Bertrand Lemennicier est mort (1943-2019)

L’économiste Bertrand Lemennicier, figure du libéralisme en France, s’est éteint.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Bertrand Lemennicier est mort (1943-2019)

Publié le 16 décembre 2019
- A +

Par la rédaction de Contrepoints.

C’est avec tristesse que nous apprenons la mort de Bertrand Lemennicier, qui fut pendant des décennies un infatigable défenseur de la liberté sous toutes ses formes. Malgré la maladie, il a continué à défendre le libertarianisme en France envers et contre tous jusqu’à son dernier souffle.

Maître de conférences à Paris Dauphine puis nommé professeur à Lille II, et enfin à Paris II Assas, il enseigne l’économie durant sa carrière universitaire, et transmet à bon nombre de ses étudiants son goût pour la pensée libérale la plus radicale.

Bertrand Lemennicier appartenait à une école d’économistes – illustrée entre autres par des prix Nobel comme Gary Becker, Ronald Coase, James Buchanan ou Friedrich Hayek – qui s’efforce d’appliquer les outils de l’analyse économique à des comportements ou des relations qui n’apparaissent pas a priori de nature économique comme le mariage, le crime, le droit, la politique etc.

Auteurs de nombreuses publications dans des revues scientifiques, il est aussi l’auteur de plusieurs livres dont quatre très remarqués : Le Marché du mariage et de la famille (1988 Éditions P.U.F), Cinq questions sur les syndicats (ce dernier en collaboration avec Jacques Garello et Henri Lepage, 1990 Éditions P.U.F), L’Économie du Droit (1991 Éditions Cujas), et La Morale face à l’économie (Éditions d’Organisation, 2006).

Un extraordinaire passeur d’idées

C’est tout naturellement qu’après sa carrière universitaire, il a aidé le mouvement libéral en France grâce à ses multiples interventions dans les médias, ses conférences et son amitié. Contrepoints ne perd pas seulement un ami : ce sont tous les amis français de la liberté qui aujourd’hui sont en deuil d’un passeur d’idées brillant, volontiers provocateur et d’une gentillesse extraordinaire. Nous pensons aujourd’hui à sa famille, ses amis et ses nombreux admirateurs qui ont découvert le libéralisme grâce à son travail.

Bertrand Lemennicier a été proche de Démocratie libérale (DL). Il fut membre de la Société du Mont-Pèlerin, de l’International Society for Individual Liberty (ISIL) et de la Property and Freedom Society. Il était également administrateur et vice-président de l’Association pour la liberté économique et le progrès social (ALEPS).

 

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • Tant de souvenirs, de connaissances acquises et de rires.
    Reposez en paix Bertrand !

  • Reposez en paix monsieur Lemennicier !
    J’ai eu la chance de l’ avoir comme prof’ de sciences éco à Lille II et je dois à sa façon bien particulière d’enseigner la micro-économie ma passion pour l’économie et mes convictions libérales.
    J’ai encore conservé ses cours !
    Encore merci Monsieur Lemennicier !

  • Triste nouvelle.
    Reposez en paix.

  • Ce grand monsieur m’avait conforté dans ma vision libertarienne de la Justice avec son dernier livre que j’ai en bonne place dans ma bibliothèque. Merci encore et une pensée émue pour sa famille et ses amis proches.

  • Reposez en paix et toutes mes condoléances à votre famille.

  • Reposez en paix, mes sincères condoléances à la famille et aux proches

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le monde francophone compte plusieurs centres de réflexions libéraux. L'un des principaux est l'Institut économique de Montréal, situé au Québec. Il est dirigé par Michel Kelly-Gagnon que nous avons l'honneur d'interviewer. Michel fut l’un des cofondateurs des Amis de la Liberté au milieu des années 1990 et a contribué à la relance de l’IEDM à partir de 1997, notamment grâce à ses talents de leveur de fonds. Après avoir dirigé l’IEDM de 1999 à 2006, il a été président du Conseil du patronat du Québec de mars 2006 à décembre 2008. Au début de ... Poursuivre la lecture

Comme un coup de tonnerre dans un ciel d’été aux États-Unis, l’arrêt emblématique qui faisait de l’avortement un « droit constitutionnel » a été abrogé. Roe v. Wade (1973), confirmé par la suite par l’arrêt Planned Parenthood v. Casey (1992), vient de voir ses conclusions infirmées par l’arrêt Dobbs v. Jackson Women’s Health Organization. Pour les juges, c’est « au peuple et aux représentants élus » d’encadrer la pratique de l’avortement, renvoyant ainsi la balle au Politique.

Affirmer que l’avortement n’est pas protégé par la Constitu... Poursuivre la lecture

En France, nous serions tentés de dire Non, tant le battage médiatique incessant assimilant l’écologie à une posture étatiste, nécessitant de lourds sacrifices fiscaux et un contrôle renforcé de nos comportements et modes de vie est la norme.

 

Une autre écologie est possible

Et la bonne nouvelle, c’est qu’elle existe déjà… Malgré le silence des médias.

L’écologie véritable n’est pas particulièrement marquée politiquement. Étymologiquement, écologie signifie « économie de la maison »… Ce qui signifie tout simplement ... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles