Contrepoints, le média qui monte

Très forte progression des pages vues en mars 2011

L’équipe de Contrepoints est heureuse d’annoncer que votre média libéral en ligne a connu une forte accélération de sa progression en mars. Le nombre de pages vues (décompte WordPress) a été de 179.000, contre 125.000 en février, 119.000 en janvier. Le total du premier trimestre se monte donc à 422.000 pages vues.

Ces chiffres, qui sont bien au-delà de nos espérances d’il y a seulement quelques mois, confirment que le besoin est bien présent, d’un média qui approche l’information et son commentaire d’un point de vue plus rationnel et analytique que ne le font les médias traditionnels, pressés pour leur survie à se précipiter là où jaillit l’émotion du moment.

Un endroit où l’on peut lire que le salaire minimum prive les gens d’emplois, que l’immigration peut-être une bonne chose en soi, qu’un État qui dépense 50% de plus qu’il n’a de recette, conduit des ressortissants à la pauvreté, que les éoliennes, et plus encore le photovoltaïque, ne sont pas des modes de production réalistes d’énergie, et nombre d’autres vérités bonnes à dire, était bel et bien attendu de milliers de personnes. On peut même affirmer qu’il est toujours attendu de très nombreuses personnes qui ne nous ont pas encore découverts.

Que notre association, liberaux.org, ait pu si bien y répondre, sans avoir recours à de la levée de fonds et à de quelconques moyens financiers, est au plus haut point encourageant puisque ça signale que, avec un certain niveau de professionnalisation, un média libéral pourrait avoir un impact bien plus grand encore, sur l’information en langue française.

Ceci est d’ailleurs confirmé par la fréquentation du site hispanophone Libertad Digital, classé 93ème site web Espagnol, toutes catégories confondues, par Alexa. Un défi de demain, pour Contrepoints, pourrait être d’évoluer vers une telle professionnalisation. La difficulté pour ce faire est la grosse charge de travail de départ pour mettre au point un business plan. Si vous, lectrice ou lecteur, êtes volontaires pour y consacrer les quelques mois nécessaires à un tel projet, pensez à l’impact d’une telle action, faites vous connaitre.

Une telle professionnalisation permettrait de faire du vrai community management pour faire monter le référencement, la renommée et la portée de Contrepoints, une activité plus systématique de rédacteur en chef, et une rémunération éventuelle de certains auteurs.

Nous remercions chaleureusement les auteurs et contributeurs qui nous autorisent à reprendre leurs articles ici, et les membres de notre association qui rédigent et traduisent des articles pour vous amener l’info que vous recherchez. Un merci tout particulier à un nouveau qui nous attire de nombreux compliments et qui a insufflé un vent de bonne humeur supplémentaire dans les articles, j’ai nommé le dessinateur René le Honzec.

Un autre bon signe pour le site, est l’augmentation des commentaires, et que le débat, le plus souvent courtois, s’y installe. Il est bon de pouvoir discuter du libéralisme, et non pas de la version calomnieuse de celui-ci qui est si largement répandue ailleurs.

Un bonne partie de ce succès est dû aux lecteurs qui partagent les articles qui leur ont plu, avec leurs familles, amis, connaissances, collègues et ainsi de suite. Le retentissement de nos articles, qui ont pour mission d’introduire un début d’équilibre dans le débat public actuel, dépend énormément de ces actions menées par vous, nos lecteurs. Alors, n’hésitez jamais, par Facebook, Twitter, email, et tout autre moyen qui vous inspire, faites lire les articles qui vous plaisent autour de vous. Ça aura plus d’influence que vous ne vous l’imaginez, et nos chiffres sont là pour le prouver.