Privilèges

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
George Orwell

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Privilèges

Publié le 29 mai 2011
- A +

Vous n’allez tout de même pas croire, camarades, que nous, les cochons, agissons par égoïsme, que nous nous attribuons des privilèges. (…) Nous sommes, nous autres, des travailleurs intellectuels. La direction et l’organisation de cette ferme reposent entièrement sur nous. De jour et de nuit nous veillons à votre bien. Et c’est pour votre bien que nous buvons ce lait et mangeons ces pommes.

George Orwell, La Ferme des Animaux

Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)
  • très belle citation d’orwell, tirée d’un livre qu’il faut lire et relire, pourtant moins connu et moins bien lu que son autre chef d’œuvre 1982

    « Le ferme des animaux »

    Il existe d’ailleurs une adaptation en dessin animé pour les petits. Une bonne façon de les sensibiliser très tôt aux injustices et aux mensonges…

  • C’est « 1984 », l’autre oeuvre de GO.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Margot Arold.

Comme disait Coluche,  « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits… mais certains sont plus égaux que d’autres.  »

Et il nous faut bien constater que dans le domaine de la détection du coronavirus, tous les Français ne sont pas logés à la même enseigne : pendant que dans les hôpitaux les patients suspects ne sont plus testés systématiquement, tout comme ils  ne l'étaient d'ailleurs pas il y a déjà quelques semaines, suivant les recommandations des instances officielles, les députés et les minis... Poursuivre la lecture

Un article de l'Institut Coppet.

C’est Jean-Baptiste Say qui disait, dans son Traité d’économie politique (éd. 1803, I, p.255) que

s’il y a quelque bénéfice à retirer d’une industrie, elle n’a pas besoin d’encouragement. S’il n’y a point de bénéfice à en retirer, elle ne mérite pas d’être encouragée.

C’est une réflexion du même ordre que développe Pierre Samuel du Pont de Nemours dans une note extraite du Journal de l’agriculture, du commerce et des finances de novembre 1765. Selon lui,

c’est le plus bel éloge que ... Poursuivre la lecture

Par Corentin de Salle.

Quand une loi vous empêche d’acheter un produit en provenance d’un autre pays, c’est au nom de l’intérêt général. Quand vous devez financer une entreprise nationale déficitaire avec vos impôts, c’est au nom de l’intérêt général. En bref, l’intérêt général, c’est le nom que donnent certains groupes particuliers pour obtenir des privilèges aux dépens de la collectivité. Pourtant, il existe une vraie définition de l’intérêt général selon Friedrich von Hayek, comme le montre ici Corentin de Salle.

https://yout... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles