« Votez libéral, donnez à Contrepoints ! » Le mot du président

Statue de la liberté (Crédits : benonrtherun, licence Creative Commons)

Alors que 2022 sera, au pays de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, une année électorale sans libéraux, faites quand même entendre votre voix : « Votez libéral, donnez à Contrepoints ! »

Par Arnaud Le Vaillant de Charny.

Contrepoints don

Chers lecteurs, chers amis,

2021 approche de sa conclusion et c’est l’occasion pour nous de revenir sur une année au goût amer. Après une année 2020 marquée par les privations de liberté et la perte du confort de vie afférent suite aux mesures prises par l’administration pour tenter d’endiguer l’épidémie de covid, force est de constater que 2021 n’a pas été le rapide retour à la normale qu’on nous avait promis.

Quand bien même le virus semble avoir perdu en virulence demeurent état d’urgence, obligation vaccinale, laissez-passer sanitaire, fermetures administratives…

Avec les nouvelles mesures écologiques ou encore la loi de sécurité globale, ce sont toutes les libertés qui ont souffert. La liste est encore longue et déprimante.

L’année qui vient, année électorale majeure avec la présidentielle et les législatives ne s’annonce guère réjouissante.

Si 2017 fut l’occasion d’une campagne au ton libéral, 2022 sera placée sous le sceau de l’étatisme. La sortie de l’état d’urgence sanitaire, qui a fait suite à de longues années d’état d’urgence terroriste, est absente des débats.

Sur le front économique, l’état déjà déplorable des finances publiques, aggravé par le quoi qu’il en coûte du duo Macron-Le Maire, est la certitude d’un important matraquage fiscal postélectoral qui nous fera probablement regretter François Hollande. Et l’inflation revient.

Les intentions de vote abyssales en faveur des candidats écologistes et socialistes ne doivent pas nous faire oublier que leurs idées ont conquis la totalité de la classe politique et journalistique.

C’est dans ce contexte que Contrepoints a besoin de votre aide. Contrepoints est, grâce à vous et à nos auteurs, la voix de référence des libéraux français.

C’est grâce à vous que nous pouvons rappeler chaque jour à des milliers de Français que l’État n’est pas la solution à tous les problèmes, qu’il y a une autre voie que les privations toujours plus grandes qu’il nous impose, qu’un autre avenir est possible pour nous et nos enfants.

Alors que 2022 sera, au pays de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, une année électorale sans libéraux, faites quand même entendre votre voix : votez libéral, donnez à Contrepoints !

Contrepoints don

 

Vous souhaitez nous signaler une erreur ? Contactez la rédaction.