Les dangers de l’alcool

« Pour les fêtes, éclatez-vous mais pas sur la route ! » : c’est le slogan d’une nouvelle campagne de prévention pour sensibiliser les Français aux dangers de l’alcool au volant.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2280 alcool au volant

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Les dangers de l’alcool

Publié le 28 décembre 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

« Pour les fêtes, éclatez-vous mais pas sur la route ! » :  c’est le slogan d’une nouvelle campagne de prévention pour sensibiliser les Français aux dangers de l’alcool au volant, notamment pour le retour d’après réveillon. Boire est effectivement source d’accident. Il aurait fallu prévenir les Français en mai dernier…

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Un article de l'Iref-Europe

 

Voilà de longues années que nous analysons les vœux de nos présidents de la République successifs. Et depuis lors, nous avons employé le terme « affligeant » quel que soit le titulaire de la fonction. Notre article pour cette année ne se distinguera pas des précédents.

https://www.youtube.com/watch?v=KwxVWvqlsio

 

Satisfecit pour 2022 !

Rappelons que les vœux du 31 décembre ont commencé à être politisés avec François Mitterrand. L’exercice a depuis lors consisté à se ... Poursuivre la lecture

On y est ! 2022 aura été marquée par les élections françaises, le contexte géopolitique et l’inflation. Une année dont la longueur n’aura eu d’égal que le discours présidentiel du 31 décembre. Un record détenu jusqu’en 2019 par le général de Gaulle et ses vœux de 1961 consacrés à la question algérienne, battu une première fois par Emmanuel Macron lors d’une allocution portant cette fois sur la réforme des retraites qui sera mise au placard durant 3 ans.

Une fois minuit passée, et comme tous les 6 mois, le gouvernement nous a concocté s... Poursuivre la lecture

Le ministre de l’Intérieur est content. Il est même très satisfait de lui-même.

Au moins, Gérald Darmanin ne change pas et au pays des aveugles, les borgnes sont au gouvernement. Aucun "incident notable" et moins de voitures brûlées qu’au jour de l’an 2022. De quoi réjouir M. Darmanin qui relève tout de même « à peu près 500 interpellations ».

 

Réveillon de la Saint-Sylvestre plutôt calme…

Il y a eu 20 % de voitures brûlées de moins lors de la nuit du Nouvel An 2023 par rapport à l'année 2022, qui était « déjà une a... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles