Bruxelles trouve que la TVA n’est pas assez élevée

Paris et Londres viennent de se faire rappeler à l’ordre par Bruxelles. Les fonctionnaires européens n’aiment pas que les États prennent des initiatives sans leur autorisation !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Bruxelles trouve que la TVA n’est pas assez élevée

Publié le 24 juin 2012
- A +

Paris et Londres viennent de se faire rappeler à l’ordre par Bruxelles. Les fonctionnaires européens n’aiment pas que les États prennent des initiatives sans leur autorisation !

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Paris et Londres viennent de se faire rappeler à l’ordre par Bruxelles. Les fonctionnaires européens n’aiment pas que les États prennent des initiatives sans leur autorisation !

En cause : le taux réduit de TVA.

  • La France applique un taux réduit de TVA aux « services à la personne », catégorie très large visant entre autres les travaux de jardinage, les cours à domicile, l’assistance informatique et Internet à domicile, les services de maintenance, entretien et vigilance temporaire de la résidence principale et secondaire. La Commission européenne estime que l’application d’un taux réduit de TVA à ces services n’est pas compatible avec la législation de l’Union européenne. Elle a donc officiellement demandé à la France de soumettre tous les services qui ne sont pas des services de soins à domicile, tels que l’aide à domicile et les soins destinés aux enfants, aux personnes âgées, aux personnes malades ou aux personnes handicapées, stricto sensu au taux normal de TVA. Il s’agit d’un « avis motivé ». Si la France ne s’est pas mise en conformité d’ici deux mois, le stade suivant de la procédure est la saisine de la Cour de Justice de l’Union.
  • La Grande Bretagne, elle aussi a droit à son petit « avis motivé ». Ce qui, tel que nous connaissons nos voisins britanniques n’est certainement pas fait pour leur faire perdre leur flegme ! En cause chez eux, les travaux d’économie d’énergie. En effet, la Grande Bretagne a mis en place un taux réduit pour la fourniture et l’installation de « matériaux permettant d’économiser l’énergie ». Mais voilà, ce n’est pas « autorisé » par Bruxelles…

Quand on sait que ces remontrances sont faites au nom de la soi-disant « distorsion » de la concurrence, on ne voit pas très bien où se trouve cette distorsion. En effet, la TVA sur des services s’appliquent forcément sur le territoire et quelle que soit l’origine du prestataire. Il n’y a donc aucune distorsion, contrairement au prélèvement de charges en amont…

—-
Sur le web.

Voir les commentaires (7)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (7)
  • Paris se soumettra et Londres les enverra paitre…

  • Si je comprends bien la logique, on a pas le droit de mettre une TVA réduite, mais on a le droit de faire des réduction d’impôts sans difficultés … On marche sur la tête. une TVA réduite est un mécanisme moins complexe et beaucoup plus incitateur car il figure directement dans le prix payé. pas besoin de formulaire et d’organisation fonctionnariale complexe pour organiser tout cela …

  • Sait-on que le « financement » des institutions U.E. s’opère par prélèvement sur…. les T.V.A. de leurs Etats-Membres ?
    Et que ces derniers n’ont plus admis de gonfler exagérément la croissance de leurs budgets … par diversification des sources de financements?
    Ignore-t-on qu’en 2011 la Commission osait demander une croissance de fonds (pour salaires?) de plus de 5%, un ajustement qui se trouva raboté à un % plus raisonnable?
    A observer LEUR logique, on se demandera où est la crise de l’U.E. !

    • Surtout on voit tout de suite à qui profiterait cet impot le moins équitable qui soit.

      • A qui va profiter la TVA ? En quoi la TVA n’est-elle pas équitable ?

        • « En quoi la TVA n’est-elle pas équitable ? »

          Elle l’est. CITOYEN doit considérer que les impôts injustes tel que l’impôt progressif sont équitable, c’est surement que pour lui équitable veut dire redistributif.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

J'ai trop souvent prévenu que la richesse et la prospérité de l'Occident pouvaient disparaître en un clin d'œil à cause de politiques irrationnelles. L'Europe a pillé les dividendes de la paix de l'après-guerre froide, emprunté à la génération suivante et est maintenant confrontée à un hiver long et froid, sans autre choix que la misère. Tout cela en se pliant à une idéologie verte qu'elle ne peut plus se permettre économiquement et qu'elle semble incapable d'abandonner politiquement.

Après un départ émotionnellement brutal de ma carri... Poursuivre la lecture

Les négociateurs du Parlement européen et des États membres de l'UE (Union européenne) sont récemment parvenus à un accord sur de nouvelles règles européennes visant à lutter contre ce que l'on appelle le "blanchiment écologique", par lequel des entreprises se présentent comme plus respectueuses de l'environnement qu'elles ne le sont réellement. Les nouvelles règles imposent une série de nouvelles exigences en matière de rapports - d'abord aux grandes entreprises, puis également aux PME - dans le but de "mieux informer" les citoyens de "l'imp... Poursuivre la lecture

Vertueuse Europe

Le 24 février dernier la Russie attaquait l’Ukraine. Depuis cette date fatidique l’Union européenne ne cesse d’étendre et de durcir les sanctions visant à punir l’agresseur.

À l’exclusion des principales banques russes du système SWIFT de paiements internationaux s’est ajouté le gel des avoirs détenus par la Banque Centrale de la Fédération de Russie stockés dans les Banques Centrales et les institutions privées de l’UE puis le bannissement de la majeure partie des importations de pétrole russe. L’arsenal a été complét... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles