Students for Liberty : la grande soirée des libéraux ce vendredi

Les étudiants libéraux organisent leur afterwork entre libéraux ! Un événement à ne pas manquer à Paris ce vendredi 11 juin à Paris.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Students for Liberty : la grande soirée des libéraux ce vendredi

Publié le 7 juin 2021
- A +

Par Élodie Keyah.

Ce vendredi 11 juin, Students For Liberty – France organise La Grande soirée des Libéraux, un événement qui réunit les principaux représentants de la galaxie libérale française.

 

Directeurs de think tank, philosophes, économistes, essayistes, femmes et hommes politiques… Chacun prendra la parole pour présenter ses actions en faveur d’un monde plus libre. Après les présentations, il sera possible d’échanger avec eux autour d’un verre.

 

Ouvert à tous, cet événement est l’occasion pour les libéraux de se retrouver, d’échanger, et d’ouvrir de nouveaux horizons pour le libéralisme en France.

 

Sont notamment attendus…

 

Gaspard Koenig, philosophe, fondateur du think tank Génération Libre et du mouvement SIMPLE

 

Ferghane Azihari, analyste politique, délégué général à l’Académie Libre des Sciences Humaines (ALSH)

 

Vadim Asavov, représentant de la fédération île-de-france du Parti Libéral (PLIB)

 

Virginie Calmels, chef d’entreprise et fondatrice du mouvement DroiteLib’

 

Nicolas Bouzou, économiste et directeur du cabinet de conseil Asterès

 

François de Saint-Pierre, fondateur du Cercle Jean-Baptiste Say

 

Nicolas Lecaussin, directeur de l’IREF

 

Maxime Sbaihi, économiste, directeur de Génération Libre

 

Nicolas Marques, directeur de l’Institut Economique Molinari

 

Monique Canto-Sperber, philosophe et essayiste

 

La suite des intervenants sera annoncée progressivement sur les réseaux sociaux de Students for Liberty – France.

 

Lien de l’événement Facebook : https://www.facebook.com/events/502462694520341

Inscription obligatoire : https://forms.gle/RukWyvSeHHfaKGvG8

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • Bonjour,

    Très bien, mais à quelle adresse? L’avenue de Clichy, si encore est-elle celle de Paris, est grande.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

En 2019, le Parlement européen a déclaré l’état d’urgence climatique. Il faut dire que les sujets liés à l’environnement ont pris soudainement une ampleur considérable en 2019 : réchauffement climatique, extinction des espèces, effondrement de la société humaine… plus personne ne peut les éviter.

En tant qu’acteurs du débat politique, les libéraux ont évidemment leur rôle à jouer. Pourtant, face à l’ampleur des enjeux, force est de constater que nombre d’entre eux ne sont pas à la hauteur, loin de là.

L’ensemble de notre économi... Poursuivre la lecture

union européenne
1
Sauvegarder cet article

Comme si souvent, l’Union européenne vient de démontrer encore une fois son manque de connexion avec la réalité et sa préférence avant tout pour la communication politique. Étant donné les circonstances actuelles dans lesquelles se trouve l’Ukraine – sa lente mais inéluctable défaite militaire et son économie en chute libre – que fait alors l’Union européenne ?

 

Un geste politique

Est-ce qu’elle fait ce qui aurait été le plus logique, le plus humain et le plus à même de limiter des victimes et des dégâts ultérieurs en Ukra... Poursuivre la lecture

Le monde francophone compte plusieurs centres de réflexions libéraux. L'un des principaux est l'Institut économique de Montréal, situé au Québec. Il est dirigé par Michel Kelly-Gagnon que nous avons l'honneur d'interviewer. Michel fut l’un des cofondateurs des Amis de la Liberté au milieu des années 1990 et a contribué à la relance de l’IEDM à partir de 1997, notamment grâce à ses talents de leveur de fonds. Après avoir dirigé l’IEDM de 1999 à 2006, il a été président du Conseil du patronat du Québec de mars 2006 à décembre 2008. Au début de ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles