Faites un don !

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Faites un don !

Publié le 30 janvier 2011
- A +




Pourquoi donner ?

Contrepoints vous offre gratuitement et chaque jour depuis 2010 un traitement unique de l’actualité, selon vos valeurs.

Pour y arriver, nous ne vivons que de la publicité et des dons de nos lecteurs comme vous. En particulier, l’association Liberaux.org qui édite Contrepoints refuse toute subvention, alors que le reste de la presse bénéficie de plusieurs milliards d’aides publiques.

C’est pourquoi il est crucial que, si vous aimez Contrepoints et souhaitez le voir vivre encore, vous contribuiez dès aujourd’hui à son développement. Faire un don est la meilleure manière d’agir par vous-même, en nous aidant à développer notre action :

  • Un don de 100 euros nous permet de toucher 15 000 lecteurs.
  • Un don de 200 euros nous fait vivre 1 jour de plus.
  • Un don de 1 000 euros permet de payer l’hébergement du site pendant trois mois.

En outre, chaque don vous permet désormais de réduire votre impôt sur le revenu ! Pour 100€ de don, vous réduisez votre IR de 66€ et ne payez en fait que 34€ !

Chaque don compte, pour rendre possible dès aujourd’hui les projets, nombreux, que nous avons pour rendre accessibles à tous les idées qui vous sont chères. Soutenir financièrement Contrepoints, c’est agir directement en nous permettant d’agir plus rapidement et plus efficacement.

Pour toute précision et vous assurer de recevoir votre reçu fiscal, n’hésitez pas à contacter le trésorier à admin@liberaux.org





Voir les commentaires (2)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (2)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Aujourd’hui, nous aborderons deux points : l’absence d’un mécanisme de compensation dans un système de Banque Centrale, et l’éventualité qu’une surexpansion bancaire se produise dans un système de Banque libre à réserves fractionnaires. Ce faisant, cet article est dans la suite directe du précédent concernant la loi des compensations adverses.

Le problème de la connaissance : les Banquiers centraux ont besoin d’une information qu’ils ne peuvent pas obtenir

Un partisan de la Banque centrale ferait remarquer que celle-ci a accès à des i... Poursuivre la lecture

L'École de la banque libre a mis en avant un mécanisme que George Selgin appelle la loi des compensations interbancaires adverses. En effet, dans le système concurrentiel, il existe un mécanisme automatique qui permet d'empêcher l'expansion de l'émission de billets ; ce mécanisme a également été décrit par d’autres prédécesseurs, tels que Murray Rothbard ou Vera C. Smith. Nous l'avons plusieurs fois mentionné dans de précédents articles.

Selon les partisans de la banque libre, ce mécanisme fonctionne automatiquement grâce aux réclamati... Poursuivre la lecture

Don Contrepoints
0
Sauvegarder cet article

Chers amis,

Il y a une semaine et demi, Contrepoints changeait de maquette. La plupart des fonctions du site sont reparties. La très forte lenteur observée au moment du lancement de la nouvelle maquette a été résolue, et nous avons mis en place un plan pour accélérer le site. Le gros point noir reste l'absence des images dans les flux RSS et les applications iPhone et Android, qui ont redémarré en début de semaine, que nous sommes en train de résoudre. Les avatars des comptes auteurs et comptes utilisateurs devraient également revenir ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles