Discrimination envers les enfants de l’enseignement catholique sur fonds publics

Subventionné à hauteur de 500 000€ par le contribuable, le conservatoire de l’école public de Rennes refuse d’accueillir les enfants de l’enseignement catholique.

Subventionné à hauteur de 500€ par le contribuable, le conservatoire de l’école publique de Rennes refuse d’accueillir les enfants de l’enseignement catholique.

Par Le Cri du Contribuable.

Le conservatoire de l’école publique de Rennes refuse d’accueillir les élèves du privé ! La visite consiste à découvrir une classe du début du XXe siècle et d’assister à son cours. Ce lieu a été créé par les délégués départementaux de l’éducation nationale d’Ile-et-Vilaine (DDEN 35) sous le statut d’association loi 1901.

« Ce conservatoire est réservé aux élèves du public et nous refusons que des élèves des écoles catholiques s’y rendent. C’est notre droit et c’est comme ça » explique Jean-Louis Robert, président de la DDEN 35. Par contre pour les élèves du public, la visite est gratuite, peut-on lire sur le site du conservatoire.

L’inspection d’académie, le maire de Rennes et le président du Conseil général d’Ile-et-Vilaine ont condamné cette discrimination religieuse. D’autant que cette association a reçu une subvention du Conseil général de 500 € pour 2012…

Sur le web

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.