Contrepoints, le média qui monte

Très forte progression des pages vues en mars 2011

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Contrepoints, le média qui monte

Publié le 2 avril 2011
- A +

L’équipe de Contrepoints est heureuse d’annoncer que votre média libéral en ligne a connu une forte accélération de sa progression en mars. Le nombre de pages vues (décompte WordPress) a été de 179.000, contre 125.000 en février, 119.000 en janvier. Le total du premier trimestre se monte donc à 422.000 pages vues.

Ces chiffres, qui sont bien au-delà de nos espérances d’il y a seulement quelques mois, confirment que le besoin est bien présent, d’un média qui approche l’information et son commentaire d’un point de vue plus rationnel et analytique que ne le font les médias traditionnels, pressés pour leur survie à se précipiter là où jaillit l’émotion du moment.

Un endroit où l’on peut lire que le salaire minimum prive les gens d’emplois, que l’immigration peut-être une bonne chose en soi, qu’un État qui dépense 50% de plus qu’il n’a de recette, conduit des ressortissants à la pauvreté, que les éoliennes, et plus encore le photovoltaïque, ne sont pas des modes de production réalistes d’énergie, et nombre d’autres vérités bonnes à dire, était bel et bien attendu de milliers de personnes. On peut même affirmer qu’il est toujours attendu de très nombreuses personnes qui ne nous ont pas encore découverts.

Que notre association, liberaux.org, ait pu si bien y répondre, sans avoir recours à de la levée de fonds et à de quelconques moyens financiers, est au plus haut point encourageant puisque ça signale que, avec un certain niveau de professionnalisation, un média libéral pourrait avoir un impact bien plus grand encore, sur l’information en langue française.

Ceci est d’ailleurs confirmé par la fréquentation du site hispanophone Libertad Digital, classé 93ème site web Espagnol, toutes catégories confondues, par Alexa. Un défi de demain, pour Contrepoints, pourrait être d’évoluer vers une telle professionnalisation. La difficulté pour ce faire est la grosse charge de travail de départ pour mettre au point un business plan. Si vous, lectrice ou lecteur, êtes volontaires pour y consacrer les quelques mois nécessaires à un tel projet, pensez à l’impact d’une telle action, faites vous connaitre.

Une telle professionnalisation permettrait de faire du vrai community management pour faire monter le référencement, la renommée et la portée de Contrepoints, une activité plus systématique de rédacteur en chef, et une rémunération éventuelle de certains auteurs.

Nous remercions chaleureusement les auteurs et contributeurs qui nous autorisent à reprendre leurs articles ici, et les membres de notre association qui rédigent et traduisent des articles pour vous amener l’info que vous recherchez. Un merci tout particulier à un nouveau qui nous attire de nombreux compliments et qui a insufflé un vent de bonne humeur supplémentaire dans les articles, j’ai nommé le dessinateur René le Honzec.

Un autre bon signe pour le site, est l’augmentation des commentaires, et que le débat, le plus souvent courtois, s’y installe. Il est bon de pouvoir discuter du libéralisme, et non pas de la version calomnieuse de celui-ci qui est si largement répandue ailleurs.

Un bonne partie de ce succès est dû aux lecteurs qui partagent les articles qui leur ont plu, avec leurs familles, amis, connaissances, collègues et ainsi de suite. Le retentissement de nos articles, qui ont pour mission d’introduire un début d’équilibre dans le débat public actuel, dépend énormément de ces actions menées par vous, nos lecteurs. Alors, n’hésitez jamais, par Facebook, Twitter, email, et tout autre moyen qui vous inspire, faites lire les articles qui vous plaisent autour de vous. Ça aura plus d’influence que vous ne vous l’imaginez, et nos chiffres sont là pour le prouver.

Voir les commentaires (14)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (14)
  • « Contrepoints, la seule chose indispensable dont le prix n’augmente pas. »

  • Très bonne remarque. Une version abonnés et/ou une version papier, payantes, font partie des projets en cours d’évaluation.

  • Un vrai grand site devenu indispensable pour rétablir la vérité. Une bulle d’air sur le web. Félicitations, et bonne continuation à ce site d’exception, que j’ai toujours très grand plaisir à lire !

    • Au nom de tous ceux qui se donnent du mal*, merci.

      *: jamais assez pour assez au goût du sage Dr Kuing Yamang, bien entendu.

  • Progression encourageante même si le taux d’audience est encore bien trop faible face aux médias qui soutiennent cette grande faillite oligarchique corporatiste et étatique qu’est devenu la France. L’avantage du libéralisme classique (en tout cas) c’est que ça marche, les chiffres mondiaux corrèlent bien la liberté et le bonheur des peuples. Avoir raison suffit-il ?

    Merci d’exister en tous cas et longue vie à contrepoints !

    • « …même si le taux d’audience est encore bien trop faible… »

      Une partie de la solution est aussi entre vos mains. Nous comptons sur vous pour nous faire connaitre.

      • On y travail, je ne manque jamais de donner des liens, l’avantage des articles bien écrits et bien documenté c’est qu’ils font de bon arguments. C’est comme cela que je suis arrivé ici d’ailleurs, par un commentaire de journal.

  • Bravo et bonne continuation ! 🙂

    Ce n’est que le début en plus, la nouvelle version du site est encore toute jeune.

  • C’est vrai qu’une version papier, dans le style de XXI par exemple, ce serait bien. Un magazine qui agrégerait les meilleurs articles de Contrepoints. Mais chaque chose en son temps. Pour l’instant, l’objectif de représenter un large éventail du libéralisme est déjà très bien. Pour que vive le débat.
    Félicitations.

  • Je ne peux que m associer à cette cohorte de louanges. Pour faire connaître Contrepoints, je laisse des tracts dans les lieux que je fréquente (j’ habite au cœur du bassin minier, vieille terre socialo-communiste, c’est dire les risques que je prends!).

  • je fais circuler les liens via facebook et email dès que je peux . Je vais aussi faire circuler quelques exemplaires du livre de h16 ( je prends pas trop de risques j’habite Biarritz ), je trouve que l’ironie et le cynisme sont un moyen assez sympa de faire venir des amis et connaissances vers du contenu plus technique . Certains m’ont dit être en train de « s’initier » au libéralisme . Bon évidemment, certaines idées (la sécu, l’environnement … ) les bousculent un peu, mais d’une part on ne peut pas être d’accord avec tout et tous, et d’autre part ils sont issus d’un pays socialo-égalitaro-formaté …
    Ce qui est sûr c’est que quelques-uns deviennent des lecteurs réguliers et c’est sympa de pouvoir enfin parler libéralisme avec des proches !
    Merci contrepoints !

  • Merci Corentin pour tes encouragements, et aussi pour les critiques constructives, et pour me les avoir exprimées de vive voix. Il y a certes énormément qui peut être amélioré, énormément à faire. Nous ne resterons pas à nous tourner les pouces, nous allons avancer encore.

    Pour ceux qui trouvent Contrepoints un peu trop opaque, on peut tout de même trouver de l’info sur notre association, par exemple ici : http://www.wikiberal.org/wiki/Liberaux.org

  • +1 Sur l’anonymat, il faudrait proposer quelque chose sur ce sujet

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Depuis le début de « l’opération militaire spéciale » russe en Ukraine, les pays occidentaux ont soutenu l’effort militaire du pays envahi. Mais comme dans plusieurs efforts similaires, les États-Unis prennent la part du lion – et davantage est encore en chemin.

Avec les élections de mi-mandat qui approchent à grands pas, nombreux sont ceux qui questionnent cette aide. À un point tel que, s’ils obtiennent la majorité, plusieurs républicains promettent de repositionner leur pays et son financement. Le chef de la minorité républicaine (q... Poursuivre la lecture

Par J.D. Tuccille.

Ce n'est un secret pour personne que les écoles publiques sont des champs de bataille sur les préjugés en classe et les préférences politiques. Les conflits s'intensifient au fil du temps, au détriment des élèves comme des enseignants. De nombreuses familles ont une solution : elles veulent quitter l'école afin de pouvoir diriger l'éducation de leurs enfants sans avoir à se battre sur l'idéologie et les procédures. Mais les partisans de la ligne dure du contrôle gouvernemental tentent d'empêcher leur sortie. Ceux q... Poursuivre la lecture

Charles Pépin est un écrivain et philosophe dont j’ai eu l’occasion de lire plusieurs ouvrages, toujours écrits dans un style simple et abordable, pleins de bon sens, tout à fait agréables à découvrir et utiles à la réflexion.

Ici, il revient avec un essai au titre engageant, Les vertus de l’échec. Un thème, comme il le montre lui-même, très bienvenu lorsqu’on connait les difficultés spécifiquement françaises à admettre les multiples leçons que l’on peut en tirer et le fait que ces échecs peuvent tout à fait être porteurs et se transfo... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles