L’UE embellit son étoile de la faucille et du marteau

Europe 4 all

Que ce symbole puisse être accepté, sans que quiconque ne fasse de remarque, jour après jour, dans les couloirs de l’Union Européenne, est à vous donner la nausée.

Que ce symbole puisse être accepté, sans que quiconque ne fasse de remarque, jour après jour, dans les couloirs de l’Union Européenne, est à vous donner la nausée.

Par Daniel Hannan, depuis le Parlement Européen, Bruxelles.

Avant, je trouvais l’antienne « EUSSR » (rapprochant l’UE et l’ancienne URSS, NdT) fastidieuse, mais maintenant…

Regardez de près cette affiche de promotion. Vous ne remarquez rien ? Côte à côte avec les symboles de la chrétienté, du judaïsme, du jaïnisme, et ainsi de suite, on y trouve un des emblèmes les plus malfaisants que l’humanité ait jamais conçus : la faucille et le marteau.

Pendant trois générations, le symbole de la révolution soviétique a signifié la misère, l’esclavagisme, la torture et la mort. Il a orné les casquettes des chekas qui frappaient à votre porte dans la nuit. Il ouvrait et fermait les films de propagande qui cachaient les famines. Il promouvait les tribunaux du peuple, où les victimes des purges et des procès bidons étaient condamnés. Il palpitait au dessus des camps et des goulags. Pour des centaines de millions d’Européens, il était le symbole de l’occupation étrangère. La Hongrie, la Lithuanie, la Moldavie, ont interdit son utilisation, et divers anciens pays communistes veulent qu’il soit traité sur le même pied que l’insigne nazie.

Et cependant, le voilà qui trône sur une affiche à l’intérieur de la commission européenne, mettant en évidence la surdité morale de son auteur (j’espère que c’est de cela qu’il s’agit, et non d’une nostalgie persistante). Le signe bolchévique célèbre une idéologie qui, en stricts termes numériques, doit être reconnue comme la plus meurtrière jamais imaginée par notre espèce. Que ce fait puisse être accepté, sans que quiconque ne fasse de remarque, jour après jour, dans les couloirs de l’Union Européenne, est à vous donner la nausée.

—-
Sur le web.
Traduction NdC pour Contrepoints.

—-

Porter la faucille et le marteau, pas « cool ».