PSA Peugeot Citroën : dernières nouvelles

Quelle actualité pour PSA Peugeot Citroën, si l’on sort des mouvements de bras d’Arnaud Montebourg ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

PSA Peugeot Citroën : dernières nouvelles

Publié le 5 novembre 2012
- A +

Quelle actualité pour PSA Peugeot Citroën, si l’on sort des mouvements de bras d’Arnaud Montebourg ?

Par Vladimir Vodarevski.

PSA Peugeot Citroën est toujours sous les feux de l’actualité. Sa banque PSA Finance fait l’objet d’un accord avec le gouvernement, qui lui procure sa garantie, sous conditions (voir le détail sur le portail de l’économie et des finances, et le communiqué de PSA sur la santé de sa banque ).

Peugeot a d’autre part commencé à préciser les projets de l’alliance conclue avec General Motors (le communiqué de PSA).

Par ailleurs, les chiffres d’immatriculations de véhicules en octobre ont été diffusés par le CCFA. A noter qu’il s’agit des immatriculations, et non des ventes. Les marques de PSA baissent moins que le marché. Le détail pour la période de janvier à octobre montre les points forts de PSA, bouffée d’optimisme au milieu d’une actualité sombre, qu’il est bon de souligner.

Ses point forts, ce sont des modèles de catégories supérieures qui se vendent bien. Peugeot a ainsi réussi le pari du 3008, crossover le plus vendu en France, en huitième position des ventes. La DS 3 se porte bien, se plaçant en dix-huitième position, devant la Mini qui est vingt-troisième. Et, surtout, la DS 5 est juste devant la BMW série 3. Les ventes ne sont pas très élevées, à 9 019 exemplaires. Mais c’est la première fois que le haut de gamme français dépasse ainsi le haut de gamme allemand. Enfin, PSA est largement en tête de la gamme des moyennes supérieures, avec la 508 en dix-septième position, et la C 5 en vingt-sixième position, toutes deux devant la Renault Laguna. (Tous les chiffres sont disponibles sur le site du CCFA ).

Ce petit article a aussi pour but de montrer d’où viennent les informations disponibles dans la presse. Tout provient des sites institutionnels, des marques, du Comité des Constructeurs Français d’Automobiles, et du gouvernement. Sachant que les journalistes peuvent être prévenus par email des communiqués de presse.

Lire aussi le reste de notre couverture de l’actualité automobile

Sur le web

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Quand on voit que la 5008 la plus commune va se prendre 2000 euros de malus (= taxe). On voudrait mettre tout le monde au chômage, que ferait-on d’autre ? (Gardons à l’esprit que le réchauffement est arrêté depuis 16 ans et que rien n’indique la moindre raison de s’inquiéter du CO2. Le prétexte est donc ténu).

  • Encore un gouvernement qui ,n’ a rien compris ,à force de tuer l’automobile en France nous avons ces conséquences sur notre industrie .Quand il n’ ya plus de plaisir à posséder un objet ,les ventes s’ éccroulent.Deplus l état subventionnent les voitures allemandes plus en avance sur les moteurs hautes gammes plus chéres et qui se vendent aux plus fortunés .Bravo nous avons voté contre le précédent gouvernement , il faudra aussi virer celui lla mais ou’ aller???

  • Merci pour ces informations qui confirment l’impression que l’on a sur les routes : on croise beaucoup de C5 , 508 et autres DS citroën.
    Bravo PSA , il faut s’accrocher a des valeurs réelles et non pas aux braches glissantes de l’état.

  • Lorsqu’on compare le haut de gamme francais a la BMW serie 3 (entree de gamme, ou presque, de la marque, gardons le a l’esprit…), cela resume l’etendue du probleme! Et on met quoi en face de la serie 7, ou de la M6???

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Henry Bonner.

Les débats sur un possible reconfinement permettent d’occulter les dégâts économiques. La reprise économique est pleine de surprises, pas nécessairement bonnes, loin de là.

Le sujet du jour dans les médias : le confinement qui revient dans un certain nombre de pays.

Les élus démentent toute possibilité de retour en arrière ici en France…

Pourtant, ils avaient aussi écarté la possibilité du passe-vaccinal. Voici un extrait de LCI de décembre 2020 :

Non, le vaccin contre le coronavirus ne ser... Poursuivre la lecture

par h16

Ce n'est pas parce que la France se reconfine partiellement, localement ici et là, s'emmitoufle gentiment en attendant la faillite généralisée de ses forces vives dans le chuintement subtil de ses prouts républicains, qu'il faudrait se laisser aller : l'important, au pays du vin et des fromages est que les taxes continuent à pleuvoir.

Et comme de juste, elles pleuvent donc.

Que voulez-vous mes braves, c'est qu'un État dodu comme l'État français, ça ne vit pas d'amour et d'eau fraîche ! Un gros État ventripotent, o... Poursuivre la lecture

Par Philbert Carbon. Un article de l'Iref-Europe

Le marché automobile français a chuté de près de 20 % au mois d’août. Sur les huit premiers mois de l’année 2020, les immatriculations sont en baisse de 32 % par rapport à l’année dernière.

Bien évidemment, la période du confinement a fait fortement baisser les ventes : - 72 % en mars, - 88,8 % en avril, - 50,3 % en mai. En juin, elles se sont redressées de 1,2 %, puis de 3,9 % en juillet.

Pourtant le gouvernement n’a pas ménagé ses efforts ces derniers mois, ou plus exacte... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles