L’Europe vacille. Paris se chamaille.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Le Honzec Dati Fillon (Crédits : René Le Honzec/Contrepoints.org, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L’Europe vacille. Paris se chamaille.

Publié le 27 octobre 2011
- A +

L’Europe vacille. Paris se chamaille.

L’Europe est sur le point de sombrer. La monnaie unique connaît peut-être ses dernières heures. La petite Giulia voit de moins en moins son papa appelé à parader à Bruxelles avec Angela. La situation est donc grave, et, en conséquence, toutes les énergies sont focalisées, toutes les bonnes volontés se rassemblent, tous les hommes et toutes les femmes s’unissent pour trouver une solution au problème impérieux du moment : faut-il parachuter Fillon dans le 5ème arrondissement de Paris ?

En tout cas, c’est clairement LA question qui agite l’UMP actuellement, pendant que le PS, devenu inaudible, tente de regonfler le soufflé hollandais qui l’anima pendant le mois de septembre.















Notez au passage que parler de vertèbres pour l’UMP alors que toutes les analyses montrent qu’il s’agit d’un mollusque, c’est tout de même osé de la part de Copé.

Et lorsqu’on voit les fines joutes verbales et les arguments affûtés que s’échangent des ténors de la politique française sur un sujet aussi épineux et aussi important, on ne peut en déduire qu’une chose.

Ce pays est foutu.
—-
Sur le web

Voir les commentaires (4)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (4)
  • Là, Rachida Dati cafte un peu, le roman-photo le prouve, indéniablement. Rachida Dati est photogénique. Rachida Dati est plus belle que Christine Boutin, Eva Joly et Martine Aubry réunies. Elle apporte du glamour avec ses lapsus, ses coups de fil aux copines depuis le parlement européen, c’est une fan de notre industrie nationale du luxe (et du CAC 40), elle soutient Dior avec beaucoup de chic.

  • La crise européenne, Fillon candidat dans le V°… Tout ça c’est bien beau ! Mais s’est-on posé la question cruciale qui taraude h16 et tous les vrais libéraux qui se respectent : où sont passées les capsules de café ?

    Quel philosophe, ce Baroin…

  • SKZ est en campagne électorale, donc il tient des propos agréables, mais il n’a en rien l’intention de tenir ses promesses. Français, notre devoir prioritaire à tous est de vider l’Elysée de ce malfaisant !

    • Pour le remplacer par l’encore pire François Hollande ? Ah oui… c’est le meilleur moyen d’arriver à la faillite et au sauvetage de notre cher pays par un Libéral/Libertarien… Qui ? Pascal Salin ?

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Lors de chaque élection présidentielle, quelques libéraux optimistes devinent dans les propos d’un candidat un impensé libéral ou des bribes de libéralisme qui témoigneraient de solides convictions cachées pour des motifs tactiques. Par ailleurs, des journalistes plus ou moins orientés ne manquent pas de qualifier de libérale une personne qu’ils veulent ainsi marquer du sceau de l’infamie.

La présente élection ne fait pas exception à la règle et c’est Valérie Pécresse, candidate de la droite, qui se retrouve en première ligne. Plutôt q... Poursuivre la lecture

Notre économie décline depuis plus d’une vingtaine d’années, et tous les clignotants sont au rouge : croissance insuffisante du PIB, taux de chômage très élevé que l’on n’arrive pas à réduire malgré tous les efforts des divers gouvernements, des dépenses publiques au plus haut niveau de tous les pays de l’OCDE, des prélèvements obligatoires à un niveau record, une balance commerciale toujours fortement déficitaire et un endettement qui augmente inexorablement d’année en année.

Nos gouvernants se trouvent contraints de recourir chaque a... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

« Projet contre projet » a déclaré Bruno Le Maire. Il a sans doute raison. Le choix des Français en avril 2022 sera largement déterminé par leur opinion sur les projets des candidats, c’est-à-dire sur la crédibilité et la qualité de ces projets, et en particulier sur leur précision.

Valérie Pécresse a été très précise sur certains de ses projets, et très vague sur d’autres.

Le programme migratoire de Valérie Pécresse

Pour le contrôle de l’immigration, elle a tenu compte de l’avis de son directeur de campagne, Patrick Stefanini,... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles