Ron Paul peut battre Obama

Ron Paul est à même de battre Obama selon un sondage CNN, à la différence de Gingrich ou Santorum.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Ron Paul peut battre Obama

Publié le 18 janvier 2012
- A +

Ron Paul un candidat qui n’a aucune chance d’être élu ? Une aberration alors qu’un sondage montre qu’il serait le seul avec Mitt Romney à pouvoir battre Obama.

Par la rédaction de Contrepoints.

S’il était confronté à Ron Paul lors de l’élection présidentielle américaine de 2012, Barack Obama remporterait 48% des suffrages, contre 46% au représentant du Texas selon un sondage CNN/ORC International Pol. Au vu des marges d’erreur des sondages, Ron Paul pourrait donc désormais battre l’actuel président.

Le sondage CNN/ORC International Pol, rendu public lundi 16 janvier, montre que Mitt Romney ferait jeu égal avec Barack Obama (48% contre 47%), alors qu’il est de plus en plus perçu comme déconnecté de la réalité des américains. Barack Obama l’emporterait largement face à tout autre candidat républicain que Paul ou Romney. Face à Rick Santorum, Barack Obama remporterait la majorité des voix (51% contre 45%), de même que face à Newt Gingrich (52% – 43%). L’argument invoqué par les détracteurs de Ron Paul selon lequel il n’aurait aucune chance d’être élu président n’a donc de facto aucun fondement.

Plus inquiétant pour les républicains, l’enthousiasme des électeurs républicains est en baisse forte (-10%) alors qu’il remonte chez les électeurs démocrates (+6%).

Voir aussi notre couverture des primaires républicaines

Voir les commentaires (11)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (11)
  • Le mot français est « inéligible », mais le sens de « unelectable » serait plutôt traduit par « Ron Paul n’a aucune chance d’être élu ? ».

  • Pour rappel le système américain fait qu’il est possible de gagner en ayant moins de suffrage que son adversaire. Cf Bush en 2000…

    • et en trafiquant le vote electronique aussi.les deux grands partis trichent et bourrent les urnes.probablement la meme chose en france

  • Si Ron Paul est élu président, je vais sérieusement envisager de me barrer aux US.

  • quelqu’un pourrait-il me preciser quelles sont les raisons pour lesquelles il se presente et quelles ont été ses formations svp ?

    • Raisons: remettre les USA dans le sens de la marche en se basant sur la pensée libérale classique / libertarienne, et sur l’analyse économique selon l’école dite autrichienne d’économie. Par voie de conséquence, opposition au système de banque centrale, opposition au sauvetage des banques, et opposition à l’envoie de l’armée américaine dans les pays étrangers (opposition à la guerre en Irak, en Afghanistan etc.), opposition aux néo-conservateurs, etc.

      Formation: obstréticien me semble-t-il.

      Pour plus d’info, il suffit de chercher sur le web.

  • Que pensez-vous de Gringrich ? Il me semble déjà plus libéral qu’Obama.

    • c’est pas difficile (libéral au sens classique du terme, car en anglais Obama est plus libéral que Gingrich)

    • Gingrich est un pur produit de l’establishment de Washigton. Il vote pour ceux qui le payent le plus et il change d’opinion avec les sondages. C’est un pro de la politiqu politicienne. Sa rigueur intellectuelle est inexistante, il gouverne a l’affectif, bref c’est un odieux politicien politise manoeuvrier sans couilles, sans integrite aucune. Gingrich est un peu une honte pour le GOP.

  • C’est mort de chez mort pour Ron Paul. Non seulement il a bien perdu de chez perdu dans les 3 premiers Etats, mais il est vieux et ne se représentera jamais.

    So long Paul.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Février est le mois de l’histoire des Noirs. Il est intéressant de voir comment, malgré une oppression certaines dans plusieurs pays, notamment les États-Unis, ils ont pu maintenir leur dignité et progresser. Martin Luther King Jr. est sans doute celui qui a eu la meilleure réflexion sur les relations raciales en 1963 :

Je rêve du jour où mes enfants seront jugés pour ce qu’il y a dans leur cœur et non pour la couleur de leur peau.

Malheureusement pour lui, la couleur de la peau est tout ce qui semble importer pour les démocrat... Poursuivre la lecture

inflation
0
Sauvegarder cet article

Par Pascal Salin et Philippe Lacoude.

Première partie de la série ici Seconde partie de la série ici Troisième partie de la série ici Quatrième partie de la série ici Cinquième partie de la série ici Sixième partie de la série ici Septième partie de la série ici Huitième partie de la série ici Neuvième partie de la série ici Dixième partie de la série ici Onzième partie de la série ici Douzième partie de la série ici

On peut appeler seigneuriage le profit obtenu dans la production de monnaie. Mais on parle aussi souvent de l’imp... Poursuivre la lecture

Par Alexandre Massaux. Un article de l'Iref-Europe

L’élection présidentielle américaine de 2020 a mobilisé un nombre considérable d’électeurs. Joe Biden et Donald Trump ont tous les deux battu des records en nombre de voix. En 2008, Barack Obama avait atteint 69,5 millions de voix et en 2016, Donald Trump en avait eu 63 millions.

Les deux candidats de 2020 dépassent chacun largement les 70 millions (on ne connaît pas encore le nombre exact, des vérifications étant en cours). On peut donc avancer que cette élection a mobilisé des... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles