L’Institut Coppet a besoin de vous !

L'Institut Coppet, qui vise à faire connaître l'école libérale française, a besoin de vous pour boucler son budget ! Donnez !
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Institut Coppet

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’Institut Coppet a besoin de vous !

Publié le 26 novembre 2012
- A +

L’Institut Coppet, qui vise à faire connaître l’école libérale française, a besoin de vous pour boucler son budget ! Donnez pour aider ce beau projet à exister !

Par Damien Theillier

L’Institut Coppet a été créé en octobre 2010, sous l’impulsion de Damien Theillier, professeur de philosophie. À l’origine de cette création, le constat de la méconnaissance de la tradition libérale française, en particulier du XIXe siècle. Par ses actions, l’Institut tente de corriger cette méconnaissance injustifiée.

L’Institut Coppet est un think tank qui défend et diffuse les principes d’une société libre et volontaire : la liberté individuelle, la responsabilité, les droits de propriété et le libre marché. Pour déplacer les débats publics vers ces idées, nous cherchons à créer des outils qui permettront d’améliorer le climat des idées, au fil du temps, par le biais de la recherche et de la formation intellectuelle.

Ainsi, l’association numérise et publie sur Internet des textes anciens, libres de droit. Par ce moyen, des textes devenus inaccessibles peuvent retrouver leur public. Les membres de l’Institut Coppet ont également une activité importante de traduction des auteurs de l’école autrichienne, héritiers de Turgot, Condillac, Say et Bastiat. Enfin, l’Institut organise des séminaires et des conférences visant à promouvoir l’héritage de l’école d’économie politique française.  On n’oubliera pas également le Bulletin d’Amérique, un projet de l’Institut Coppet, dont le but est de revenir sur les « controverses d’outre-Atlantique », très mal couvertes par la presse nationale.

L’Institut Coppet, c’est :

  • Plus de 500 articles publiés sur son site ;
  • Près de 80 livres numérisés pouvant être téléchargés ou lus en ligne comptant des grands auteurs libéraux classiques et libertariens ;
  • Plus de 70 traductions d’articles d’universitaires ou de journalistes mettant en avant l’héritage de la tradition libérale française ;
  • Plus de 50 vidéos sous-titrées et publiées sur la chaîne Youtube promouvant la liberté. La chaîne compte à ce jour 210 abonnés et dépasse les 50 000 vues ;
  • Une demi-douzaine de séminaires philosophiques organisés avec Alain Laurent, philosophe, sur des thèmes libéraux ;
  • Des conférences à Paris avec Guido Hülsmann, Pascal Salin, Philippe Simonnot, Philippe Nemo…
  • Une collaboration quotidienne avec Contrepoints pour la diffusion grand public des contenus.

Les travaux de l’Institut Coppet permettent aux étudiants et aux entrepreneurs intellectuels de se connecter à des ressources et des contacts dont ils ont besoin pour progresser et réussir. Nous mettons en ligne des ebooks de la tradition libérale classique : les grands textes et les grands auteurs. Nous traduisons des articles contemporains et nous avons crée une chaîne Youtube avec des vidéos sous-titrées en provenance de think tanks étrangers. Ce sont des petits programmes très pédagogiques de 5 à 10 minutes, qui introduisent aux principes fondamentaux d’une société libre : Quelle est la nature de l’homme et de la société ? Qu’est-ce que le droit de propriété ? Quel est le rôle approprié de l’État ?

C’est dans le but de poursuivre cette activité que nous faisons appel à votre générosité aujourd’hui. Nous avons besoin de 3000 euros pour l’année 2013, notamment pour faire l’acquisition de matériels audio-vidéo et pour rémunérer des stagiaires qui soulageront l’équipe de bénévoles.

Faites un don en ligne pour aider l’Institut Coppet

Les politiciens ou les partis politiques ne sont pas les sources les plus importantes d’un changement politique. Ce sont plutôt les idées générées sur les campus universitaires, dans les think tanks et autres organismes de recherche qui marquent leur temps. Autrement dit, le cours des sociétés est seulement modifié par les idées. La révolution française a été préparée par des philosophes, par des livres, dans les salons, les sociétés de pensée.  Mai 68 a été pensée par des professeurs d’université : Marcuse, Althusser, Foucault, Deleuze….

Mais si, comme c’est le cas aujourd’hui, l’école ou l’université est un terrain perdu pour la liberté, il faut repartir d’un autre lieu. Il faut créer des lieux indépendants de réflexion, de formation et de diffusion des idées comme les think tanks et profiter à fond des opportunités dont Internet et le multimédia sont porteurs.

Nos politiciens et nos parents ont échoué. Ils ont utilisé les mécanismes de l’État-providence pour détenir le pouvoir et vivre sur le dos des générations futures. Maintenant, c’est à nous de prendre notre avenir en mains propres. C’est à ce combat que l’Institut Coppet voudrait apporter sa pierre en contribuant à la sensibilisation. Nous comptons sur votre générosité pour nous aider à le mener à bien – mieux – cette année encore. 

Faites un don en ligne pour aider l’Institut Coppet

Ou

Envoyez votre don par chèque au

26 rue de la Bienfaisance, 75008 Paris

(à l’ordre de : Institut Coppet)

Damien Theillier, co-fondateur, président

Axel Reveillet, co-fondateur, directeur technique

Stéphane Couvreur, secrétaire général

Stéphane Geyres, trésorier

Benoît Malbranque, chercheur associé

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)
  • Le lien pour Paypal ne fonctionne pas depuis chez moi. Quelqu’un d’autre a-t-il le problème ?

  • Oui pour moi l’Institut Coppet est devenu une ressource indispensable, ils font un boulot formidable !

  • Merci pour la traduction du discours d’adieu de Ron Paul.
    Pas eu de problème avec Paypal.
    n’hésitez pas à demander si vous avez besoin de fonds via contrepoints c’est mieux parce que je le lis tous les jours.
    L’argent que je verse ne va pas me manquer mais si je pouvais en déduire une partie des mes impôts ce serais encore plus un plaisir de vous financer.

  • L’institut Coppet a besoin de nous pour boucler son budget ??? C’est pas financé par des grands groupes et banques ce genre de think tank ?

  • NoLiberalismWithoutDemocracy
    28 novembre 2012 at 1 h 18 min

    Désolés, mais sans moi les fafounets !

  • je n’ai pas vu : COMBIEN l’Institut Coppet a-t-il besoin de récolter ? A QUOI servira exactement cet argent ? Sans budget clair et sans affectation précise, ça ne motive pas beaucoup…

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Intervention d’ouverture de la 4ème édition de l’Université d’automne en école autrichienne, 2014, dont les éditions de l’Institut Coppet ont publié les conférences en format papier.

Par Damien Theillier. Un article de l'Institut Coppet

[caption id="attachment_78422" align="alignleft" width="160"] Frédéric Bastiat (image libre de droits)[/caption]

Je ne vais pas vous parler tellement d’École autrichienne ce soir. Je préfère laisser cela à des spécialistes, demain. Mais je vais vous parler un peu de l’École française, l’É... Poursuivre la lecture

Un article de l'Institut Coppet. Séance de la Chambre des Députés. — Budget des dépenses.

[Le Courrier Français, 19 mai 1846. — Article non signé.]

Chaque année, les revenus du Trésor s’augmentent de 30 à 40 millions, et cependant chaque année les recettes sont insuffisantes pour couvrir les dépenses. Chaque année le gouvernement, comme un enfant prodigue, anticipe sur les ressources de l’avenir ; chaque année l’équilibre des recettes et des dépenses devient de plus en plus insaisissable. On nous affirme, à la vérité, que cet équ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Francis Richard.

La constitution de la liberté, paru en 1960, comprend trois parties :

La valeur de la liberté La liberté et le droit La liberté dans l'État-providence

Et une annexe : « Pourquoi je ne suis pas un conservateur »

Ce premier article consacré à cet ouvrage majeur de Friedrich Hayek est relatif à la première partie.

La valeur de la liberté

Définition de la liberté

Friedrich Hayek adopte la définition traditionnelle de la liberté : indépendance par rapport à la volonté arbitraire d'un autre... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles