La présomption fatale de Friedrich Hayek, disponible en ligne

La Présomption fatale, par Friedrich Hayek (Crédits : PUF, tous droits réservés)

La Présomption fatale, le dernier ouvrage de l’économiste et philosophe Friedrich Hayek est à nouveau disponible en français, sur Internet.

La Présomption fatale, le dernier ouvrage de l’économiste et philosophe Friedrich Hayek est à nouveau disponible en français, sur Internet.

Par la rédaction de Contrepoints.

La Présomption fatale, le dernier ouvrage de l’économiste et philosophe Friedrich Hayek était depuis trop longtemps indisponible en France. Grâce au travail remarquable de l’Institut Coppet, ce n’est plus un manque : l’institut vient de mettre en ligne une version PDF de l’ouvrage, librement téléchargeable sur son site.

Le livre, La présomption fatale : les erreurs du socialisme, reprend la traduction de Raoul Audoin, parue à Paris, aux Presses Universitaires de France en 1993. Titre original : The Fatal Conceit. The Errors of Socialism, 1988.

La présomption fatale est consacrée principalement à des questions d’ordre éthique. En effet, Hayek croit que notre civilisation repose sur un système complexe de règles morales et de règles de conduite ayant évolué spontanément et fait l’objet de sélections naturelles. Ces règles, d’après lui, souvent détestées par les individus sont cependant indispensables à notre relatif bien-être et à notre survie. En revanche, d’après Hayek, les principes fondamentaux du socialisme reflètent un retour à la morale instinctive tribale et sont incapables de sous-tendre l’ordre ouvert d’une civilisation élevées.

Dans cet ouvrage, qui est aussi son dernier, Friedrich A Hayek examine et critique de façon fondamentale les idées centrales du socialisme. Il prouve que le socialisme s’est, depuis ses origines, trompé pour des raisons scientifiques, factuelles et même logiques et que les échecs répétés des différentes et nombreuses incarnations des idées socialistes que ce siècle a connues ont été le résultat direct de ces erreurs scientifiques. La présomption fatale a été en chantier pendant 10 ans. À presque quatre-vingt ans et après s’être battu durant toute sa vie contre le socialisme, Hayek a conçu ce livre comme un manifeste devant servir dans le débat public portant sur la question :  « le socialisme a-t-il été une erreur ? » Le résultat est probablement son œuvre à la fois la plus accessible et la plus sujette à controverses depuis la publication de La route de la servitude en 1944.

Téléchargement : La présomption fatale – Friedrich Hayek


Lien vers le livre sur Amazon (indisponible à l’heure où cet article est écrit)