Éric Zemmour ou le « quoi qu’il en coûte » de la liberté d’expression

La liberté d’expression, notamment celle des journalistes, est un des fondements de la démocratie. Soyons respectueux de cet équilibre fondamental.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Eric Zemmour BY Fondation France Israël(CC BY-ND 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Éric Zemmour ou le « quoi qu’il en coûte » de la liberté d’expression

Publié le 21 mars 2021
- A +

Par Laurent Sailly.

Combien coûte la liberté d’expression ?

200 000 euros répond le gendarme de l’audiovisuel français qui a condamné CNews pour les propos d’Éric Zemmour sur les migrants mineurs isolés.

C’est la première fois qu’une chaîne d’info en continu écope d’une sanction pécuniaire de la part du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA).

Le 29 septembre dernier dans l’émission Face à l’info dédiée à la question des mineurs isolés après l’attentat devant les ex-locaux de Charlie Hebdo, Éric Zemmour avait émis l’opinion suivante :

Ils n’ont rien à faire ici, ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent.

Le C.S.A. a jugé que la chaine d’info du groupe Canal+ a manqué à ses obligations et a estimé que :

La maîtrise de l’antenne n’avait pas été assurée, d’autant plus que l’émission a été diffusée en différé et sans modification.

La haute autorité a condamné CNews à une peine d’amende pour incitation à la haine et à la violence :

Les limites à la liberté de communication et à la liberté éditoriale des médias audiovisuels ont été franchies.

Prenant les devants, le régulateur rappelle que déjà en 2019 CNews avait été mise en demeure pour des faits similaires.

Ainsi, poursuit le communiqué du CSA, « la loi n’ayant pas été respectée, cette sanction est mécanique ». Il ne faut y voir « ni chasse à l’homme, ni message politique » à la veille de l’élection présidentielle de 2022.

Dans un communiqué, le Groupe Canal+ « déplore la décision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel » estimant qu’elle « contrevient au principe de liberté d’expression ».

Comment ne pas s’interroger sur le caractère politique des décisions du CSA : l’éventuelle candidature d’Éric Zemmour à la présidentielle semble commencer à agiter le microcosme parisien ; Vincent Bolloré, propriétaire de la chaine, n’a jamais caché sa proximité avec Nicolas Sarkozy ; la réussite de CNews et de son patron, Serge Nedjar, émeuvent les plus hautes sphères du landerneau cathodique.

Il faut dire que le CSA a pris la fâcheuse habitude de se substituer à la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris, chargée de juger de la légalité de la parole dans la presse. Le Conseil s’érige ainsi en tribunal de la pensée et contribue à la judiciarisation de la parole dans les médias.

Il ne nous appartient pas ici de débattre plus avant du rôle du CSA, ni de la ligne éditoriale de CNews. Mais, l’équilibre voulu par la loi de 1881 sur la liberté de la presse reste fragile. Et la liberté d’expression, notamment celle des journalistes, est un des fondements de la démocratie (libertés de pensée, d’opinion, d’information). Soyons respectueux de cet équilibre fondamental.

 

Voir les commentaires (56)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (56)
  •  » incitation à la haine et à la violence  » ….Zemmour n’incite à rien du tout ; il ne fait que dire ce que beaucoup pense et ce depuis longtemps ; c’est plutôt le comportement violent de certains ( toujours les mêmes ) qui incitent au rejet et à la colère à leur encontre ;

    • Oui. Le propos de Zemmour est outrancier, abusivement généralisateur, brutal, insultant… mais pas plus que d’autres qui s’épanchent à longueur de journée dans les médias. L’incitation à la haine est un concept juridique bancal.

      • oui la question n’est pas pourquoi zemmour ? mais pourquoi juste zemmour…????

        • Parce qu’il est coutumier du fait et qu’il fait souvent la confusion, plus ou moins consciemment, entre la partie et le tout.
          Dire que certains mineurs isolés sont des criminels, c’est la vérité. En faire une généralité tombe sous le coup de loi.
          Un journaliste, moins rapide, moins tranché, moins manichéen dans ses jugements se contentera d’étaler des chiffres. Combien de mineurs isolés en France, combien poursuivis pour des faits délictueux ou criminels ? Etc.
          Ce serait plus intelligent, plus percutant et sans souci.
          Zemmour est cultivé et intelligent, dans de nombreux domaines, mais on dirait qu’à chaque fois qu’il est question d’immigrés, il ne peut s’empêcher de sortir des âneries…

          • C’est juste oublier que les statistiques ethniques ont été interdites en France, de ce fait, on ne peut citer de chiffre, on ne peut pas évoquer le moindre problème avec ce qui touche à l’immigration…

            • Ce qui est habile de la part du camp du bien il faut le reconnaître

            • interdit tu parles.. nos hommes politiques en ont des stats ethniques, ce qui leur permet de cibler leur clientèle avec précision. C’est juste qu’il faut pas le dire

      • « La haine » est un concept émotionnel ou moral qui n’a rien à faire dans le domaine juridique.

  • le plus étonnant est que ça ne « fonctionne pas ».. ils ont essayé avec le pen…naguère…

    ou alors… j écarter zemmour ou le pen des antennes n’ a pas pour objet de les réduire à néant, comme les communistes qui envoyaient les opposants aux goulag ou à l’asile..

    un zemmour ou un le pen sans nuances , leur sont necessaires.

    quant à inciter à la haine…les faits et la vérité crue peuvent inciter à la haine!

    quand on rapporte les crimes nazi on incite à la haine contre les nazis, quand on relate un fait divers sordide on incite à la haine contre les auteurs..

    c’estune belle escroquerie intellectuelle , ce n’est pas inciter à la haine qui pose problème mais inciter à la haine contre des innocents.. or normalement cela est réglé par la diffamation…

    les propos de zemmour sont diffamatoires… comme toute les culpabilité de groupes.
    il va de soi que la haine n’est pas confortable comme l’amour, mais la haine ou la colère la violence sont « necessaires ». et vitales!!!.
    En face vous avez une incitation à l’amour!!!! qui ne vaut guère mieux…

    « ils »…. « les migrants sont des racailles » ou « les migrants sont des anges « : même combat pour moi..

    mais à la fin qui est la réelle victime ? la nuance…et la possibilité de juger LES individus..

  • CSA, PNF,… ça ne vous rappelle rien…?

  • Et que dire de France Inter et assimilés qui nous sert sa morale gauchiasse en se foutant de notre gueule avec nos impôts .
    Quelle prise de risque de ces médias qui insultent régulièrement et particulièrement les catholiques avec des animateurs autorisés qui se rient dessus !

    • que ça n’est pas plus choquant que le fait qu’un antinucléaire ait été obligé de financer la construction de centrale nuc.. que le boucher paye pour la cantine végan, etc etc etc…le vendeur de bagnole pour des vélo, le transporteur routier pour des trains, les parents pour l’ecole du gamin où il sera humilié et racketté..

      vous entendez dans « l’interet public ou commun » et paf…

      dans l’inte^ért commun est quasi synonyme de contre l’interet de certains dans l’interet de la majorité. et ici dansl’interet des « fonctionnaires »…

      • et selon moi des fonctionnaires qu’i n’ont pas lieu de l’être…

      • @ Jacques lemiere- pouvez-vous faire un effort de style. Vous êtes peu compréhensible alors que vous avez envie de nous dire des choses intéressantes.
        En toute sympathie

        • merci le crois, mais ne comptez pas trop là dessus… je ne suis pas particulièrement intelligent ou lucide… dès lors, il y a peu de chance que j’apporte des éléments pertinents au débat..merde que les gens qui ont un cerveau réfléchissent..

          • attendez….quand on fait 100 fois une remarque de bon sens.. et qu’elle est ignorée par des gens qui se pensent intelligents ,on arrive à la conclusion que ni la forme ni le fond de l’argument n’ importent..j’émets donc un couinement désapprobateur informe..

            L’action des politiques est sans cesse justifiée par le concept d’interet général. Prendre les autres pour des cons incapables de voir leur propre interet ou de connaitre leur propres besoins est donc une nécessité quasi absolue de tout sujet politisé.

            Les articles de contrepoints pourraient être d’ailleurs de petits jeux ou exercices où on s’amuse à identifier qui, dans les décisions politiques , perdent et gagnent et quelles libertés sont bafouées.
            On pourrait imaginer en regard des articles où on precise les conditions necessaires pour accepter des exceptions à la règle souveraine, » l’etat ne doit pas se mêler de cela  » : covid, ou visiblement, énergie….. pourtant ce n’est pas ce qui se passe , il est parfois admis ,sans véritable argument, crier catastrophe semble suffire ou par habitude? par pragmatisme, que l’etat intervienne dans ces domaines… ce qui revient à ne pas rendre les libertés inviolables…

    • Décochez la petite case, finis les douleurs postérieures.

  • Et hop ! encore un coup contre les libertés en général et la liberté d’expression en particulier. Encore heureux qu’il reste encore la liberté de voter.

    • La Liberté de voter pas touche avant la dictature sanitaire qui va s’achever et donner relais à la dictature écolo. Après les pleins d’idées décroissantes vous nous montrer ce que nous allons voir et cela ne va pas nous réchauffer.

    • La liberté de voter… Sincèrement, je me demande si il ne faudrait pas retirer le droit de vote aux Français.

      A la place, on mettrait dans une pièce des journalistes, des célébrités, des énarques, des fonctionnaires, et on leur demande de choisir le roitelet.

      Je vous garantie a 99% que le résultat serait identique.

      (C’est ironique je précise, mais tristement inéluctable)

      • mais juste faux… brexit, trump, constitution européenne..

        ce qui me semble indéniable et qui est nié par les médias, est leur décalage par rapport au peuple..

        ils se pensent « élites »…

        • Attention, je parlais de la Grance seulement, les évènements que vous signalez se sont produits dans des pays où l’on peut entendre 2 sons de cloches différents sur les ondes et a la TV… Contrairement à chez nous où tout pointe dans le même sens et où l’on vous coupe le micro/met des amendes si vous refusez la doxa

      • La démocratie, c’est ce qui a permis à Barabbas d’être libéré et, à Jésus d’être crucifié.

  • Je crois que l’on va bientôt nous injecter dès 2 ans un vaccin contre la haine, sans s’apercevoir que l’on supprimera aussi l’amour. Tout sentiment a son opposé par équilibre naturel

  • Et la science à démontré par A+B que Zemmour a raison, 90% sont des mineurs . Mais les assocs qui soutiennent le négoce des passeurs, des mariages blancs etc….continuent leurs trafics comme si la science n’était pas une preuve de l’escroquerie ….et nos dormeurs de l’AN ronflent d’autant plus…

  • Il me semble que Christine Kelly avait pourtant réagi immédiatement en interrogeant la généralité de la phrase. Zemmour avait alors corrigé, à ce moment ou après, en utilisant « certains » ou « la plupart »…
    Le CSA aurait pu se montrer moins sévère.
    Ceci dit, la phrase initiale, par la généralisation de la critique voire l’essentialisation de ces personnes tombe en effet sous le coup de la loi contre le racisme. La liberté d’expression a bon dos.

    • les lois contre le racisme l’antisémitisme l’homophobie sont des folies et par dessus « contreproductives » …

    • La liberté d’expression c’est ce qui devrait permettre à certains de défendre Staline, Hitler et leurs politiques… Et à d’autres de montrer que les premiers sont des salauds. Si ça permet juste de dire que le ciel est bleu, ça ne sert à rien. Et d’ailleurs bientôt « le ciel est bleu » sera interdit (il semble que parler de « mâle biologique » est en passe d’interdiction par la bienpensance trans aux US).

    • Je confirme la « modération » immédiate, certes à postériori mais dans la continuité.

  • Ce qui est bien ou mal est décidé par la loi , montrer du doigt un groupe de personnes pour le dénigrer n’est pas légal donc ils ont eu raison,zemmour devrait surveiller son language et modérer son enthousiasme ce qu’il fait d’ailleurs tous les soirs.

    • Non, la loi ne décide jamais de ce qui est bien ou mal. Ca c’est du ressort de la morale. La loi dit ce qui est interdit, et c’est tout. Ce qui est interdit est ce qui nuit aux libertés des citoyens, ou nuit à « la cité ». La différence a été montrée d’abord par Abélard puis illustrée par Mandeville.

  • J’ai écouté l’émission incriminée et je n’avais pas noté c’est « incitation à la haine et à la violence » Depuis cette émission je ne suis pas devenu ni haineux ni violent…  Mais je remercie cette 17ème chambre correctionnelle qu’est devenu le Conseil de l’audiovisuel car je perds mes facultés d’écoute et de discernement. Où dois-je signer mon bon maître ?

  • Personnellement je suis pour la liberté d’expression de l’extrême droite à l’extrême gauche, seules les menaces touchant à l’intégrité physique me semblent devoir être interdites. A l’inverse, les organisations chargées de contrôler le contenu des différents médias doivent être dissoutes comme, par exemple, le CSA. Reste les tribunaux pour les cas litigieux.

    • j’en suis arrivé à penser que ce qui importe vraiment ce sont les incitations à l’agression physique mais en général parce que le maintien de l’ordre n’ets pas assuré convenablement et des mafias se sont mises en place..qui ne sont pas combattues…

      il ya une difference entre une personne qui te dis » je vais te tuer « et » tuez le »… dans les deux cas il y a menace physique la seconde et parfois dérisoire…ou profondément angoissante si on suppose ou sait qu’il existe une engeance constituant un réservoir de complices potentiels..
      particulièrement vrai avec la mafia ou les radicaux religieux.

      que « tuez le » soit devenu simplement prononçable signifie qu’il existe une composante de la société qui ne reconnait pas le système judiciaire come apte à rendre la justice.. et pas dans des cas litigieux…
      ça signifie qu’on ignore quel a loi ou la justice sont en défaut ou que la société n’ a plus de valeurs communes.

      la mafia ne se combat pas en condamnant sa parole publique…que d’ailleurs elle évite…

  • Merci à Zemmour de prendre le risque de pratiquer ce droit naturel et imprescriptible qu’est la liberté.

    • je ne dirais pas merci à zemmour mais honte aux laches qui veulent le faire taire…

      mais force est de constater qu’il est suffisamment intelligent pour se rendre compte qu’il tient des discours délibérément ambigus ( le pen père était un expert de la saillie de ce type)

      il est donc dans une situation pas très catholique , il ose provoquer mais cela ne fait que ressembler au courage de défendre ses opinions.. si ce sont ses pensées, c’est un pauvre penseur.

      ce serait pourtant assez facile de dire qu’il ne souhaite pas certains immigrés..par « pragmatisme »…

      en effet si 70% d’immigrés d’un groupe deviennent délinquants, comme plus de délinquance n’est pas souhaitable, l’impossibilité de de mêler le bon grain de l’ivraie peut justifier , par pragmatisme de refuser le lot…. même si c’est injuste pour les bons…. de ce genre de choses on peut discuter…débattre , peser…

      • Jacques Lemiere
        Dites le franchement les lois de la république française ne sont pas applicables aux immigrés!

        • ben…les immigrés ne sont pas citoyens français donc…ben je ne sais pas quoi vous dire, j’ai pris à la maison pour des convictions humanitaires et maçonniques , deux petits réfugiés afghans l’un de 10 ans et l’autre son fils de 6 ans et demi, autre pays autre moeurs , et je me m’en plains pas ce sont des bosseurs. certes quelque peu turbulents si j’en crois le voisinage constitué de vieillard qui ne tolèrent pas les jeux d’enfants..

          si on commençait par nettoyer nos lois, les rendre comprhensibles, pour pouvoir les appliquer aux français..

          • Effectivement voilà 2 petits réfugiés atypiques qui permettent aux gentils français d’envisager avec optimisme la perpétuation de l’espèce humaine.
            Père à 10 ans d’un fils de 6 ans en voilà une performance qui méritait d’être signalée…
            Je me suis même allé à imaginer la surprise et les commentaires de vos « frères » à l’occasion des agapes qui généralement clôturent les réunions de votre loge…

            • sérieusement pas trop compris « applicable » alors je raconte une farce où je dit pas exemple que les immigrés sont essentiellement des gens sans identité et donc sans âge..alors que dans nos lois pour appliquer la loi, connaitre l’âge et l’identité sont necessaires..

              • Dans votre parabole sous forme de « farce Afghane », vous avez évoqué la présence illégale sur le sol français du « Père » accompagnant le « Fils » mais alors, dites nous dans tout cela, quid de l’influence et de la manifestation du « Saint Esprit »?
                A mon avis un beau sujet pour plancher!…

  • Lorsque vous jouez à un jeu, vous ne vous plaignez pas des règles, aussi ridicules soient-elles. Vous avez choisi de jouer à ce jeu lorsque vous pouviez tout aussi bien créer le vôtre. Zemmour fait partie des soumis, plus bouffon que prophète, se moquant de ces élites autoproclamées qu’il rêverait pourtant d’incarner. Tuons la démocratie et fermons la bouche à tous ces clowns avec leur subversion de télévision.

    • Existe-t-il d’autres « jeux » comme vous dites? Et ce n’est pas parce qu’on n’y joue plus que le jeu s’arrête

  • C News condamné à payer 200.000€ d’amende pour avoir diffusé des propos d’Eric Zemmour au sujet des immigrés en situation irrégulière sur le sol français.
    Certes, « la marque de fabrique » d’Eric Zemmour consiste en un parler direct et véhément mais, objectivement, cette façon de s’exprimer n’est pas exceptionnelle notamment chez les hommes publics de gauche et d’extrême gauche sans que cela porte à conséquence judiciaire…
    Évidemment, lorsqu’il s’agit des immigrés, la pensée dominante des français se découvre un tropisme bien marqué pour la tolérance et pour la non application de fait des lois de la république. Dans ce contexte, il est évident que les propos d’un Eric Zemmour, catalogué à droite, sont perçus comme discordants par rapport à une certaine forme de politiquement correcte franchouillarde!…
    Et puis, n’oubliez pas que la campagne pour l’échéance de 2022 est bien engagée et qu’il fallait donner l’occasion aux magistrats de commencer à se mobiliser….

    • Voter des lois qu’on n’applique pas ou inapplicables semblent il est vrai assez français. tant l’idée que les lois doivent avoir pour objet de sanctionner les caractères et non les actes ..
      De plus en plus de lois contiennent quelques adjectifs ou utilisent des termes ambigus voire polysémiques qui permettent de les appliquer à la tête du client.

      je pense le plus grand bien du crime d’écocide à venir et j’accorde toute ma confiance à nos députés pour nous ciseler un texte exemplaire.

      Partons de « On dirait que ce serait un écocide si que c’etait vachement grave.. »

  • ah mais oui, mais non…

    le CSA ne sert à rien ! comme le service public de l’idiot-visuel

  • L’extrême droite nous dit qu’il n’y a que les musulmans qui sont intolérants et qui n’acceptent pas les insultes envers leur religion…en regardant les commentaires sous la vidéo on remarque que les chrétiens ne valent pas mieux.

    • Les chretiens ne font pas rouler des têtes sur des trottoirs lorsqu’on moque leur religion… il écrivent par contre des commentaires, chose qui me semble normal,

  • La liberté d’expression des journalistes est une sinistre farce.
    Un seul exemple, toute la presse quotidienne régionale appartient aux banques. Ayant été moi-même employé de banque, je connais leur liberté d’expression.
    En réalité quand on est journaliste aujourd’hui, on a le choix entre la prostitution et le chômage.

  • Si Eric Zemmour a l’intention d’être candidat à la présidentielle de 2022, je lui suggère très amicalement de laisser, moto, vélo, trottinette au garage pour les mois à venir …!!!
    Par expérience personnelle, un refus de priorité d’une voiture, vous donne raison juridiquement, mais c’est bien vous qui vous retrouvez à l’hôpital dans le  » meilleur des cas  » .
    Il y a un précédent célèbre, alors prudence, nous avons besoin de lui pour dire les vérités interdites, celles qui mettent mal à l’aise la bien-pensance islamo-gauchiste des plateaux de télé, être le porte parole des FDS qui souffrent et en ont marre, et nous redonner un peu d’espoir en l’avenir pour nos enfants et petits enfants …!!!
    J’ai fait 28 mois de guerre d’Algérie comme tous mes camarades, sans l’avoir demandé, et maintenant je suis écoeuré d’entendre ce
    président parler, de tortures, de génocide, de repentance de la France, de nous stigmatiser pour reprendre le mot à la mode, nous les appelés du contingent avons fait notre devoir dans un contexte de guerre ou les adversaires ne se font pas de cadeaux sur le terrain des opérations.
    S’il y a eu génocide, c’est bien le FLN, qui l’a fait et par centaines de milliers de leurs compatriotes, des villages entiers, hommes femmes violées éventrées, enfants, animaux, massacrés de la pire façon.
    Le rapport Stora, le peu que j’en ai lu est d’une partialité incroyable il a écrit ce que ce président avait envie de lire pour le conforter dans ses idées de repentance de la France colonialiste, à une époque ou il avait encore plusieurs décennies  » à faire de la balançoire » …!!!

    • non mais vous inquiétez pas ,beaucoup de gens ignorent ce qui s’est passé en Algérie, les bonnes âmes s’offusquent, mais personne ne prend macron au sérieux sur le fond…

      on a demandé aux appelés de faire la police et la guerre.. littéralement le soldat ignore qui est son ennemi..

      guerre, guerre civile et guerre coloniale plus guerre religieuse…..démerdez vous et faites ça proprement..
      et en plus la majeure partie des gens s’en tapent dans le pays..

      des andouilles maintenant se disent blessés et traumatisés par un regard ou un mot anodin, mais l’appelé qui retrouvait son copain mutilé avec ses parties génitales dans sa bouche lui devait rester impassible…

  • N’y voyons que ce qu’il y a à voir. Lorsque une entité étatique annonce une chose, c’est le contraire qu’il faut entendre: « Ni chasse à l’homme, ni message politique ». « Ben voyons » comme dirait Zemmour. A mesure que l’année passe, ses chances d’apparition à la présidentielle puis au 2nd tour puis à la victoire présidentielle augmentent. Sauf que Zemmour est pour l’instant outsider et il ne serait optimal que de s’annoncer au dernier moment dans ce cas. Le but des autres candidats et leurs « amis » est donc de lui couper l’herbe sous le pied.

  • Le CSA est juste une police politique qui a le pouvoir d’interdire toute divulgation de la vérité lorsqu’elle lui paraît impardonnable.
    Autorité administrative « indépendante », ses membres sont nommés par le pouvoir en place.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Philippe Wodka-Gallien[1. Philippe Wodka-Gallien. Institut français d’analyse stratégique. Ancient auditeur de l’IHEDN -47e Session nationale Armement - Économie de défense-. Prix Vauban 2015 pour son livre Essai nucléaire, la force de frappe française au XXIe siècle édité chez Lavauzelle. Auteur du récent ouvrage, La dissuasion nucléaire française en action, dictionnaire d’un récit national aux éditions Deccopman].

Le Monde : « La confrontation nucléaire, un scénario évoqué avec de plus en plus d’insistance en Russie ». Le Figaro ... Poursuivre la lecture

Par Robby Soave. Un article de Reason

 

L'année dernière, la comédie originale de Dave Chappelle, The Closer, a suscité l'ire de la communauté des activistes transgenres, et Netflix est devenu la cible de protestations. Ted Sarandos, co-PDG du géant du streaming, a d'abord défendu le droit de Chappelle à créer des comédies offensantes, mais il est revenu quelque peu sur ses commentaires dans le but d'apaiser "un groupe d'employés qui ressentaient certainement de la douleur et de la souffrance."

Il était donc diffic... Poursuivre la lecture

Les censeurs du monde entier retiennent leur souffle : Elon Musk a suspendu temporairement l’accord de rachat de Twitter, occasionnant une plongée en bourse de la célèbre entreprise à l’oiseau bleu. Avant de l'acquérir, le milliardaire voudrait évaluer le nombre de faux comptes et de spam sur le réseau, que ses administrateurs estiment à environ 5 %.

Elon Musk a bien précisé qu’il avait toujours l’intention de reprendre Twitter pour en faire une véritable zone de libre expression, au grand dam d’une improbable coalition de progressiste... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles