EDF devrait 5 à 10 millions d’euros à 4 millions de clients

Tour EDF à la Défense (Crédits Olivier Durand, licence Creative Commons)

EDF devrait entre 5 et 10 millions d’euros à près de 4 millions de particuliers.

Le siège d'EDF à Paris (CC, Tangopaso)

EDF est une nouvelle fois dans le collimateur du médiateur de l’énergie, pour ne pas rembourser à ses clients les trop perçus inférieurs à 15€, si celui-ci n’en faisait pas la démarche expresse. Un moyen au mieux d’augmenter ponctuellement sa trésorerie, au pire de voler ses clients.

Au total, EDF devrait entre 5 et 10 millions d’euros à près de 4 millions de particuliers. Selon le rapport annuel du médiateur, le problème « est qu’une partie des consommateurs n’est pas au courant. Pire, même quand ils le sont et envoient un courrier, il arrive dans de très nombreux cas qu’EDF invoque toutes sortes de raisons pour ne pas rembourser », écrit-il. « Selon nos calculs, sur 4 millions de particuliers qui résilient leur contrat chaque année (déménagement, changement de tarifs ou fournisseurs, décès), EDF doit de l’argent à deux millions d’entre eux », ajoute-t-il.

La démarche avait été condamnée déjà en 2010, et interdite dans la loi « Nome » du 8 décembre 2010. « Plusieurs centaines de milliers de clients d’EDF étaient potentiellement concernés chaque année par ces trop-perçus de faible montant » selon Bruno Léchevin, le délégué général du médiateur cité par L’Expansion.

Pourtant, selon le nouveau bilan fait aujourd’hui par le médiateur, la pratique subsiste : « le problème perdure en 2011 puisque depuis le 1er janvier nous avons été saisis d’une centaine de litiges sur ce thème ». Au total, le médiateur a émis 802 recommandations en 2010, contre 279 en 2009. Toutes ne concernent pas EDF cependant; les réclamations concernaient à 38% EDF, contre 43% pour GDF Suez. « EDF est pointé dans ce rapport comme l’un des plus mauvais élèves de l’année » selon Le Parisien.

—-

Lire également :