Valérie Trierweiler porte plainte contre des journalistes

Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande, a décidé de porter plainte pour "diffamation et atteinte à la vie privée" contre les auteurs de La Frondeuse (Éditions du moment), une biographie qui lui est consacrée.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Valérie Trierweiller (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Valérie Trierweiler porte plainte contre des journalistes

Publié le 9 octobre 2012
- A +

Le regard de René Le Honzec.

Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande, a décidé de porter plainte pour « diffamation et atteinte à la vie privée » contre les auteurs de La Frondeuse (Éditions du moment), une biographie qui lui est consacrée.

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • pathétique cette femme, elle va porter plainte contre tout le pays si ça continue. on devrait la rebaptiser Rottweiller.

  • @l’ordure: Je crois que ça déjà été fait par un député UMP de la région PACA, Luca ou Ciotti! Il est vrai qu’elle devrait ENFIN finir d’aboyer et rentrer dans sa niche!

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Chloé Froissart. Un article de The Conversation.

Les élections législatives qui ont eu lieu le 19 décembre à Hong Kong ont parachevé l’alignement du système politique hongkongais sur celui de la Chine.

Pékin célèbre ce scrutin comme une victoire de la démocratie, en dépit du fait que les Hongkongais ont voté Non avec leurs pieds.

Ces élections, marquées par un taux d’abstention record (la participation n’a été que d’environ 30 %), ont vu les candidats pro-Pékin rafler 89 des 90 sièges du Parlement.

L’orchestration... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP Meyer.

Ça y est, ça le reprend ! Comme lors de son hommage à Samuel Paty, cet enseignant décapité pour avoir utilisé des caricatures du prophète Mahomet lors d'un cours sur la liberté d’expression, Emmanuel Macron nous refait le coup du grand Président de la République totalement commis à la promotion de l'esprit des Lumières et à la défense de la liberté qu'il place volontiers "au-dessus de tout" dans ses discours :

"C'est notre choix, depuis plusieurs siècles, de mettre la dignité humaine, la paix, le respect d... Poursuivre la lecture

Nouvelles bien désolantes en provenance de Hong Kong, où l’on apprend que les journalistes de Citizen News ont mis fin à leur activité, face aux menaces que fait peser sur eux le pouvoir chinois au vu des arrestations et perquisitions qui ont frappé quelques jours auparavant le journal Stand News, jugé subversif.

Liberté de la presse et information « sûre » à Hong Kong

La « loi sur la sécurité nationale » impose désormais aux médias de ne publier que des informations « sûres ». Avec l’assentiment des nouveaux élus de Hong Kong, qui se ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles