Ramadan socialiste

imgscan contrepoints469 ramadan

C’est après une dernière nuit de pseudo-débats qu’a été adopté le budget rectifié socialiste 2012, supprimant toutes les dispositions du précédent gouvernement par pure méchanceté. Quelques joyeuses et habituelles augmentations d’impôts et taxes diverses. MAIS pas question de toucher aux sous des députés, qui ont farouchement rejeté une proposition de fiscalisation d’indemnités non dépensées professionnellement.

Le regard de René Le Honzec.

C’est après une dernière nuit de pseudo-débats qu’a été adopté le budget rectifié socialiste 2012, supprimant toutes les dispositions du précédent gouvernement par pure méchanceté. Quelques joyeuses et habituelles augmentations d’impôts et taxes diverses. MAIS pas question de toucher aux sous des députés, qui ont farouchement rejeté une proposition de fiscalisation d’indemnités non dépensées professionnellement.