Les blogs libéraux deviennent plus influents

Selon le classement ebuzzing, les blogs libéraux gagnent en influence. L’éditorialiste de Contrepoints talonne désormais Mélenchon !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2045 ebuzzing

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les blogs libéraux deviennent plus influents

Publié le 12 novembre 2012
- A +

Selon le classement Ebuzzing, les blogs libéraux gagnent en influence. L’éditorialiste de Contrepoints talonne désormais Mélenchon !

Par Pierre Chappaz.

Le classement Ebuzzing [1] des blogs politiques les plus influents de novembre est sorti. Le blog le plus influent est celui de Mélenchon, le leader du Front de gauche ne ménage pas sa peine avec un rythme de publication soutenu et de longs billets. Il a beaucoup d’amis qui répercutent ses propos.

L’élément nouveau, c’est l’arrivée de Hashtable, le blog de l’éditorialiste de Contrepoints, certainement le meilleur éditorialiste libéral, en deuxième position du classement ! H16, qui publie tous les jours des billets à l’humour caustique, est très apprécié par ses lecteurs et largement relayé sur Twitter et Facebook.

Mon blog politique Libertarien est 7e, je publie beaucoup en ce moment, et certains de mes articles ont eu un fort écho dans les réseaux sociaux (image ci-dessous).

Dans le classement Ebuzzing vous pouvez voir pour chaque blog quels sont les articles qui ont été le plus partagés sur Facebook, Twitter, et les autres blogs (billets remarquables).

Les blogueurs libéraux, même peu nombreux, se font mieux entendre depuis l’élection de Hollande, qui a privé les blogueurs socialistes de leur sujet favori : l’anti-sarkozysme. Les idées libérales redeviennent audibles, car le nouveau gouvernement, encore plus étatiste que le précédent, fait tous les jours la démonstration que le collectivisme, cela ne marche pas.

L’Hérétique, blogueur centriste très prolifique, est 15e. Objectif Liberté, le blog de Vincent Bénard, 41e, progresse fortement. Le très dynamique Parisien Libéral est malheureusement pénalisé parce que la plateforme blogspot qu’il utilise change d’url à tout bout de champ, entre le .com, le .fr , le .ch, etc. ce qui rend la mesure d’influence (basée sur le nombre de liens entrants, de tweets et de likes) problématique. Il faudrait que les développeurs d’Ebuzzing arrivent à fixer ce problème.

L’excellent économiste Jean-Louis Caccomo (3986e) mériterait d’être beaucoup mieux connu, mais Jean-Louis publie ses articles sur toutes sortes de médias et ne reprend malheureusement pas tout sur son blog Chroniques en liberté. Thierry Falissard publie peu mais bien, son récent plaidoyer pour la fin du monopole de la sécurité sociale s’attaque courageusement à un tabou français (tabou qui n’existe ni en Suisse, ni en Allemagne).

Je vous conseille aussi la lecture de Nicomaque (article très intéressant de Damien Theillier :La Chine est-elle en train de changer de cap ? ) et d’Analyse Libérale de Vladimir Vodarevski, lisez donc son billet dans lequel il propose de faire du 9 Novembre une journée européenne de la chute du mur de Berlin : une sacrée bonne idée!

—-
Sur le web.

Note :

  1. Note de la Rédaction : Pierre Chappaz est le président du groupe Ebuzzing.
Voir les commentaires (42)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (42)
  • Une hola pour H ! Félicitations, et bravo pour la quantité de travail que représente sa publication quotidienne !

    Et en passant, j’adore l’illustration du jour 🙂

  • Une distinction bien méritée ! Bravo à h16 pour ses billets qui me font toujours sourire malgré la gravité des termes abordés. Nous montons, les amis, nous montons, les cocos n’ont qu’à bien se tenir !

    • « Nous montons, les amis, nous montons, les cocos n’ont qu’à bien se tenir ! »

      Attention l’escalier est peut-être en trompe l’œil

      Sinon bravo à H16

  • La pilule de bonheur journalière; toi y en a être toujours aussi pompé, pays toujours être foutu mais toi rigoler au moins.

    H16 devrait être subventionné, remboursé par la sécurité sociale et on devrait mettre une taxe pour tout ceux qui ne le lisent pas.^^

  • Je vois pas vraiment de quoi ce réjouir ce classement est inutile :
    Faire un classement de l’influence des blog sans prendre en compte l’audience relève d’une méthodologie plutôt douteuse.

    • Ben justement, le principe d’influence, ce n’est pas tant l’audience que l’adhérence. Cette dernière se mesure bien en comtabilisant les liens réalisés vers les articles d’un blog particulier.
      L’audience, elle, est un mesure très peu fiable. Vous comptez comment le nombre de lecteurs d’un blog ? Et combien d’entre eux sont convaincus par ce qu’ils lisent ?

      • Oui mais il devrait y avoir une pondération quelque part dans le classement car si on prend un exemple factice d’un réseaux d’une vingtaine de blogs qui se référenceraient mutuellement et seraient très présent sur les réseaux sociaux : ils pourraient être les vingt premiers en ayant zéro lecteurs.
        En plus la valeur du lien dépend du classement donc cet aggloméra de blogs inconnus seraient en plus presque indétrônables.

        Bref quand je défendrais le marché contre l’État dans une soirée je passerais encore pendant un bout de temps pour un fou qui se rend pas compte que la crise financière et due à trop de « libéralisation »

  • Enfin un peu d’optimisme, cette nouvelle est très intéressante. Comment l’analyser ? Nouveaux lecteurs conquis par le ton et le sérieux, diffusion des idées libérales, convergence des libéraux vers quelques sites fortement identifiés ? Bravo en tout cas, le travail et le talent aboutissent à de beaux résultats.

  • Je suis classé au-delà de la 12800e place, mais je monte. Méluche et H16 n’ont qu’à bien se tenir!!! 😀 😀

    (c’était mon petit quart d’heure d’autopromotion)

    • A mon avis vous auriez ce qu’il faut pour laminer Méluche dans un débat… Le problème avec lui c’est qu’à un moment donné il doit être difficile de se retenir de lui casser la gueule.

  • En attendant, Soral a fait 150 000 vus pour l’entretien du mois d’octobre, et bizarrement, j’ai la nette impression que ER est bien plus visité que Contrepoints.

    • 150 000 vues c’est moins que le chat qui fait prout sur youtube.

      Mais loin de nous l’idée de vous contester un palmarès dans le merveilleux système de pensée Français dont les succès éclatant démontre définitivement toute la pertinence.

      • Et ? Les vidéos de contrepoints dépassent pas les 1000, on en déduit quoi ? Que c’est moins que le type qui mange son caca sur porno.com ? En attendant, Soral c’est aussi 40 000 livres sans pub, en attendant Soral édite lui-même des auteurs pertinents et largement oubliés par le système (Otto Weininger).

        • Lol.
          Le « coeur de métier » Contrepoints, ce n’est pas les vidéos. Soral, son coeur de métier, c’est justement le type qui mange son caca sur porno.com ou à peu près. Chacun son business.
          Accessoirement, Mein Kempf, Das Kapital et La Bible sont sortis à des millions d’exemplaires, ce qui n’indique absolument rien sur la qualité des ouvrages.

    • @Sauralien: Non mais si on vous ecoute, L’ostracisme mediatique de Soral (invite sur plusieurs plateaux tele assez regulierement nottemment chez Taddei.) est total. Non mais clairement vous avez l#impressio qu’il fait bon etre liberal aupres des medias francais? Les liberaux sont contre les subventions a la presse, et tous les medias sont subventionnes ou presque. Vous croyez qu#on est populaires sur le Figaro ou le Monde? Vous croyez que les JT parle plus de liberalisme ou d’ultra liberalisme (comme Soral qui a ce propos hurle avec les loups). Vous me faites rire: Soral c’est le pro systeme qui se fait passer pour un hors systeme. Vous etes risible.

      • Oui, bien sûr, il est invité chez Taddei…une fois tous les deux ans. En attendant, Dieudonné voit ses spectacles se faire interdire réguliérement. Il faut être d’une grande malhonnêteté intelectuelle pour oser affirmer que Soral est pro-système : vu son intelligence, il aurait très facilement pu trouver un job en tant que journaliste quelconque et finir comme Zemmour. Au lieu de ça, Soral s’est attaqué aux sujets qui fachent, comme le sionisme, chose que les libéraux ne font jamais, je n’ai jamais vu sur ce site une lecture pertinente et intelligente sur les Printemps Arabes comme Soral a été capable d’en produire.

      • « aux sujets qui fachent, comme le sionisme, »

        Rien à foutre franchement du sionisme, qu’ils soient noirs, bouddhiste ou extra-terrestre il n’y a que deux catégories de gens: ceux qui nous font chier, nous piquent notre blé pour leur électorat, veulent imposer leurs vues et leurs mode de vie et ne supportent pas les droits des autres et ceux qui nous lâchent la grappes et laissent vivre les gens comme ils l’entendent dans les limites des droits fondamentaux.

        Doit bien y avoir des juifs dans le tas de ceux qui nous emmerdent mais ils ne brandissent pas des drapeaux et ne nous font pas chier en sont nom mais au nom du socialisme.

        « Soral c’est le pro systeme qui se fait passer pour un hors systeme. Vous etes risible. »

        Le système actuellement c’est la dénonciation de l’autre et le populisme crétins, il a les deux pieds en pleins dedans et est d’ailleurs invité à ce titre.

        Accessoirement un type qui passe du marxisme à la droite nationaliste en passant pas l’anti-sémitisme fait un très joli national-socialiste. Il n’a pas entièrement tort dans ses dénonciations ? Hitler non plus, c’est bien pour ça qu’on l’appel de la propagande populiste.

        Mais comme il change de camps et d’avis comme de chemise un jour il va vous laisser con sur le bord de la route.

        • Je ne répondrai pas à ce tissu de conneries. Lisez un peu un de ses livres, vous serez surpris de la cohérence du personnage. Quant au sionisme, c’est beaucoup plus complexe dans les explications de Soral que ce que vous voulez bien croire.

          • « Quant au sionisme, c’est beaucoup plus complexe dans les explications de Soral que ce que vous voulez bien croire. »

            Je le redis rien à battre du sionisme, faut quand même avoir de la merde dans les yeux pour penser qu’Israël est LE problème du moyen-orient ou du monde quand y a quasi pas un pays la bas pour rattraper l’autre.

            Israël ne devrait pas exister ils ont eu le pays par la force ? Rien à battre encore, la France ni aucun pays du monde ne s’est construit en demandant poliment. Ils sont assez intelligent pour nouer des alliance et empapaouter les autres qui sont incapable depuis un siècle d’avoir autre chose que des élites affamant leurs peuple ? Rien qu’en Chine y a des population dix fois plus importantes qui sont à couteau tiré ça m’en fait rigoler une sans bouger l’autre.

            Quand à la France ou d’autres pays industrialisés franchement lol quoi; je vois bien des types nous plonger dans le socialisme le plus funeste avec de réel et très grave risques pour l’avenir mais le sionisme, connais pas.

            Ah oui y a beaucoup de juifs dans les médias ? Wow quel problème, ils crament combien de voitures ceux là, ils prêchent sur quel chaines ? Y a surtout une énorme majorité d’étatistes avec leur faillite programmée. Que les gens s’empapaoutent sous les cerisiers ou prient Brahma ou Vishnou je m’en tape, par contre qu’ils plongent le pays dans une crise sans précédent ça oui ça me concerne.

            Par contre je connais très bien l’histoire de l’anti-sémitisme à travers les âges et le fait que ce soit un national-socialiste qui une fois de plus leurs tape dessus et parle de complot maçonnique mondial… voilà quoi…

            Quand à Soral qui chie sur Dieudonné et le Pen puis les embrasse comme des frères lol aussi quoi. Y a qu’a lui envoyer le Dalai Lama il deviendra bouddhiste ou mieux, Sting comme cela il ira défendre chef Raoni en Amazonie et ça fera un con de moins en France.

  • Bravo et merci à nos blogueurs préférés de relayer la flamme de la liberté. Les idées nationales et socialistes ont plusieurs longueurs d’avance mais internet est l’opportunité de reconquérir les cerveaux un par un. Viendra le temps d’un liberty movement à la française et il s’agit d’en planter les graines.

  • A noter quand même le chouette dessin de le Honzec, je le trouve à mourir de rire, comme souvent.

  • H16 t’as déjà pensé à venir souffler sur la mousse du cerveau lavé des masses sur un media de masse? T’es intellectuellement plus légitime qu’un bolchevic de sc Po ou de n’importe quelle IEP décadente. Tu mérites mieux que de passer devant Mélanchon. Impose ton style! 🙂

  • Le minarchiste est bien classé en économie, cela fait plaisir.

  • Ilmryn, ton message est d’une telle stupidité que j’abandonne. SI tu considères qu’un État fondé sur rien, qui mène une politique agressive envers ses voisins, quitte à entraîner les pays occidentaux, c’est quelque chose dont « on doit se foutre » tu es un immense tocard. En même temps ça me surprend pas d’un « libéral », les africains qui meurent de faim grâce à la spéculation sur le blé je suppose que t’en as rien à foutre aussi.

    • Le Sauralien : »quitte à entraîner les pays occidentaux »

      Il ne les entraines que si les petits national-socialiste haineux l’importent dans le pays à coup d’amalgames populiste. Des conflits dans la région il y en a eu des dizaines bien plus meurtriers dont Soral ce fout absolument.

      Le Sauralien : »En même temps ça me surprend pas d’un « libéral », les africains qui meurent de faim grâce à la spéculation sur le blé je suppose que t’en as rien à foutre aussi. »

      Pour supposer un truc juste il faudrait avoir deux grammes de cervelle à creuser et un minimum de culture. Hors les fosses commune sont bien la seule chose que les national-socialiste savent creuser.

      PS: Répète après moi « crise grave de la dette des états », après une seule répétition tu auras été plus en prise avec le réel que Soral ces dix dernières années.

      • Dette entièrement fabriqué par les banques, je te conseille de te renseigner sur la loi de 1973, et surtout sur l’abandon de l’étalon or par les Américains.

        Jaar : Non, c’est cohérent, Soral admet qu’on ne vit pas dans un monde libéral, et Ron Paul correspond mieux à la tradition américaine. Les USA sont un pays de pionniers où l’État central a toujours été faible. Il faut juste comprendre que ce qui caractérise la tradition américaine n’est pas forcément valable pour la France.

        • a/ La loi de 1973 n’existe pas pour d’autres pays que la France et pourtant ils ont aussi des problèmes de dette.
          b/ La dette est fabriquée par les choix gouvernementaux. Rien n’oblige un gouvernement a faire un déficit budgétaire si ce n’est l’incurie des gouvernants et l’imbécillité des citoyens. Et je passe sur les sauraliens qui poussent à la roue.

          Bref : enfumage.

          • a) il existe des équivalents dans d’autres pays. De plus, le véritable problème n’est pas, en effet, la loi de 1973, mais l’abandon de l’étalon or par les États-Unis.
            b) Les banques et les gouvernements marchent main dans la main. Pour revenir sur la loi de 1973, Pompidou était l’ancien directeur de la banque Rothschild, aujourd’hui regardez qui on a mis en t^te pour forcer l’Italie à payer ses dettes, simple coïncidence ? On a retiré à la nation son droit souverain de battre monnaie, action voulue par les banques, et nos gouvernements inféodés à ces dernières. Vous allez me dire « oui mais ça crée de l’inflation d’emprunter à des banques centrales » comme si le fait d’emprunter à des banques privés ne conduisaient pas au même problème. D’où la nécessité de l’étalon or, valeur sûre et stable, pour réguler l’inflation.

          • « b) Les banques et les gouvernements marchent main dans la main. Pour revenir sur la loi de 1973, Pompidou était l’ancien directeur de la banque Rothschild »

            Mais oui mais oui.

            Bon maintenant tu prend ta petite calculette tu va sur le site des finances et tu refais les jolies petites additions depuis 1973: dans une colonne tu met les impôts, dans l’autre les dépenses.

            Que ce soit des francs, des bananes de l’or ou des euros il n’ y a rien à comprendre: par électoralisme et imbécilité des peuples qui ont cru les élites ça fait 38 ans que l’état Français dépense plus qu’il ne ponctionne.

            Pour « la loi de 1973 » des imbéciles essaient de nous faire croire que sans cette loi un état pourrait s’emprunter-a-lui-même-gratuitement !

            Un surendetté qui n’a plus d’argent va s’emprunter….

            …à lui-même… !

            -Lol !-

            Je passe mon tour sur battre la monnaie et la spoliation qu’est la dévaluation… C’est un Sauralien , l’alliance des pires âneries complotistes des extrémistes de tout bord… allez y doucement.

            (Sinon Sting est dispo ? il y aurait une mission pour lui d’urgence!)

        • @Le Sauralien
          **Il faut juste comprendre que ce qui caractérise la tradition américaine n’est pas forcément valable pour la France.**

          Ah oui, je ne prétend pas ici parler au nom des libéraux mais c’est l’argument récurent des relativistes. Pourtant l’éthique ou la politique sont comme les mathématiques: universelles. 2+2=4 à NY comme à Paris, en l’an 0 comme en l’an 2000. Il n’existe pas plusieurs philosophies mais il y a LA philosophie, le reste ce sont des mythologies qu’on te vend avec le sceau des autorités bidons, qu’il s’agisse de la culture traditionnelle, de la force brute ou de dieu.

          Le fait que les USA aient une tradition libérale ne dit rien sur la légitimité du libéralisme aux USA et en fait c’est même plutôt dommage de penser que l’américain moyen va être fier de *sa culture* sans avoir examiné la légitimité de ce fond culturel.

          En regardant l’histoire (la vraie, préférablement pas celle de l’EN) on voit que le déclin des empires et des nations est toujours lié à un déficit de liberté politique (Rome, son empire, ses légionnaires, sa monnaie fiat raisonnent étrangement avec le présent). Cette constatation historique est la validation empirique que le violence -même légalisée- est toujours mauvaise et contre-productive.

          Donc si la tradition de la ferme à taxes où je suis né aka mon pays aka la France est d’avoir un état jacobin et intrusif, j’emmerde cette tradition qui au passage n’étais pas le tradition de mes ancêtres jusqu’à ce qu’ils soient assujettis à des tyrans parisiens. En revanche je veux bien épouser celle de ces nombreux intellectuels français qui ont relayé et alimenté la flamme de la liberté, à travers les siècles, les esprits et les coeurs, à défaut d’enflammer tous les palais du pouvoir.

    • Le pire c’est que Soral dit du bien de Ron Paul en le présentant comme le candidat anti-système, ça donne le niveau de la consistance idéologique.

  • Ilmryn : je n’ai jamais dit que le gouvernement n’était pas impliqué dans ce coup là. Notre entière économie est fondée sur la dette, l’extension de la classe moyenne, la vente de gadgets, tout ça étant lié aux politiques inflationnistes de la FED. Il faudra juste comprendre que les banques ont marché main dans la main avec l’État, ce qui ne devrait pas être trop dur même pour vous.
    Moi je vous conseille de vous intéresser à deux auteurs : Michel Drac (http://www.youtube.com/watch?v=BZqo3kkkKN0) et Pierre Jovanovic (http://www.jovanovic.com/blog.htm)

    • Au passage je me permets de mettre ici un commentaire que j’ai trouvé sur le blog de Michel Drac qui illustre assez bien les problèmes de libéralisme en France.

      « Sur le fond, le problème des libéraux français est bel et bien la faiblesse de leur critique à l’égard des fondements de leur doctrine. Un libéral qui récuse Friedman doit aussi, par exemple, se demander pourquoi le néolibéralisme est devenu en pratique friedmanien (au départ, une grande partie de la tendance n’est pas structurellement liée au monétarisme – en fait, les vrais monétaristes, ordolibéraux, sont au départ plutôt des adversaires du néolibéralisme, dans lequel ils voient un refus de considérer la question de l’information dans l’environnement concurrentiel. La manière dont Friedman a fabriqué son monétarisme bizarre et l’a inextricablement mêlé à l’école néolibérale devrait pourtant donner à réfléchir aux libéraux classiques à la française… mais apparemment, non ! »

      http://www.scriptoblog.com/index.php?option=com_content&view=article&id=823:retour-sur-une-election&catid=37:actualite&Itemid=54

      • « Sur le fond, le problème des socialistes français est bel et bien la faiblesse de leur critique à l’égard des fondements de leur doctrine »

    • oui et puis stiglitz aussi

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Article disponible en vidéo ici.

Qu'est-il arrivé à Téléperformance ?

L’entreprise Téléperformance était connue pour sa santé de fer et ses performances boursières. Son cours a été multiplié par 10 000 % depuis son introduction en bourse, au point de la faire entrer au CAC40 en 2020.

L'entreprise emploie 420 000 personnes à travers le monde pour sous-traiter des services consommateurs distants, comme les centres d’appels pour le SAV ou la vente, ou encore le contrôle d’identité lors de l’inscription à une néobanque en ligne.

... Poursuivre la lecture

Il ne s’agit pas voir le mal partout, ni le bien nulle part !

Mais malheureusement, hier comme aujourd’hui, l'enfer est supposé être pavé de bonnes intentions. Sur la base de cet adage, les algorithmes de recommandation ont naturellement prétention à aider les usagers. Ainsi dès lors que vous utilisez un navigateur traditionnel, de multiples algorithmes de ce type vous attendent au détour de la toile.

Pour faire simple et sans entrer dans le détail de leur typologie, nous pouvons distinguer le filtrage collaboratif : User-Based,... Poursuivre la lecture

libéral
5
Sauvegarder cet article

Au détour des conversations que j’ai pu avoir avec différents membres de la famille libérale, il arrive souvent que mon interlocuteur me dise en substance : « Pour ma part, je suis libéral-conservateur, c’est-à-dire libéral en économie et conservateur sur le plan sociétal. »

Et il me demande ensuite où je me situe selon cette variante particulière du libéralisme. 

 

Les libéraux, une petite famille tout en nuances

La famille libérale est certes petite en nombre, mais il est vrai qu’elle se rattrape largement quand on... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles