Des iles libertariennes ?

Le seasteading, un concept en plein essor

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Seasteading (CC, Andras Gyorfi, TSI)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Des iles libertariennes ?

Publié le 2 septembre 2011
- A +
Seasteading (CC, Andras Gyorfi, TSI)

À lire dans The Times, traduit par Courrier International

Le milliardaire Peter Thiel, fondateur de Paypal, se lance dans la création d’une cité utopiste. Il va construire une première île artificielle flottante, censée accueillir une communauté libertarienne, dans les eaux non-territoriales au large de San Francisco.

La crise financière et les violences urbaines auxquelles nous avons assisté récemment pourraient pousser les Britanniques à décider de se débarrasser de leur pays et de recommencer à zéro.

L’Histoire regorge d’exemples d’utopies brisées. Pourtant, cela ne semble pas suffire à freiner le milliardaire de la Silicon Valley Peter Thiel dans son projet de créer un nouvel État-nation. M. Thiel, 43 ans, est l’un des cofondateurs de PayPal et un investisseur précoce de Facebook. Il a par ailleurs amassé une partie de sa fortune en anticipant le krach immobilier [de 2007] aux États-Unis. Il croit maintenant que l’avenir réside dans la création de nouveaux pays sur des plateformes flottantes situées dans les eaux internationales.

L’objectif est de créer des communautés dont la gestion s’inspire le plus possible de la philosophie du laisser-faire. D’après le magazine Details, ces îles artificielles serviraient de boîtes de Pétri flottantes permettant l’expérimentation d’une politique que les libertariens ont été incapables de mettre en place ailleurs à cause de l’indifférence généralisée des électeurs. On songe notamment à l’élimination de la protection sociale et du salaire minimum et à l’assouplissement des codes du bâtiment et des restrictions sur les armes à feu. »

La suite sur le site de Courrier International

Lire aussi Seasteading sur Wikibéral, Peter Thiel sur Wikibéral ou le Seasteading Institute

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Les libertariens tombent dans les mêmes travers que les utopies socialistes, au risque de décrédibiliser totalement leurs idées. On retrouve la même rhétorique positiviste que celle ayant présidé au projet des phalanstères, ou autre, et qui réduit la politique (exercice du pouvoir, et vie en société) à une technique.
    Le réalisme que prétend adopter le Seasteading Institute, n’en l’est pas non plus, à mon avis. L’artificiel donné en exemple sera toujours problématique, fade réplique d’une nature insaisissable.

    (Vous pouvez consulter mon analyse sur : http://hippoliteiahippoliteia.blogspot.com )

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
entrepreneur
0
Sauvegarder cet article

Par Max Falque.

« Un entrepreneur environnemental est une personne qui trouve des moyens pertinents et novateurs afin de transformer les problèmes environnementaux en atouts, en recourant aux droits de propriété et au marché. » Laura Huggins, PERC, 2013

Une conférence internationale et un ouvrage

Si la protection et la gestion de l’environnement sont des objectifs partagés par tous, les moyens à mettre en œuvre font, en revanche, l’objet de points de vue divergents. En France le rôle de la puissance publique est capital, via la ... Poursuivre la lecture

Par Damien Theillier.

Thiel est considéré dans la Silicon Valley et sur la scène américaine du capital-risque comme une légende vivante. Pas seulement comme multi-milliardaire, mais aussi comme penseur libertarien assumé, génie de la finance et spécialiste de l’innovation (il enseigne à Stanford sur ce sujet).

Là où nous, Européens, avons appris à considérer le progrès technologique comme une menace, Peter Thiel l’envisage comme la solution à beaucoup de nos problèmes.

Peter Thiel, c’est d’abord l’histoire d’une réussite ... Poursuivre la lecture

Par Frédéric Mas.

Selon le Wall Street Journal, l’entrepreneur milliardaire Peter Thiel a déclaré qu’il prévoyait de quitter la Silicon Valley pour se relocaliser à Los Angeles. Il compte également y redéployer ses investissements et se retirer en partie de l’industrie de la haute technologie, secteur dans lequel il a brillé depuis ces 20 dernières années.

Ce n’est pas le manque d’opportunités économiques qui chasse le cofondateur de Paypal de la baie de San Francisco, mais le climat idéologique du milieu de la tech qui, selon l... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles