Un jeune aigle coupé en deux par une éolienne (Attention, choquant)

Publié Par Contrepoints, le dans Environnement

Pourquoi l’industrie éolienne est-elle la seule à échapper aux exigences de protection de la nature, et des oiseaux en particulier ?

Un article de Chavagnes Luigné Authentique.

Un jeune aigle coupé en deux hier par une éolienne à Skagen ( Danemark)

aigle

V2-130509461
La Société danoise ornithologique lance un cri d’alarme, et pense que des éoliennes mal situées peuvent tuer de nombreux oiseaux.

L’oiseau mort, qui avait un envergure de 2,25 mètres, a été trouvé au sol dimanche matin. Ses grandes ailes et sa tête étaient d’un côté, et le bas du corps, aux serres acérées, était très éloigné des trois éoliennes de Buttervej, dans la périphérie de Skagen.

Ceci a été confirmé, par écrit, par la Société ornithologique danoise, la DOF.

« Tôt le matin, six pygargues à queue blanche des environs de  Skagen ont plané en cercles jusqu’à sortir de la réserve et sont venus près de cet endroit, avant de voler à nouveau vers le Sud, portés par un vent d’ouest fraichissant. Il est probable que le jeune aigle tué ait été l’un des six pygargues à queue blanche de ce vol, a déclaré Pedersen, qui suit presque quotidiennement la migration des oiseaux à Skagen.

Ces éoliennes font 40 mètres de haut et pourraient avoir plus de mort d’oiseaux à se reprocher, car  la zone est déserte et les oiseaux morts sont emportés par les renards avant de pouvoir être enregistrés.

Et il y a un risque d’avoir bientôt encore plus de décès, pensent les amateurs d’oiseaux. A Frederikshavn, la municipalité a prévu de placer 11 nouvelles éoliennes dans le lac Gårdbo, nouvellement aménagé. Chacune d’entre elles fera 42 mètres de haut.

« On peut difficilement proposer un emplacement plus malheureux que le lac Gårdbo pour mettre de grandes éoliennes au Danemark, car elles seraient situées juste à droite des oiseaux migrateurs en approche de la péninsule de Skagen, le printemps étant l’occasion d’une des plus grandes concentrations migratoires en direction du nord, d’oiseaux d’Europe septentrionale.  » Entre 10.000 et 15.000 rapaces chaque année viennent à Skagen ainsi que plus de 100.000 autres oiseaux plus petits  » , explique, dans sa lettre à l’association, Thorkild Lund, président de la Société ornithologique danoise (DOF) pour le nord du Jutland.

« En  Norvège, nous avons la preuve que les grandes éoliennes sont mortelles, notamment  pour les pygargues à queue blanche. Dans les cinq ans depuis  l’année 2005, les 68 éoliennes du Parc Eolien de Smola, situé vers le milieu de la côt Ouest de la Norvège, ont tué  49 aigles de  mer qui sont  entrés en collision avec les pales d’éoliennes en rotation, » a déclaré Thorkild Lund.

Lire l’article sur Chavagnes Luigné Authentique.

Article original en Danois.

  1. Si vous lisez bien l’article, c’est un plaidoyer pour l’éolien : éviter certains sites au Danemark, où il y a déjà plein d’éolien et donc mettre plus d’éolien en France, où il y a plein de place.

    Jamais de tels photos n’ont été fournies pour la France par votre ami JLB, c’est un signe.

    1. Pourquoi haïr la nature ?

    2. Ah ouais… quand meme… N’importe qui muni d’un cerveau et du minimum de bonne foi trouverait une douzaine d’argument sensés pour relativer, defendre l’eolien, contre attaquer, etc. Mais pro-eole, non : c’est tout juste s’il ne se rejouit pas. Il faudrait me payer bien cher ouprendre ma famille en otage pour debiter pareille connerie, mais lui est assez con pour faire ca gratuitement …

      1. De toute façon Proeole, il a une mission, c’est de porter la bonne parole sur tous les forums et en particulier les forums des méchants qui n’aiment pas la nature.

      2. « N’importe qui muni d’un cerveau » se relit et « relativISe » … et lit aussi l’article jusqu’au bout.
        Mon premier post est justement une contre attaque.

        ReliVIsez-le plusieurs fois, vous comprendrez.

    3. En France, ceux qui se font plumer sont les CSPAYEURS, ce sont eux les proies !

    4. Eoliennes=animaux tués qui dégringolent=bouffe gratuite=prolifération de renards… ça vous dit quelque chose?

  2. On détruit la nature « pour le bien de la nature ».
    Cherchez l’erreur.

  3. L’aigle était peut-être dépressif ?

  4. Votre mention « Pourquoi l’industrie éolienne est-elle la seule à échapper aux exigences de protection de la nature, et des oiseaux en particulier ? » est fausse ; il y a des étude sur l’impact sur la faune et sur la flore, en tout cas en France, pour toutes les implantations de fermes éoliennes et généralement des mesures d’accompagnement pour en limiter l’impact et le compenser.
    Après on est pour ou on est contre …

    1. @NC
      C’est difficile à nier que l’industrie des éoliennes bénéficient d’un régime de faveur scandaleux par rapport à l’ampleur du massacre sur l’avifaune. Les compagnies pétrolières sont obligés de payer des millions de $ en amende, frais de justice, inspections obligatoires… pour quelques oiseaux mazoutés (25 millions de $ par BP rien que pour Deepwater, pour moins de 20 pélicans !) tandis que les centaines de milliers d’oiseaux tués par AN rien qu’aux USA sont passés complètement sous silence.
      Les écolos se sont tirés une balle dans les pieds en soutenant de manière aussi obstinée une industrie mortifère et corrompue, par pure idéologie.
      Mais bon, c’est pas comme si c’était la première fois qu’ils font le mauvais choix hein ! Quand on fonde ses décisions sur la pseudo-science et l’obscurantisme réactionnaire, l’issue est sans surprise.

      1. « 25 millions de $ par BP rien que pour Deepwater, pour moins de 20 pélicans »

        Source?

  5. Les agiles ne paient pas de pots de vin aux écolos !

  6. Akkkk! Pas te panique! Ch’ai échanché mes pelles lunettes rouches contre tes pelle lunettes fertes. Fous allez foir, tout ira pien. Inch’Allah.

  7. En France, ce sont les industriels qui payent, mènent, exploitent et diffusent les études d’impact. Il n’y a donc aucun risque pour les oiseaux ! En Espagne, ce sont les employés des usines éoliennes qui ramassent les cadavres et il n’y a aucun risque non plus ! Sans parler d’une corruption généralisée des élus et de certaines chapelles dites écolos que leur haine (compréhensible) du nucléaire rend encore plus jobards et gogos que d’habitude… Quant aux élus…

  8. Sacrebleu, encore un aigle kamikaze endoctriné par le lobby pétrolier, pour nuire injustement aux gentilles compagnies zéoliennes, qui se goinfrent de subsides sur le dos des vilains consommateurs d’électricité nucléaire!!

  9. Je ne m’attendais pas à ce que les éoliennes soient à ce point dangereuses pour les grands rapaces.

    C’est très, très préoccupant, et il faut d’urgence étudier très sérieusement cette « vérité qui dérange ».

    Une petite recherche m’a permis de trouver ceci:
    http://www.conservation-nature.fr/article2.php?id=90
    « On estime ainsi qu’à Navarre, plus de 75 aigles royaux et 400 vautours fauves sont tués chaque année par collision avec les turbines.  »

    Mais ces nombres ma paraissent délirants…

    1. Au contraire. Rien qu’à Altamont Pass en Californie l’estimation officielle des autorités (des coupables eux-mêmes, donc) est de 65 aigles royaux par an. En moyenne, une éolienne tuerait environ 300 oiseaux et chauves souris par an. C’est une boucherie sans nom.

      1. Près d’un volatile par jour et par éolienne ?
        « Nicky » pourquoi alors ce seul exemple danois ?

        Bizarre, non ?

        Mais comme vous êtes pote avec JLB, je sais d’où viennent vos trucages de chiffres.

  10. C’est choquant !

    Au moins avec les réacteurs d’avion, il ne reste que de la viande hachée. C’est vraiment très très choquant.

    1. En même temps, chaque fois qu’un avion de ligne happe un aigle, on en entend parler, puisque, avec un oiseau de cette taille, ça crée une situation d’urgence. C’est quand la dernière fois ? La Hudson River. C’était une oie, si je me souviens bien. Combien d’années ?

      1. Les oies sur la Hudson River sont celles introduites par les escrologistes dans années 1960 à grand coup de renfort catastrophisme sur la prétendue perte de biodiversité.
        Outre le fait qu’elles pullulent jusqu’à poser une menace réelle sur l’aviation, elles ont la particularité de ne pas effectuer de migration d’hiver car étant implantée, elles n’ont jamais appris à le faire.

    2. Vraiment ?
      Combien, le kilo ?

  11. twitter_shelliecorreia

    This makes me feel ill. How could anyone call these horrible machines green???

  12. éolienne hachoir, un sujet que j’avais abordé en 2006 avec un autre inventeur donc en 7 ans rien ? pas d’appel d offres , pas de recherches , d’essais .
    esprits fatigués , caisses vides , partout , en france , danemark , us …..
    L’éolienne hachoir c »est une innovation

  13. Bof! Il doit y a voir moyen d’effrayer les oiseaux des zones avec des éoliennes; ce qu’on fait pour les aéroports pourrait-il être étendu?

    1. Ce qui marche bien ce sont les faucons et autres éperviers.

      Ah ouais, mince.

      Et puis les éoliennes sont beaucoup trop dispersées, on peut oublier.

  14. Un prédateur en moins pour les malheureux pigeons voyageurs de nos amis colombophiles !
    Vive les éoliennes !!!

  15. En Espagne, c’est 1000 animaux par machine (oiseaux et chauve-souris confondus). Un vrai carnage.
    Et il y aura toujours des abrutis pour vous dire que soigner la nature justifie une blessure supplémentaire! La honte!

    http://ventdefolie.files.wordpress.com/2013/01/chaque-eolienne-tue-1000-animaux-par-annee-analyse-1.pdf

  16. Ci-dessous les chiffres 2012 pour les Etats Unis, publiés dans le Wildlife Society Bulletin: environ 500’000 animaux tués pour 52’000 MW installés…
    http://www.conservativeblog.org/amyridenour/2013/4/19/wind-turbines-new-study-documents-high-bird-and-bat-kills.html

    1. Mais non, voyons, ProEole va te démontrer que t’as tort, vu qu’il détient la vérité d’abord et que si que t’es pas d’accord avec lui, c’est que t’es un pote à JBL ou je-ne-sais quoi ou qui (et me demande pas qui est JBL, mais apparemment ProEole le connaît bien, lui…)

      1. Ces anti éoliens venus de Suisse aussi.

        Une nouvelle fois (je répète) : si chaque éolienne tue 1000 oiseaux par jour, pourquoi ce malheureux UNIQUE volatile danois ?

        1. A cause des renards, je vous l’ai dit!
          eoliennes=animaux qui dégringolent=bouffe gratuite qui tombe du ciel=prolifération de renards…

          Sans compter les exploitants de centrales et les agricilteurs qui louent leur terres grassement (en Suisse, 30’000francs par année et par machine, tel est le montant offert par les SIG, services industriels genevois) qui ont mandat d’éliminer discrètement les cadavres…

        2. et c’est 1000 oiseaux par année…si vous lisez…

          1. « .si vous lisez… »
            ——————-
            ‘savez, ProEole est un type qui croit aux moulins à vents, il n’est pas très intelligent…

  17. CQFD veut dire « ce qu’il fallait démontrer ». A part être à côté de la plaque, qu’as-tu démontré ?

    1. « votre » : lol
      C’est bien ça : t’es à côté de la plaque (tu fais un homme de paille, même). Le but de l’article est de prouver que l’éolien n’est absolument pas neutre écologiquement et même délétère. Et je vois que tu en conviens puisque tu admets les faits. Et là, je peux dire CQFD.

  18. En même temps, mon chat ne m’a jamais ramené un piaf de cette taille…ni un qui volait si haut…

    1. Change de chat ! lol

  19. Prouvez-moi que ce n’est pas un chat qui a fait ça!

    Avec une « étude » bien baveuse à plusieurs millions bien sûr.

Les commentaires sont fermés.