Christian Saint-Etienne démissionne du Conseil d’analyse économique en protestation

L’économiste Christian Saint-Etienne a démissionné du Conseil d’Analyse Economique, en protestation contre les choix économiques de Jean-Marc Ayrault et François Hollande, contraires à toutes les préconisations de sagesse.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Christian Saint-Etienne

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Christian Saint-Etienne démissionne du Conseil d’analyse économique en protestation

Publié le 15 juin 2012
- A +

L’économiste Christian Saint-Etienne a démissionné du Conseil d’Analyse Economique, en protestation contre les choix économiques de Jean-Marc Ayrault et François Hollande, contraires à toutes les préconisations de sagesse.

Article publié en collaboration avec le Cri du Contribuable.

Christian Saint-Etienne

« Je suis en total désaccord avec les choix de Jean-Marc Ayrault » a déclaré l’économiste Christian Saint-Etienne. Il décide donc de démissionner du Conseil d’analyse économique, organisme rattaché à Matignon qui conseille l’exécutif.

« Ces choix sont en contradiction avec les recommandations de la Cour des comptes, du FMI, de l’OCDE. Il met en route des actions contraires aux intérêts fondamentaux du pays par ignorance de la réalité de la situation économique de la France. François Hollande fait fausse route » déclare Christian Saint-Etienne. « Il est impératif de corriger le tir » ajoute-t-il.

« La retraite à 60 ans est un choix intolérable » précise-t-il. La stimulation de la consommation pour relancer la croissance « est une folie au regard du déficit extérieur », idem pour l’abandon de la TVA sociale, la tranche d’imposition à 75% et la fiscalité des entreprises. « Les mesures fiscales vont entraîner un choc de 2 points de PIB, soit 40 milliards € d’impôts supplémentaires. Nous risquons de perdre 300 000 emplois d’ici un an » a-t-il prévenu…

Sur le web

Voir les commentaires (70)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (70)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

1
Sauvegarder cet article

Par Jean-Philippe Feldman. Un article de l'IREF Europe.

Les supputations sont allées bon train après que François Hollande a récemment déclaré qu’« un ancien Président peut très bien être candidat à l’élection présidentielle ». Pourtant, la question essentielle n’a pas été posée : comment François Hollande peut-il encore exister en politique ?

L’exception française

Les commentateurs n’ont pas manqué de railler les ambitions présidentielles toujours vertes de l’ancien chef de l’État. On peut comprendre humainement que François Ho... Poursuivre la lecture

Suspense intenable ! François Hollande va-t-il bientôt nous annoncer sa candidature présidentielle ? Des propos habilement équivoques tenus récemment par l'ancien chef de l'État devant des lycéens relancent la machine à spéculation politico-médiatique : "pour l'instant", il n'est pas candidat. Mais comme "ça ne va pas bien" - sous-entendu, à gauche, vous l'aurez immédiatement compris - forcément, il s'interroge :

"Est-ce qu'une candidature de plus serait utile ? Je ne sais pas. Je ne le pense pas, d'ailleurs. J'ai les mêmes idées qu'av... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles