Philippe Martinez, « petit père des peuples »

Publié Par René Le Honzec, le dans Caricatures
René Le Honzec

René Le Honzec

Des milliers de documents écrits, sonores, imprimés rappellent l’idôlatrie du chef dont le communisme a nourri ses meilleures divagations. La CGT vote la confiance en Philippe Martinez, arrivé dans les plumes de Paon, qui joue la carte de l’aile gauche de ce PCF syndicaliste. Je n’ai pu résister au plaisir de faire ce raccourci historique entre le fameux « Maréchal nous voilà » qui berça d’illusions et de confiance les Français occupés à ignorer l’occupation, l’image de Staline, « Petit Père des peuples », enfin, les moustaches du farouche Martinez. Le précédent billet d’humeur a déjà traité du sujet, apprécié par des commentateurs. Il en reste pas moins que le chant pétainiste s’adapte très bien aux relations politiques et idéologiques de cette extrême-gauche communiste d’avec leurs passés, qui sont toujours d’actualité ?

  1. « Tu nous a donné »… Il ne sait pas écrire en français, le Martinez ???

  2. Non malheureusement il est loin d’avoir le niveau du « petit père des peuples » qui a fait passer son pays du Moyen-Age à la conquête des étoiles en 3 petites décennies…..

Les commentaires sont fermés.