Deux passions ennemies

La citation du dimanche, d’Alexis de Tocqueville

La citation du dimanche :

Nos contemporains sont incessamment travaillés par deux passions ennemies : ils sentent le besoin d’être conduits et l’envie de rester libres. Ne pouvant détruire ni l’un ni l’autre de ces instincts contraires, ils s’efforcent de les satisfaire à la fois tous les deux. Ils imaginent un pouvoir unique, tutélaire, tout-puissant, mais élu par les citoyens. Ils combinent la centralisation et la souveraineté du peuple. Cela leur donne quelque relâche. Ils se consolent d’être en tutelle, en songeant qu’ils ont eux-mêmes choisi leurs tuteurs.

Alexis de Tocqueville, De La Démocratie en Amérique, 1835.

—-

Alexis Henri Charles de Clérel, vicomte de Tocqueville, né le 29 juin 1805 à Paris, mort le 16 avril 1859 à Cannes, est un penseur politique français et un historien. Considéré comme l’un des défenseurs historiques de la liberté et de la démocratie, anti-collectiviste, il est l’une des références des libéraux.

De la démocratie en Amérique, son œuvre fondée sur ses voyages aux États-Unis est une base essentielle pour comprendre ce pays et en particulier lors du XIXe siècle.

Lire l’article consacré à Alexis de Tocqueville sur wikiberal.