La solution selon Trichet : plus d’intégration européenne

L’alternative selon Trichet : politique économique commune ou fédération politique européenne

L’alternative selon Trichet : politique économique commune ou fédération politique européenne

S’exprimant à Bruxelles le 4 avril 2011 au soir, le président de la Banque Centrale Européenne (BCE) Jean-Claude Trichet a mis en garde les dirigeants de la zone euro contre le manque d’audace des projets actuels établissant une gouvernance économique de l’UE : « Ou nous prouvons que nous sommes en mesure de nous mettre d’accord sur un nouveau concept solide de gouvernance renforcée qui s’adaptera à une constellation d’États souverains et permettra à l’Union européenne de faire face à ce nouveau monde globalisé. Ou bien nous ne réussissons pas à avancer dans cette direction de manière convaincante, et alors un nouvel approfondissement du cadre institutionnel de l’UE vers une fédération politique apparaîtra nécessaire ».

 

Source : Open Europe