Invasion russe de l’Ukraine : bilan et perspectives avec Alexandre Massaux

Entretien avec Alexandre Massaux, secrétaire de rédaction de Contrepoints et docteur en droit, spécialiste de l'OTAN.
Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Jouer le podcast

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Invasion russe de l’Ukraine : bilan et perspectives avec Alexandre Massaux

Publié le 8 mars 2022
- A +

Episode #19

Alexandre Massaux est journaliste à Contrepoints, il est aussi chercheur associé à l’Institut économique de Montréal et Fellow du programme Academy de l’Heritage foundation. Il est docteur en droit public/relations internationales. Sa thèse porte sur les relations entre les États membres de l’OTAN et la Russie au XXIe siècle. Il a fait plusieurs voyages en Europe centrale et réside actuellement à Cracovie.

Si le lecteur ci-dessous ne s’affiche pas, rechargez la page ou cliquez directement ici pour l’écouter. 

Cet épisode a été enregistré le 2 mars 2022.

Programme :

Ukraine-Pologne : une fraternisation malgré les différends historiques
L’initiative « des trois mers » pour l’indépendance énergétique en Europe orientale
Le triangle de Lublin
L’enjeu des adhésions à l’UE ou à l’OTAN
Quels sont les buts de guerre du Kremlin ?
Pourquoi parler de dénazification de l’Ukraine ?
Avons-nous la moindre preuve de génocide au Donbass ?
L’importance de l’époque stalinienne dans la russophobie actuelle
Pourquoi l’Europe de l’Est est-elle constamment envahie ?
La Russie prendrait-elle le risque de toucher à un pays membre de l’OTAN ?
La position de la Chine dans cette nouvelle guerre froide
Un plantage dans la guerre médiatique de Poutine ?
Un risque de surréaction du monde occidental ?
Saurons-nous encaisser le contrechoc de nos sanctions économiques ?
Comment estimer le sentiment pro/anti-russe en Ukraine ?
La réaction d’une partie de la droite française à l’invasion de l’Ukraine est-elle surprenante ?
Le wokisme de certaines élites occidentales a-t-il renforcé le mépris envers les valeurs occidentales ?
Quelles priorités pour les semaines à venir ?

Sélection de travaux de notre invité :

Quelles perspectives pour le Fonds Européen de Défense au niveau des États membres de l’UE : l’exemple du triangle de Weimar

– Alexandre Massaux, « Les relations entre la Russie et l’UE : le bilatéralisme prime », les Grands dossiers de Diplomatie n°57, 2020

– Défense européenne et OTAN : favorisons la décentralisation, Contrepoints, 10 octobre 2021

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • La Crimée était russe mais le 19 février 1954, Nikita Khrouchtchev « offre » la péninsule à la RSS d’Ukraine à l’occasion du 300e anniversaire de la réunification de la Russie et de l’Ukraine.

  • Les commentaires sont fermés.