Nouvel exemple de gaspillage des subventions aux associations

La Meurthe-et-Moselle finance l’écologie amazonienne et augmente la taxe foncière de 12%.

Par le Cri du Contribuable.

Dans sa délibération du 23 juin 2011, le Conseil général (PS) de Meurthe-et-Moselle  a accordé le versement d’une subvention de 40 000 € au fonds fiduciaire Yasuni ITT relié à une association équatorienne.

Le but de cette dernière « consiste à laisser sous terre le pétrole encore disponible en Amazonie, en échange d’un engagement financier international permettant d’investir dans les énergies renouvelables, la reforestation et la préservation de la biodiversité ».

Pendant ce temps, le même Conseil général augmente la taxe foncière de 12% pour 2012…

Sur le web