De la liberté

Contraindre quiconque pour son propre bien, physique ou moral, ne constitue pas une justification suffisante

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

De la liberté

Publié le 17 octobre 2010
- A +

Contraindre quiconque pour son propre bien, physique ou moral, ne constitue pas une justification suffisante. Un homme ne peut pas être légitimement contraint d’agir ou de s’abstenir sous prétexte que ce serait meilleur pour lui, que cela le rendrait plus heureux ou que, dans l’opinion des autres, agir ainsi serait sage ou même juste.

John Stuart Mill (1806-1873), philosophe et économiste britannique, penseur libéral le plus influent du 19e siècle, défenseur de la théorie de l’utilité, une théorie éthique préalablement exposée par son parrain Jeremy Bentham.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Emmanuel Malmendier[1. Titulaire d'une licence en droit U.Lg., d'un master en fiscalité U.Lg. – Hec, comptable-fiscaliste agréé.].

Il est maintenant établi que certains pays nordiques prévoient de supprimer l’argent-monnaie, le cash autrement dit, au profit du seul virtuel ! Tous les paiements DEVRONT se faire par carte ou par application sur votre téléphone portable.

Je vous engage à bien lire ce qui suit, à y réfléchir et si vous voyez clairement la menace que cela représente pour votre liberté, à le transmettre au maximum... Poursuivre la lecture

La Commission européenne a dévoilé son sixième paquet de sanctions envisagées contre Moscou visant à tarir le financement de la guerre contre l'Ukraine. Bruxelles entend mettre un terme aux transactions immobilières avec les citoyens, résidents et sociétés russes.

La proposition vise à mettre fin aux transactions immobilières avec des citoyens, des résidents et des sociétés russes - interdisant la vente ou le transfert, directement ou indirectement, de « droits de propriété sur des biens immobiliers situés sur le territoire de l’Union ... Poursuivre la lecture

Après la présentation, ainsi que des analyses précises et détaillées portant sur les enjeux liés aux techniques et technologies du numérique, objets d’un premier volume, puis la portée économique prodigieuse de ces technologies, étudiées dans un second tome, cette importante somme de connaissances et de réflexions se poursuit à travers ce troisième et ultime volume, consacré aux enjeux sociétaux et aux nombreuses questions que soulève la pratique du numérique.

Réunissant une nouvelle fois les contributions de multiples spécialistes ven... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles