Monsieur le Président, osez réduire le nombre de députés !

Contribuables Associés lance une pétition pour réduire le nombre de députés à l’Assemblée Nationale.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Monsieur le Président, osez réduire le nombre de députés !

Publié le 17 juillet 2012
- A +

Contribuables Associés lance une pétition pour réduire le nombre de députés à l’Assemblée Nationale.

Par Contribuables Associés.

Assemblée Nationale

Monsieur le Président,

En dix ans, le budget de l’Assemblée nationale a augmenté de 50%. Or, dans le même temps, notre Parlement a perdu beaucoup de pouvoir, vu que plus des trois quarts de nos lois sont décidées aujourd’hui directement de Bruxelles !

Le budget annuel de l’Assemblée nationale s’élève à 533 millions d’euros, près d’1,5 million d’euros par jour !

Outre un salaire net confortable (plus de 5 000 euros mensuels), les députés bénéficient d’une foule d’avantages qui donne le vertige :

  • Ils reçoivent tous les mois une dotation additionnelle d’environ 6 000 euros : l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM), non imposable, dont ils n’ont même pas à justifier l’usage.
  • Ils perçoivent aussi tous les mois des fonds pour indemniser leurs collaborateurs (plus de 9 000 euros), dont l’utilisation et le contrôle sont très peu transparents.
  • Ils bénéficient de prêts immobiliers à taux très préférentiels, de séjours d’études payés avec notre argent, de la gratuité dans les transports, d’une informatique et d’une bureautique grassement financées, etc.

À l’heure où l’Etat cherche à réduire la dépense publique, le simple contribuable-citoyen que je suis vous demande de réduire de façon drastique le nombre de députés en France, en le portant à moins de 400.

Pour cela, je compte sur votre détermination sans faille.
Je vous prie de croire, Monsieur le Président, en l’expression de ma plus haute considération.

Cliquez ici pour signer la pétition

Voir les commentaires (14)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (14)
  • Il n’y a pas que le nombre de Député qu’il faut réduire, mais aussi le Nombre de Sénateur, le nombre de mairie, le nombre de région, le nombre d’agglomération ou regroupement de commune….
    Et bien sur tout le personnel attaché à ces strates « administratives »…

  • Réduire le nombre de député, pourquoi pas … Mais surtout les payer sur acte de présence, Parce que la photo de l’article n’est absolument pas représentative de l’assemblée nationale en temps normal !

    Brieuc, signe la pétition tout de même.

    • En vérité si les parlementaires sont peu nombreux en temps normal, c’est tout simplement parce qu’ils travaillent par groupe et commissions. Vu le nombre de lois qui passe chaque jour et leur technicité, on ne peut demander à chaque député d’étudier chaque projet ou proposition de loi afin de la voter. C’est pourquoi hormis lors des sessions plénières, c’est à dire « en temps normal », ils sont peu nombreux en effet, mais c’est bien plus efficace ainsi.

      • Et pourquoi y-t-il tant de commissions ?, ils en créent en permanence => ils touchent des émoluments à chaque commission, donc tout se transforme en commission CQFD.
        Ces émoluments pour commissions n’apparaissent dans le décompte ci-dessus.

  • Une pétition serait la bienvenue sur le thème :
    Bercy devrait publier au J.O. les impôts payés par les élus – IR et ISF dans la mesure où les revenus perçus proviennent de la poche des contribuables. La déclaration de patrimoine est un leurre, on l’a bien vu avec celle de Hollande, une insulte à nos intelligences.

  • Mais… ses amis qui le connaissent bien, disent qui’il n’a jamais rien fait en 30 ans le brave normal 1er, il s’enrichit seulement, sur le dos de tout le monde. Et c’est pareil pour les deputes, ils sont la uniquement pour s’enrichir. Ils ont ete nommes pour cela et hollande savait parfaitement ce qu’il faisait en les nommant.

    Alors, pourquoi voulez-vous qu’il en diminue le nombre? Il va, sur une simple petition, leur dire: bon Messieurs, vous pouvez rentrer chez vous, il n’y a plus rien a voir, ou plutot a toucher. Hein? Ils s’accrocheront a leurs « acquis sociaux », point.

    Avec le PS, cela etait previsible. Il ne sert a rien de protester apres, il fallait reflechir avant. et ne pas laisser un blaireau parvenir a la tete d’un etat schizophrene, pour peuple schizophrene,

  • Je n’ai rien contre le nombre de députés : au moins quand je lui écrit, mon député se sent obligé de répondre. Ca ne serait pas le cas s’il y avait moins de circonscriptions.

    En revanche, je suis très favorable à la réduction drastique de leurs émoluments. Je pense que 4000 euros et le régime général de retraite suffisent aisément.

    Trop rémunérés, les députés changent leur mode de vie, et sont prêts à toutes les compromissions pour être réélus.

    Surtout, de trop hauts salaires les coupent, à mon avis, des réalités de leurs administrés.

    La députation devrait être un service rendu aux autres, et non une sorte d’accession à la noblesse grassement récompensée. Nos réflexes monarchistes ont la vie dure.

  • Quelle honte ! quel scandale !

    • Je suis d’accord pour qu’ils soient moins payés, mais les lobby ne risquent-ils pas d’en bénéficier, sans parler de la corruption ?.

  • je suis d’accord pour réduire le nombre de députés qui n’ont même pas l’éducation républicaine. Ils pensent représenter non la Rance mais leur département.

  • Réduire le nombre de députés ET de sénateurs totalement inutiles, est LA Priorité.
    Réduire leurs budgets respectifs de 30% est une URGENCE, surtout que le PS détient la majorité partout en France, ils ne servent plus à rien puisque tout ce que décidera le gouvernement sera systématiquement accepté par ces 2 assemblées, ils ont donc toutes les facilités de réduire drastiquement ces budgets.
    Une femme a 285 Euros de retraite, elle est trop riche on va la ponctionner de plus en plus, vive l’égalité et la fraternité !!!!

  • Moins de député c’est surtout moins de lois liberticides, imbéciles, inapplicables, incompréhensibles
    C’est donc une source sans fin d’économie

  • Pour diminuer le nombre de Députés et Sénateurs, au regard de Mr le

    Président

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Elina Lemaire.

Remous provoqués par la scission de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) en quatre groupes politiques, interrogations autour de l’attribution aux groupes d’opposition de certains postes-clés à l’Assemblée nationale (vice-présidences, questures, présidence de la – très stratégique – commission des finances), réception des présidents des groupes par le président de la République au lendemain des élections, puis par la Première ministre à quelques jours de son discours de politique générale… La situ... Poursuivre la lecture

Situation étonnante s’il en est, la mesure phare de l’autoritarisme sanitaire macronien, le pass sanitaire, a été rejetée grâce à une alliance de circonstances entre toutes les oppositions, de l’extrême gauche à l’extrême droite.

L’article 2 de la loi sanitaire présentée devant l’Assemblée nationale a été rejeté par 219 voix contre 195. Il permettait d’instaurer jusqu’en janvier un pass aux frontières et entre la Corse, les outre-mer et l’Hexagone au nom de la lutte contre le covid.

Le Premier ministre Élisabeth Borne s’en est p... Poursuivre la lecture

J’ai découvert Mme Braun-Pivet, ou du moins j’ai fait le lien entre le nom et la personne, lors de la soirée électorale du second tour des élections législatives. Le moins que j’en puisse dire, c’est que l’épisode en question (vidéo, à partir de 3 h 41′ 50″) ne fait honneur ni aux femmes en politique ni à la politique elle-même. Attention, mesdames et messieurs, la petite scène que je m’apprête à vous rapporter est absolument insoutenable… de médiocrité :

Nous sommes au soir du 19 juin 2022, sur le plateau spécial de BFM TV pour les él... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles