Hollande et le PS, fâchés avec l’économie

Le gouvernement Hollande n’est sans doute plus marxiste mais l’économie lui reste une science étrangère. Considérons deux projets ou décisions imminentes, qui pourraient rapporter des voix à court terme mais asphyxieront la France à moyen terme: l’augmentation du SMIC et l’interdiction de l’exploitation des gaz de schiste.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Parti Socialiste

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hollande et le PS, fâchés avec l’économie

Publié le 1 juin 2012
- A +

Le gouvernement Hollande n’est sans doute plus marxiste mais l’économie lui reste une science étrangère. Considérons deux projets ou décisions imminentes, qui pourraient rapporter des voix à court terme mais asphyxieront la France à moyen terme : l’augmentation du SMIC et l’interdiction de l’exploitation des gaz de schiste.

Par Guy Sorman.

Parti SocialisteLe gouvernement Hollande n’est sans doute plus marxiste mais l’économie lui reste une science étrangère. Considérons deux projets ou décisions imminentes, qui pourraient rapporter des voix à court terme mais asphyxieront la France à moyen terme: l’augmentation du SMIC et l’interdiction de l’exploitation des gaz de schiste.

Il est attesté que la progression du SMIC et ses répercussions sur les coûts de production accentuent le chômage des plus jeunes et des moins qualifiés. Le refus de l’indépendance énergétique par les gaz de schiste- en contraste avec l’accueil enthousiaste au gaz de Lacq par le Général De Gaulle, naguère- conduira à une augmentation des coûts de production, à une croissance de nos importations de gaz et à une baisse de notre compétitivité à l’exportation .

Au total, la démagogie, l’ignorance et la mythologie écologiste peuvent favoriser une victoire électorale mais condamnent les socialistes et leurs alliés à perdre dans cinq ans. Cinq ans perdus pour les Français ? Dommage.

Sur le web

Augmenter le SMIC, c’est augmenter le chômage (Par Gary Becker, Prix Nobel d’économie)

Voir les commentaires (49)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (49)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
1
Sauvegarder cet article

Candidat sous la casaque présidentielle, Manuel Valls a été éliminé dès le premier tour de la 5e circonscription des Français de l’étranger regroupant Monaco, Andorre, l'Espagne, et le Portugal. La claque l’a laissé sans voix : il a même décidé de fermer son compte Twitter.

🔴 Après sa défaite dès le premier tour des élections #Législatives, Manuel Valls supprime son compte Twitter. pic.twitter.com/pwNVKemzwx

— Élections 2022 🗳 (@2022Elections) June 5, 2022

La défaite de l’ancien Premier minist... Poursuivre la lecture

Quand les temps sont moroses, quand les perspectives semblent sombres, rien de tel qu’un peu de distraction sans prétention pour se changer les idées et rire un peu. En France, alors que les prix de l’énergie s’envolent et que la guerre en Ukraine nous désole, nous réalisons une fois de plus avec effroi que nous n’avons pas de pétrole et beaucoup trop d’impôts. Mais par chance, nous avons François Hollande pour nous dérider !

Ancien Président et héros improbable de virées amoureuses en scooter, il rêvait de rendosser l’habit de Capitai... Poursuivre la lecture

C’est fou : la sphère politicienne macroniste est en passe de s’étendre de la socialie la plus solférinienne à la droite LR la plus sarkozyste ; de François Rebsamen et Claude Bartolone à Éric Woerth !

Pour les deux premiers, respectivement ministre du Travail et président de l’Assemblée nationale à l’époque du quinquennat Hollande, le ralliement n’est pas encore totalement officiel. Mais pour Woerth, c’est fait : l’ancien ministre de Chirac et Sarkozy et actuel député LR a annoncé avant-hier qu’il allait se mettre en congé des Républ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles