Free Competition in Currency Act of 2011

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Free Competition in Currency Act of 2011

Publié le 28 mars 2011
- A +
(Illustration René Le Honzec)

Le 15 mars 2011, Ron Paul a présenté le Free Competition in Currency Act of 2011 (H.R. 1098) à la chambre des représentants. L’auteur de End The Fed! avait déjà tenté de faire passer des lois similaires (notamment en 2007) mais sans succès. Voici donc l’acte de retour dans le processus législatif. Ce dernier comporte trois volets :

1. Éliminer la taxation des gains en capital sur les pièces d’or et d’argent (qui peuvent monter jusqu’à 35% à court terme et 28% à plus long terme) ainsi que les taxes locales prélevées par les États et les gouvernements locaux. L’idée de ces taxations est d’empêcher les citoyens américains de fuir l’inflation sur le dollar en achetant des métaux précieux. Les éliminer revient à permettre aux étasuniens d’utiliser des monnaies métalliques en lieu et place du dollar.

2. Rappeler les lois qui établissent le cours légal du dollar US (United States Code, titre 31, section 5103) – c’est-à-dire les lois qui interdisent aux citoyens et aux entreprises américaines de refuser d’être payés en dollars US. Si cette loi passe, une entreprise étasunienne aurait le droit de demander à être payée dans une autre monnaie.

3. Last but not least, l’acte ne propose rien de moins que d’en finir avec la prohibition des monnaies privées et de mettre un terme aux procédures judiciaires engagées contre elles (comme pour les Liberty Dollars). C’est-à-dire que n’importe quelle institution pourrait battre monnaie et – points 1 et 2 – pourrait être librement utilisée par les citoyens américains sans être surtaxée.

« If we don’t do something about the dollar, disait Paul, the market will. I would like to legalize competition in currency. » Maintenant que le marché a clairement fait sa part du travail, se pourrait-il que le Free Competition in Currency Act signe la fin du monopole de la Fed ?

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Le roi est nu. Ron Paul propose de dépouiller un roi qui est déjà nu.

    Le « dollar », à l’instar de la défunte « livre tournois », n’est déjà plus qu’une unité de compte, qui ne compose qu’environ 10% de la masse monétaire circulante. Le reste ? ce n’est pas du vrai dollar, c’est (pour faire court) de la monnaie bancaire indexée sur le dollar-fed (et librement et gratuitement convertible dans les deux sens). Ce qui explique le maigre succès des « liberty dollar » et autre monnaies similaires, c’est qu’elles ne remplissent aucun besoin : on a déjà toute la monnaie privée qu’on veut, et acceptée par le gouvernement US, en plus… Le beurre et l’argent du beurre.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
0
Sauvegarder cet article

Par David Zaruk.

Alors que la COP26 touche à sa fin et que les dirigeants, délégués et activistes du monde entier rentrent chez eux, il est temps pour nous de revenir à la réalité. Et cette réalité est de plus en plus dure.

Nous sommes dans une situation où les activistes de l'environnement sont à la tête d'une petite population de zélateurs privilégiés qui façonnent actuellement le paysage politique et médiatique mondial. Les ONG et les partis verts (qui utilisent désormais pleinement et sans honte les enfants dans leur lobbyin... Poursuivre la lecture

Par Nicolas Marques. Un article de l’Institut économique Molinari

Comment se comparent les rendements de la répartition et de la capitalisation ? Pour répondre à cette question, le concept de taxation « pure » ou « implicite » est utile. Il repose sur une comparaison entre le rendement de la répartition et celui de la capitalisation.

À prestation égale, la capitalisation permet au futur retraité de cotiser moins qu’en répartition pure puisque les versements produiront des intérêts permettant de bonifier les retraites.

Le ... Poursuivre la lecture

0
Sauvegarder cet article

Par Pascal Salin et Philippe Lacoude.

Première partie de la série ici Seconde partie de la série ici Troisième partie de la série ici Quatrième partie de la série ici Cinquième partie de la série ici Sixième partie de la série ici Septième partie de la série ici Huitième partie de la série ici Neuvième partie de la série ici Dixième partie de la série ici Onzième partie de la série ici Douzième partie de la série ici

On peut appeler seigneuriage le profit obtenu dans la production de monnaie. Mais on parle aussi souvent de l’imp... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles