Quelques bonnes raisons de ne pas voter Sarkozy (valables en étant de droite)

En tant qu’électeur, même de droite, je vous suggère de choisir le tout sauf Sarkozy car aucun autre candidat ne peut prétendre avoir trompé son monde à un tel poste et avec un tel entrain.

Le pardon n’est qu’une incitation à recommencer. En tant qu’électeur, même de droite, si la démocratie est un système qui vous convient, je vous suggère de choisir le tout sauf Sarkozy car aucun autre candidat ne peut prétendre avoir trompé son monde à un tel poste et avec un tel entrain.

Par Aster.

Les élections approche et la populace fait syncope sur syncope. Loana s’est fait virer du Loft, mais qui récupérera donc la cagnotte ? Pas mal la cagnotte, reconnaissons-le, un château avec ses 70 millions de serfs pendant 5 ans. La monarchie française astique l’argenterie, quelqu’un va bientôt avoir quelque chose à fêter. Croyez-moi, cependant ce ne sera pas vous.

Comme les autres années, système électoral douteux oblige, un combat d’épouvantails va se livrer sous vos yeux. Je vous livre les grandes lignes du scénario si vous acceptez que je vous ruine cet intérêt feint que vous éprouvez sur une base quinquennale. Les gros candidats de l’UMPS vont chasser large dans leur camps pour éviter la dilution des voix, PS vers la gauche donc, et UMP vers la droite. C’est le moment des propositions débiles mais attendues : l’UMP ressort son programme de 2007, le PS va chasser chez les allumés d’Europe Écologie Les Verts et chez les rouges à grand « coût » de subvention et de taxe. Le seul que ça arrange c’est Bayrou qui peut la jouer fine en tentant de ratisser large au centre, pendant que l’UMPS risque de se marginaliser pour ne pas se faire bouffer par les extrêmes, il pourrait tirer son épingle du jeu. Les petits partis vont juste essayer de tenir une ligne cohérente sans se faire bouffer leur programme.

Quel que soit le parti de l’UMPS à passer le premier tour, la stratégie sera ensuite pour lui de prendre la marche inverse pour naviguer vers le centre car c’est la que le combat se fera, il s’agira d’aller bouffer les indécis plutôt que de bourrer le mou aux crétins de notre bord qui n’auront probablement d’autres choix que de nous choisir, comprendre que le militant du front de gauche risque fort de voter Hollande s’il est au second tour dans un duel contre Sarkozy.

Vous l’avez compris, je ne suis pas très enthousiaste sur les élections, alors pourquoi venir beugler sur le tout sauf Sarkozy ?

Aujourd’hui on peut considérer que le monde politique français est figé (en raison de son système électoral) et ce n’est pas parce que l’on voit des parasites s’agiter dans une flaque d’eau croupie qu’il fait bon s’y baigner. Pour ma part, je ne participerai donc pas à la mascarade, j’ai trop peur de me sentir complice.

Seulement beaucoup s’acharnent à aller voter comme des moutons qui feraient une journée de queue pour aller se faire tondre sous prétexte d’avoir le droit de choisir la couleur des ciseaux.

Même dans un système quelque peu sclérosé, on peut choisir un peu intelligemment.

Pour moi Sarkozy n’a pas respecté ses engagements, il a menti et trompé pour arriver au pouvoir, il a fait preuve d’une attitude de monarque et de népotisme tout en ne faisant absolument rien pour faire bouger le pays. « Ensemble tout devient possible » est une phrase qu’il aurait certainement dû réserver à sa cour.

Choisir intelligemment, c’est au minimum punir le menteur. Le mensonge et la corruption acceptés rendent tout choix sur la base de propositions futile. La démocratie n’est pas choisir un chef, mais choisir des actions. Ceci accepté, je pense que l’on comprend que la pire des menaces à la démocratie, au respect du choix du peuple, c’est bien la tromperie pardonnée. Le pardon considéré comme une absence de sanction n’est qu’une incitation à recommencer. En tant qu’électeur, même de droite, si la démocratie est un système qui vous convient, je vous suggère de choisir le tout sauf Sarkozy car aucun autre candidat ne peut prétendre avoir trompé son monde à un tel poste et avec un tel entrain. Ne vous avais-je pas parler d’un combat d’épouvantails ?

Si vous n’êtes pas d’accord avec le fait que Sarkozy est un homme de peu de vertu, voici ma liste, mon petit best-of rien qu’à moi de son mandat :

      • L’affaire Jean Sarkozy où l’incontestable Prince Jean qui vient régner sur les terres qui lui sont laissées en pâture par papa et sa cour avec pour toute légitimité les premiers jouets qu’on lui a laissé. Un vrai génie qui s’est quand même pris trois ans pour faire sa seconde année de droit (c’est censé être si dur ?).
      • Les jeunes éphèbes de notre ministre de l’inculture préféré. Que vaut un récit douteux face à la puissance intellectuelle du génie snobinard prêt à toute les bassesses possibles pour satisfaire les attentes de l’industrie de la musique et défendre les farces et frasques de l’UMP
      • Éric « l’incorruptible » Woerth, dont on ne sait s’il arrive parfois à toucher des biens publics sans que ceux-ci ne s’envolent
      • Les petits arrangement visant à sauver Jacques Chirac orchestré par l’UMP, c’était sans compter le fait que M. le Président perd la boule (c’est officiel). Ne vous inquiétez pas, Jacquot ira voter, ça n’en fera qu’un de plus qui essayera de faire des ses névroses personnelles un dogme national n’est-ce pas ?
      • Les radars routiers. C’est officiel, les routes de France sont devenu l’équivalent d’une transfusion sanguine à la mode financière, ça draine un cash ce truc, c’est fou ! 1,4 milliards d’euros… Quand il s’agit de réduire le train de vie de ces messieurs c’est toujours une goutte d’eau dans l’océan, quand il s’agit de de pourrir la vie de millions de gens, là, c’est ok. Épargnez moi le laïus sur les vies sauvées, quand on sait que les infractions constatés aux radars sont pour majeur partie des excès de vitesse ridicules ça ne sauve pas de vie. La voiture est devenu le support de la nouvelle gabelle.
      • Michelle Alliot-Marie qui fait du consulting en votre nom pour les dictatures. C’est bien comme ça que l’on dit quand un ministère propose d’aider à mater une rébellion dans un pays étranger (en l’occurrence la Tunisie) ? Naturellement, elle a fait ça sans rien demander à personne. C’est bien le genre de la maison !?!
      • «La mise au pas de l’Internet» puisque c’est le dénominateur commun de la stratégie autour du numérique. Internet doit être mis au service de l’état et des puissances existantes, tout ce qui vient à l’encontre de cela doit être écrasé. La police aurait ainsi désormais accès à toutes vos données personnelles, ceci c’est naturellement pour sauver la France des fraudes fiscales, les enfants des pédophiles (mais surtout attraper les fraudeurs), éviter le vol de vos données personnelles (mais surtout contrer la fraude). HADOPI, LOPSI, ACTA, de nombreux sigles pour des pratiques qui ne conduisent qu’à un meilleur contrôle d’Internet, toute subversion se doit-elle d’être interdite ?

Ma liste n’étant pas forcément la meilleure, lisez l’article de Mediapart et surtout sa liste longue comme le bras

—-
Sur le web
Lire aussi nos articles sur la présidentielle de 2012