Amiante : pourquoi tu tousses, Martine ?

On n’est pas à l’Aubry d’une poussière, car Titine a beau dire, elle y était, et va essayer de nous resservir « ni coupable, ni responsable!

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan contrepoints 2023 aubry amiante

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Amiante : pourquoi tu tousses, Martine ?

Publié le 5 novembre 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

On n’est pas à l’Aubry d’une poussière, car Titine a beau dire, elle y était, et va essayer de nous resservir « ni coupable, ni responsable!

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Martine Aubry et Jean-Paul Huchon, deux des poids lourds du PS
0
Sauvegarder cet article

Par Marc André.

Si, comme le disait Margaret Thatcher, le socialisme arrive rapidement à bout de l’argent des autres, il en va tout autrement de sa capacité à s’approprier les idées les plus stupides du moment. Exsangue après ses 6,5 % à l'élection présidentielle, le PS n’a dû sa relative sauvegarde locale qu’à une alliance particulièrement hasardeuse avec ses supplétifs d’hier : les Verts.

Forts des peurs millénaristes qu’ils ont su instiller dans le pays avec la complicité des médias mainstream, ces derniers déroulent leurs dé... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Les élections municipales 2020 sonneraient-elles la fin du « en même temps ni de droite ni de gauche » sur lequel Emmanuel Macron avait fondé toute sa stratégie d’accession au pouvoir et signifieraient-elles une repolitisation à droite concernant aussi bien l’électorat en général que le parti présidentiel ?

À voir les résultats du premier tour du 15 mars qui font la part belle à la droite classique, et à voir les alliances ponctuelles qui se sont formées récemment entre La République en Marche (LREM) et Le... Poursuivre la lecture

Par h16.

Il faut bien comprendre que jusqu'à présent, être propriétaire d'un bien immobilier en France était quelque chose d'un peu trop simple et d'un peu trop lucratif pour que cela puisse décemment continuer. Heureusement, quelques nouvelles dispositions sont maintenant en place pour ramener cette possession à un minimum logique de complexité sans laquelle la vie ne vaut pas vraiment la peine d'être vécue en France.

Du reste, on se rappellera que l'État envisage de devenir le copropriétaire par défaut de tout terrain bâti ou ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles