EDF devrait 5 à 10 millions d’euros à 4 millions de clients

EDF devrait entre 5 et 10 millions d’euros à près de 4 millions de particuliers.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Tour EDF à la Défense (Crédits Olivier Durand, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

EDF devrait 5 à 10 millions d’euros à 4 millions de clients

Publié le 25 mai 2011
- A +
Le siège d'EDF à Paris (CC, Tangopaso)

EDF est une nouvelle fois dans le collimateur du médiateur de l’énergie, pour ne pas rembourser à ses clients les trop perçus inférieurs à 15€, si celui-ci n’en faisait pas la démarche expresse. Un moyen au mieux d’augmenter ponctuellement sa trésorerie, au pire de voler ses clients.

Au total, EDF devrait entre 5 et 10 millions d’euros à près de 4 millions de particuliers. Selon le rapport annuel du médiateur, le problème « est qu’une partie des consommateurs n’est pas au courant. Pire, même quand ils le sont et envoient un courrier, il arrive dans de très nombreux cas qu’EDF invoque toutes sortes de raisons pour ne pas rembourser », écrit-il. « Selon nos calculs, sur 4 millions de particuliers qui résilient leur contrat chaque année (déménagement, changement de tarifs ou fournisseurs, décès), EDF doit de l’argent à deux millions d’entre eux », ajoute-t-il.

La démarche avait été condamnée déjà en 2010, et interdite dans la loi « Nome » du 8 décembre 2010. « Plusieurs centaines de milliers de clients d’EDF étaient potentiellement concernés chaque année par ces trop-perçus de faible montant » selon Bruno Léchevin, le délégué général du médiateur cité par L’Expansion.

Pourtant, selon le nouveau bilan fait aujourd’hui par le médiateur, la pratique subsiste : « le problème perdure en 2011 puisque depuis le 1er janvier nous avons été saisis d’une centaine de litiges sur ce thème ». Au total, le médiateur a émis 802 recommandations en 2010, contre 279 en 2009. Toutes ne concernent pas EDF cependant; les réclamations concernaient à 38% EDF, contre 43% pour GDF Suez. « EDF est pointé dans ce rapport comme l’un des plus mauvais élèves de l’année » selon Le Parisien.

—-

Lire également :

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cet article montre que la stratégie énergétique 2050 annoncée par le Président de la République nouvellement élu relance insuffisamment le nucléaire (14 EPR, 35 à 40 % du mix électrique), et laisse la France en grande fragilité pour la sécurité et l’indépendance de son approvisionnement électrique en hiver, malgré un appel massif à l’éolien maritime ruineux.

Décarboner de façon compétitive et résiliente l’économie française à l’horizon 2050 nécessite de disposer à cette échéance d’une puissance installée nucléaire de l’ordre de 85 GW (... Poursuivre la lecture

Par François Turenne. Un article de l'IREF Europe.

En 1946, le Parlement vota à une très large majorité la nationalisation de toutes les activités relatives à l’électricité. L’idée des députés était de créer une entreprise unique et intégrée regroupant les activités de production, de transport, de distribution et de fourniture d’électricité. Ainsi naquit EDF avec la mission de gérer tout le système électrique, de la centrale à la prise.

Puis la construction européenne a fait son œuvre et en 1999 les États membres de l’UE ont act... Poursuivre la lecture

À la suite de la décision du gouvernement de remonter de 20 TWh l’Accès Régulé à l'Électricité Nucléaire Historique au profit de ses concurrents directs, l’État privera EDF de 8 milliards de recettes qui viennent s'ajouter aux 14 milliards qu'il a déjà mis sur la table depuis septembre pour rendre presqu’indolore l’accroissement des prix de l’énergie devenus fous depuis l’été 2021. Générosité envers les plus démunis affirmeront les uns, câlinerie électorale à trois mois de la présidentielle chuchoteront les autres. Le « quoi qu’il en coûte » ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles