PSA Peugeot Citroën : dernières nouvelles

Quelle actualité pour PSA Peugeot Citroën, si l’on sort des mouvements de bras d’Arnaud Montebourg ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
[cp_donation]

PSA Peugeot Citroën : dernières nouvelles

Publié le 5 novembre 2012
- A +

Quelle actualité pour PSA Peugeot Citroën, si l’on sort des mouvements de bras d’Arnaud Montebourg ?

Par Vladimir Vodarevski.

PSA Peugeot Citroën est toujours sous les feux de l’actualité. Sa banque PSA Finance fait l’objet d’un accord avec le gouvernement, qui lui procure sa garantie, sous conditions (voir le détail sur le portail de l’économie et des finances, et le communiqué de PSA sur la santé de sa banque ).

Peugeot a d’autre part commencé à préciser les projets de l’alliance conclue avec General Motors (le communiqué de PSA).

Par ailleurs, les chiffres d’immatriculations de véhicules en octobre ont été diffusés par le CCFA. A noter qu’il s’agit des immatriculations, et non des ventes. Les marques de PSA baissent moins que le marché. Le détail pour la période de janvier à octobre montre les points forts de PSA, bouffée d’optimisme au milieu d’une actualité sombre, qu’il est bon de souligner.

Ses point forts, ce sont des modèles de catégories supérieures qui se vendent bien. Peugeot a ainsi réussi le pari du 3008, crossover le plus vendu en France, en huitième position des ventes. La DS 3 se porte bien, se plaçant en dix-huitième position, devant la Mini qui est vingt-troisième. Et, surtout, la DS 5 est juste devant la BMW série 3. Les ventes ne sont pas très élevées, à 9 019 exemplaires. Mais c’est la première fois que le haut de gamme français dépasse ainsi le haut de gamme allemand. Enfin, PSA est largement en tête de la gamme des moyennes supérieures, avec la 508 en dix-septième position, et la C 5 en vingt-sixième position, toutes deux devant la Renault Laguna. (Tous les chiffres sont disponibles sur le site du CCFA ).

Ce petit article a aussi pour but de montrer d’où viennent les informations disponibles dans la presse. Tout provient des sites institutionnels, des marques, du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles, et du gouvernement. Sachant que les journalistes peuvent être prévenus par email des communiqués de presse.

Lire aussi le reste de notre couverture de l’actualité automobile

Sur le web

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Quand on voit que la 5008 la plus commune va se prendre 2000 euros de malus (= taxe). On voudrait mettre tout le monde au chômage, que ferait-on d’autre ? (Gardons à l’esprit que le réchauffement est arrêté depuis 16 ans et que rien n’indique la moindre raison de s’inquiéter du CO2. Le prétexte est donc ténu).

  • Encore un gouvernement qui ,n’ a rien compris ,à force de tuer l’automobile en France nous avons ces conséquences sur notre industrie .Quand il n’ ya plus de plaisir à posséder un objet ,les ventes s’ éccroulent.Deplus l état subventionnent les voitures allemandes plus en avance sur les moteurs hautes gammes plus chéres et qui se vendent aux plus fortunés .Bravo nous avons voté contre le précédent gouvernement , il faudra aussi virer celui lla mais ou’ aller???

  • Merci pour ces informations qui confirment l’impression que l’on a sur les routes : on croise beaucoup de C5 , 508 et autres DS citroën.
    Bravo PSA , il faut s’accrocher a des valeurs réelles et non pas aux braches glissantes de l’état.

  • Lorsqu’on compare le haut de gamme francais a la BMW serie 3 (entree de gamme, ou presque, de la marque, gardons le a l’esprit…), cela resume l’etendue du probleme! Et on met quoi en face de la serie 7, ou de la M6???

  • Les commentaires sont fermés.

[cp_donation color="blue" margin_bottom="10"]

Article disponible en podcast ici.

L'intérêt de la voiture électrique

Moins de dépendance sur les carburants

La première critique sur la voiture électrique vient de la dépendance des batteries avec la Chine et les terres rares. Nous verrons plus loin que l’utilisation des terres rares se réduit grâce aux industriels. Quant à la Chine, nous sommes déjà dépendants d’elle pour une grande partie de nos produits, notamment l’électronique, et cela ne semble gêner personne...

Mais cette critique semble comme oublier la situation... Poursuivre la lecture

Les politiques n’aiment pas l’innovation. Ils la tolèrent si celle-ci se fait dans des laboratoires agréés, avec marqué « innovation » au-dessus de l’entrée et sur les papiers à en-tête, et avec des subventions décidées en commission et un planning bien défini : janvier, définition des objectifs ; février, rédaction du rapport préliminaire destiné aux politiques ; mars, échanges avec les politiques ; avril, mai, juin… décembre (des années à venir), remise du ou des prototypes et du rapport final aux politiques.

Le lamentable exemple ré... Poursuivre la lecture

diesel
4
Sauvegarder cet article

Le premier juillet marque assez logiquement le début de la seconde moitié de l'année et constitue souvent une occasion pour les administrations de revoir leurs barèmes et pour le gouvernement d'introduire de nouvelles mesures pas toujours très populaires. Il faut dire que, ça tombe bien, à partir de ce mois, l'esprit des Français est résolument orienté sur leurs prochaines vacances ce qui explique sans doute que c'est pendant ces périodes que les pires crasses leur sont infligées.

L'année précédente, on se souvient que ce même mois ava... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles