Exil fiscal : Gérard Depardieu s’est installé en Belgique

Conséquence du niveau de la fiscalité française, l’exil fiscal va croissant en France, avec dernièrement Gérard Depardieu.

Conséquence du niveau de la fiscalité française, l’exil fiscal va croissant en France, avec dernièrement Gérard Depardieu.

Par la rédaction de Contrepoints.

Suite à la très forte hausse de la fiscalité française, les départs d’entrepreneurs, d’artistes ou de créateurs ne cessent de se multiplier. Après Bernard Arnault qui a demandé la nationalité belge, c’est l’acteur Gérard Depardieu qui s’est installé en Belgique en décembre 2012. Le célèbre acteur a élu domicile à Estaimpuis, à une vingtaine de kilomètres de Lille et un kilomètre de la frontière, depuis le 7 décembre. L’information, dévoilée par la RTBF, a été confirmée par le bourgmestre, socialiste, de la ville. Pour cette commune belge, la surtaxation française est une aubaine, puisqu’elle attire nombre de français fuyant la pression fiscale, comme des membres de la famille Mulliez qui contrôle Auchan.

La Belgique attire nombre de français par son absence d’imposition sur le capital, ou l’absence d’imposition des plus-values sur actions. À l’inverse, la France est classée par Forbes comme le pire pays au monde en termes de « misère fiscale ».