Nous sommes le Peuple

Toujours les mêmes cautères sur une jambe de bois

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
imgscan_contrepoints_512

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Nous sommes le Peuple

Publié le 30 décembre 2011
- A +

Un billet d’humeur de Philippe Robert

Les Restos du Coeur, pris de panique devant un afflux inhabituel et surtout en constante augmentation de pauvres gens déclassés, appellent à l’aide pour la campagne 2011-2012. En conséquence de quoi, le secrétaire d’État à la Consommation Frédéric Lefebvre lance lui-même, avec un air de chien battu de circonstance, un appel national à la solidarité. D’ailleurs, le même Frédéric Lefebvre n’avait-il pas déjà fait appel, le 6 avril dernier, à la grande distribution avec sa riche idée de « paniers des essentiels » à petit prix ? Encore trop cher, quoi !

Gérer la pénurie à coups de « paniers des essentiels » hier ou bien, comme aujourd’hui, en refilant à nouveau le mistigri à Casino, Auchan, Carrefour & Co, voilà la solution révolutionnaire ! Il ne viendra donc à l’idée de personne qu’il existe un moyen autrement plus performant de s’attaquer aux ravages de la pauvreté qui consiste, en pariant sur leur maturité, à rendre aux Français le plein exercice de tous leurs talents ?

Aussi suis-je littéralement écoeuré de constater à quel point le socialisme s’est emparé des esprits les plus distingués et donc les plus aptes à conceptualiser et appliquer l’idée même de liberté ! Mais non ! Ce sont toujours les mêmes cautères sur une jambe de bois qu’appliquent nos princes avec une sorte d’application mécanique sur des plaies purulentes jamais refermées !

Comment alors voulez-vous, tristes sires de l’État, que nous puissions avoir encore envie de voter pour vous qui ne cessez, depuis des lustres, de faire marcher la France à reculons ?!

Au printemps 2012, je vous prédis une abstention d’anthologie; aussi, ne vous en prenez qu’à vos vils mensonges et vos fausses promesses si la société civile en est venue à vous tourner ainsi le dos.

 

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La grande distribution ferait-elle plus que l’État dans la défense du pouvoir d’achat des Français ?

En tout cas, une nouvelle étude de la Fondation Jean Jaurès indique que le poids des Leclerc, Carrefour et autres Monoprix pèse beaucoup plus lourd qu’on ne le pense, jusqu’à se substituer à l’État social économiquement, politiquement et culturellement.

Alors que les parlementaires viennent de voter la loi sur le pouvoir d’achat, les magasins Leclerc avaient dès mai dernier bloqué le prix de 120 produits de première nécessité jus... Poursuivre la lecture

Je lisais hier dans Le Monde une enquête assez larmoyante sur la vie pas si rose que ça des femmes enceintes et des futures mères. On nous y expliquait que face au récit convenu de la maternité forcément heureuse, la parole des femmes se libère de plus en plus pour témoigner d’un envers du décor essentiellement constitué de souffrance, déprime, vergetures et isolement. Là n’est pas le thème central de mon article du jour, mais j’y trouve néanmoins un parfait exemple de ce que je veux vous dire.

Car après une longue série de complainte... Poursuivre la lecture

Chères lectrices, chers lecteurs, à la suite de mes quelques lectures des livres de l'économiste Thomas Sowell, m'est venue l'envie de vous faire un petit résumé de ces quelques clichés de gauche que nous avons l'habitude d'entendre un peu partout dans nos médias, et que Sowell aborde abondamment dans ces différents ouvrages.

 

Il faut se dépêcher d’agir

C’est probablement un slogan très à la mode depuis deux ans, souvent associé avec celui consistant à ajouter « si cela peut sauver ne serait-ce qu'une seule vie. »

L... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles