Chirac le pervers pépère

Chirac, le pervers pépère

Chirac dit vouloir voter pour Hollande.

Par René Le Honzec.

Alors que la sortie du deuxième tome de ses mémoires tourne l’attention des médias sur Jacques Chirac celui-ci lance dans une conversation avec François Hollande, candidat potentiel du parti socialiste, qu’il voterait bien pour lui, en tant que Corrézien. Le camp du président Sarkozy se perd en conjectures. Cette petite phrase est-elle une farce ou une torpille ?

Malgré le bilan lamentable de sa présidence, Jacques Chirac jouit, dans ses vieux jours, d’une forte popularité en France.

>> Pour en savoir plus…