« L’histoire de l’esclave » de Robert Nozick

Robert Nozick a exposé ce que l’on a appelé l’histoire de l’esclave. C’est très bref. Il y a neuf petites étapes. Nozick vous invite à imaginer que dans l’histoire vous êtes l’esclave

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Robert Nozick

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

« L’histoire de l’esclave » de Robert Nozick

Publié le 6 avril 2012
- A +

Robert Nozick a exposé ce que l’on a appelé l’histoire de l’esclave. C’est très bref. Il y a neuf petites étapes. Nozick vous invite à imaginer que dans l’histoire vous êtes l’esclave.

Un article de l’Institut Coppet.

Histoire racontée par T. Woods. Sous-titres par Benoît Malbranque pour l’Institut Coppet.

La disparition de Robert Nozick remonte à 10 ans mais l’héritage qu’il a laissé derrière lui en philosophie politique reste toujours d’actualité, notamment son ouvrage Anarchie, État et Utopie (PUF, collection libre-échange), qui est devenu une référence pour les défenseurs de l’État (très) minimal.

Robert Nozick y raconte l’histoire de l’esclave, une histoire en 9 étapes. Cette histoire vous invite à vous représenter dans une situation initiale d’esclave avec un maître tyrannique. Au fur et à mesure vous devez vous imaginer dans une situation où votre degré de liberté va peu à peu augmenter. Vous finissez, dans la neuvième étape, avec un droit de vote sans restriction, c’est-à-dire dans l’état de démocratie tel que nous le vivons.

Face à cela, Robert Nozick pose la question : à quelle étape entre la première et la neuvième, cette histoire est devenue autre chose que l’histoire d’un esclave ? Le maître change, la condition de l’esclave change aussi, mais fondamentalement, l’esclave reste esclave.  De l’esclavagiste à la démocratie qui, institutionnalisant la propriété collective, impose les choix de la majorité et empêche le citoyen qui le souhaite de vivre en dehors du cadre fixé par l’État, impossible pour lui de se soustraire aux décisions collectives.  Au sens de Nozick, sa propriété est bafouée, il est dans une condition d’esclave.

—-
Sur le web

Voir les commentaires (5)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (5)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

https://www.youtube.com/watch?v=aWzlQ2N6qqg

 

Chers lecteurs, à l’heure où le dernier film Marvel, Doctor Strange : The Multiverse of Madness, cartonne au cinéma, j'aimerais vous inviter à imaginer qu’il existe quelque chose de similaire à un multiverse dans notre monde.

Dans un autre univers, sur une autre Terre, un Mélenchon et son Union de la gauche, NUPES, obtiendraient la majorité des sièges à l’Assemblée nationale. Mélenchon gagnerait enfin son Troisième tour. Qu'adviendrait-il alors, dans la France de cet univ... Poursuivre la lecture

Par Christopher Paige. Un article du Mises Institute

Un cliché typique dans les milieux socialistes est que les pauvres et les opprimés refusent de voter pour leurs intérêts économiques. Voir, par exemple, l'ouvrage de Thomas Frank What's the Matter with Kansas ? How Conservatives Won the Heart of America.

Cette théorie est utilisée pour justifier divers stratagèmes antidémocratiques visant à "protéger" les personnes vulnérables contre elles-mêmes. Si, après tout, les pauvres ne votent pas dans leurs intérêts, alors pour... Poursuivre la lecture

Par Robert Guiscard.

Le Club de l'économie du Monde se propose de faire débattre décideurs et "experts" sur les grandes mutations économiques. Quels traits constitutifs se dégagent de leur Cité idéale ?

Trois aspects semblent se dessiner : la souveraineté européenne et numérique, la transition écologique et enfin des conceptions économiques originales sur la dette, l’inflation ou la dépense publique que je regroupe sous le terme de nouveaux économistes.

Malheurs de la souveraineté : l'autarcie et la citadelle assiégée

Sur... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles