Permis de (mal se) conduire

Quel est le point commun entre le socialisme et le permis de conduire? Le Maître du monde vous répond

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Permis de (mal se) conduire

Publié le 1 octobre 2011
- A +

Depuis quelques semaines, Contrepoints vous propose L’humour du samedi. Vous y retrouvez des articles amusants, décapants même parfois, mais aussi, nous l’espérons, propices à la réflexion. Parmi nos meilleurs bretteurs délirants, le Maître du Monde est un as de la satire et de l’humour décalé.

Le socialisme c’est comme le permis de conduire. Beaucoup de gens passent l’examen théorique les doigts dans le nez, mais ratent l’examen pratique.

L’État socialiste, de par les fondements théoriques qui le sous-tendent, prétend redistribuer la richesse des plus nantis vers les plus démunis.

Mais qu’en est-il en pratique ? C’est très simple. Les très riches se barrent de Belgique (pour aller par exemple en Suisse ou à Monaco) tant qu’ils GAGNENT de l’argent, car la Belgique dispose d’un impôt sur le REVENU parmi les plus élevés au monde. Et une fois qu’ils arrêtent de gagner de l’argent, et vivent de leurs rentes, ils (re)viennent en Belgique, tout simplement parce qu’il n’y a (par contre) pas d’impôt sur la FORTUNE.

Tout ce que je viens de dire ci-dessus colle étrangement bien avec le contenu d’un texte extrait du site officiel de Justine Henin, Belge « de cœur », mais Monégasque « de revenu »:

Alors quand on dit que je renie mon pays, ça m’attriste, car ce n’est pas du tout ce que je ressens ! Je serai un jour heureuse de revenir en Belgique, c’est un pays qui m’a apporté beaucoup, mais à l’heure actuelle, pour une question de sérénité, j’ai besoin d’autre chose. J’ai la sensation de représenter mon pays à chaque fois que je monte sur un terrain. Il n’est pas noté ‘Justine Henin, Monaco’ quand je monte sur un terrain, mais bien ‘Justine Henin, Belgique’. C’est la Belge Justine Henin, que les gens n’oublient pas ça, car c’est mon pays de cœur, et j’y tiens !

Tiens, ça me rappelle Lætitia Casta, qui, peut après avoir incarné Marianne en France, s’était barrée en Angleterre, histoire de payer moins d’impôts (mais attention, hein, elle reste Française de cœur).

En soi, ça ne me dérange pas. Et à leur place, je ferais exactement la même chose. Ce qui me dérange là-dedans, c’est que l’État, inefficient à garder les riches sur son territoire, se rabat sur les classes moyennes et pauvres. « C’est toudi les ptis qu’on spotche ».

Mais bon, tout ça n’est qu’un mauvais moment à passer. Moi aussi bientôt je serai multimillionnaire… le 15 (meeeeerdeeee), le 45 (meeeeerdeeeee), et le numéro complémentaire, le 23 (meeeeerdeeee). Bon ben, c’est pas encore pour cette fois-ci.

Meeeeeeeeeeerrrrrrrrrdddddddddddeeeeeeeeeeeeeeee. Mais non Justine, je… reviens, c’était pour du rire. Je… je… VIVE JUSTINE ! OUAIIIIIS ! SINCÈREMENT ! DU FOND DU CŒUR (belge, le cœur, belge).

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Mohamed Moutii. Un article de l'IREF Europe

Alors que la période covid touche à sa fin, les gouvernements hésitent à réduire les dépenses publiques et tentent de trouver des moyens de collecter davantage de ressources par la fiscalité. Dans cette optique, l’une des cibles privilégiées est celle des multinationales qui déplaceraient leurs bénéfices et leurs recettes fiscales vers des pays à faible fiscalité.

Le 20 décembre 2021, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié des dispositions typ... Poursuivre la lecture

immigration le pen paradis fiscal
0
Sauvegarder cet article

Par Adelin Remy.[1. Éditeur, Agefi Luxembourg – Le Journal Financier de Luxembourg’ (s’exprime à titre personnel). https://agefi.lu//].

Marine Le Pen, qui pourrait devenir présidente de la République française, propose de « simplifier le droit fiscal et (de) lutter contre les paradis fiscaux au sein de l’Union européenne ».

Elle n’est pas la seule à droite à prôner la lutte contre les paradis fiscaux : tous les gouvernements occidentaux en ce compris les institutions supranationales et le Premier ministre de la Pologne dénoncent... Poursuivre la lecture

Depuis longtemps, circule l’idée de soumettre à l’impôt sur le revenu, non seulement les résidents français, comme c’est le cas actuellement, mais aussi les personnes de nationalité française vivant à l’étranger.

Un récent rapport d’information a été écrit sur ce sujet par la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Sans avaliser un tel projet, cette commission préconise certaines mesures pouvant conduire à une taxation de certains revenus, et notamment, de plus-values pour les personnes quittant la France.

Un prétendu pac... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles