La « société de vigilance » de Macron : dénoncez-vous les uns les autres !

La dénonciation, nouvelle façon de gouverner ?

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Bong 001 by Cilou101 (CC BY 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La « société de vigilance » de Macron : dénoncez-vous les uns les autres !

Publié le 9 octobre 2019
- A +

Par Phoebe Ann Moses.

« La nation tout entière doit se mobiliser et agir face à l’hydre islamiste. »

Ce sont les mots prononcés par Emmanuel Macron ce mardi à l’occasion de l’hommage aux victimes de la Préfecture assassinées par un fonctionnaire radicalisé.

Peu de médias relaient pourtant la suite de la citation :

« Une société de vigilance. Voilà ce qu’il nous revient de bâtir. Savoir repérer au travail, à l’école, les relâchements, les déviations. Cela commence par vous, fonctionnaires, serviteurs de l’État. »

Beau projet de société que celui qui consiste à dresser les citoyens les uns contre les autres dans une conjoncture évidemment très propice. Beau projet de société que celui qui consiste à donner le feu vert pour la dénonciation généralisée.

Et dans la pratique, je dénonce qui ?

Doit-on dénoncer son collègue de travail parce qu’il porte une barbe douteuse ? Signaler au chef d’établissement que tel ou tel élève tient des propos désobligeants envers les femmes ? Envers les Juifs ? Et ensuite ? Va-t-on les envoyer en séminaire de déradicalisation ? Ou tous les mettre en prison pour délit d’opinion ?

La nuit des héros by Christophe Dombres-Domaine public

Quelles suites judiciaires pourra-t-on donner à ce type de délation ? Aucune. Il est impossible de prouver juridiquement la radicalisation sur la base de pratiques qui ne sont pas illégales. Mais cela flattera au moins les bas instincts du bon peuple français, déjà prompt à obéir et qui a su se montrer très performant en matière de dénonciations.

Si dans le contexte actuel, de nombreux Français seront favorables à de telles pratiques, puisque liées aux attentats islamistes, concrètement quel genre de société cela va-t-il donner ? Surveillons-nous les uns les autres. Soyons vigilants. Et puis après ?

Cette expérience a déjà été tentée dans l’Histoire, et pas par les régimes les plus démocratiques de la planète. Les délateurs d’aujourd’hui deviennent souvent les prisonniers de demain. Dénoncez aujourd’hui. Et demain ce sera vous le dénoncé. Car où s’arrêter quand on commence à définir les contours de ce qu’est « un bon citoyen pour la société  » ?

Des années d’inertie, et maintenant la vigilance ?

Pour Le Figaro,

« Il a notamment prôné une « écoute attentive de l’autre » pour « savoir repérer à l’école, au travail, dans les lieux de culte, les relâchements, les déviations. Ces petits gestes qui signalent un éloignement avec les valeurs de la République ». Emmanuel Macron a ainsi proposé d’établir une « société de vigilance », et non du « soupçon qui corrode ». »

C’est méconnaître ou faire semblant de ne pas savoir que les enseignants ont toujours été en première ligne pour constater les effets dévastateurs de la radicalisation chez leurs élèves. Ah, non, pardon, à l’époque, on ne devait pas dire radicalisation. On devait parler de respect de la culture de l’autre.

Les filles des « banlieues » en survêtement-col montant-manches longue, pour ne pas subir les insultes (voire pire) de leurs frères, père, oncles, etc…, on en parle ? Non. C’était « politiquement incorrect ».

Les mosquées salafistes en bas de l’immeuble, on en parle ? « Politiquement incorrect ».

Les problèmes à « dénoncer » sont maintenant tellement nombreux que le gouvernement va crouler sous les dénonciations plus ou moins farfelues. Le feu vert pour la parole ouverte, encouragée, à l’encontre de qui que ce soit, c’est le feu vert pour la guerre civile : les Français comprendront rapidement que l’État qui a lancé cette idée lumineuse de vigilance ne peut pas résoudre quoi que ce soit. Alors les citoyens, débridés, pourront se lancer tout seuls dans la résolution de leurs problèmes. Bravo.

Pourtant l’État se défausse ici sur les individus. À aucun moment Emmanuel Macron n’évoque la responsabilité de l’État qui a failli : dans la sécurité de son peuple (une fonction régalienne qui devrait être prioritaire sur les budgets attribués à la culture, aux syndicats, ou à toute autre organisation aussi inutile que coûteuse), dans le recrutement de ses fonctionnaires, dans l’éducation, et dans le fichage généralisé, qui a été présenté comme la panacée de la sécurité, mais qui n’est même pas utile pour prévenir ni pour surveiller.

C’est l’État le premier fautif

Cela, Macron s’en rend compte. En demandant à chaque Français de  repérer « les déviations », les « petits gestes qui signalent un éloignement avec les lois et les valeurs de la République », il reconnaît implicitement que l’État n’a pas su le faire. Il est trop tard à présent et redonner ce pouvoir aux Français avec l’aval de l’autorité publique n’est rien de moins que le début d’une catastrophe.

« Je veux vous le dire avec force aujourd’hui, les institutions seules ne suffiront pas, l’administration seule et tous les services de l’État ne sauraient venir à bout de l’hydre islamiste, a lancé le président français. « C’est la nation toute entière qui doit s’unir, se mobiliser, agir ». »

Il se peut que ce discours d’Emmanuel Macron entraîne une adhésion assez forte pour une surveillance généralisée, encore plus rapprochée. Mais de Staline à Hitler, de Pétain à Mao, tous les gouvernements qui ont aimablement proposé à leur peuple de « veiller les uns sur les autres » ont fini par mettre en place des purges.

L’État aurait dû intervenir au moment où il en était encore temps, au moment où il n’aurait empiété sur aucune liberté individuelle, ni sur aucun droit constitutionnel : simplement en faisant appliquer l’État de droit, partout, pour tous.

C’est parti pour la délation, puisque visiblement, l’État ne peut plus rien pour vous.

Voir les commentaires (108)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (108)
  • Rien de bien nouveau, Macreau comme tout bon socialiste continue d’avancer son agenda dictatorial.

    La lutte contre le terrorisme est juste un nouveau pretexte pour continuer de vérouiller la société.

    Le résultat est connu d’avance, comme pour tous les régimes socialistes de l’histoire : purges, spoliation, arrestation/assassinat d’opposants etc…

    Mais, mais, mais… le tout pour le bien de l’Humâânité et au nom de la Morâââle, bien entendu….

    • le macreau-socialisme : les régimes soviétiques ont créé la suspicion généralisée en procédant ainsi, sans compter que pour la police un dénonciateur est un coupable en puissance, avéré,en toute hypothèse (rayez ou pas la ou les mention inutiles)

  • le juge Trévédic , vice président du tribunal de grande instance de LILLE a affirmé que le pire en matière d’attaque terroriste est à venir pour la France ….en même temps , des députés lrem veulent faciliter l’emploi des migrants tout en permettant un accompagnement global ( enfants , conjoints ) pour faciliter leur intégration…..j ai la nette impression que l’on se fout de notre gueule la haut ; non content de ne pas faire son travail de protecteur des citoyens , l’exécutif aggrave le sentiment d’insécurité de notre pays ;

    • Intégration des étrangers alors qu’ils passent leur temps à désintégrer les Français et leurs richesses. Cette intégration doit elle être comprise comme un plan pour rendre égaux dans la pauvreté les Français et les étrangers. Je vois déjà poindre des inégalités de traitement pour la santé. Un Français peut perdre son assurance maladie et se retrouver avec un cancer à soigner de sa poche alors qu’un étranger sera soigner avec l’Ame, la cmu, et la cmu complémentaire. Ce pays est une blague. Il faut vraiment le comprendre et se comporter comme nos élus. Vider son compte en banque, compter sur l’argent gratuit des autres. Foutu pour foutu faisons nous plaisir. Imaginez si les Français étaient tous et toutes des médecins ? Que feraient ils ? Ils se souderaient et rigoleraient un bon coup pour tourner l’Etat Français et sa stupidité en dérision. D’ailleurs j’espère toujours une action de leur part. Car quand des gens intelligents et groupés se soudent ça bouge grave les choses. A l’inverse les pleurnicheries comme les notres ça encourage l’Etat. Il y voit des enfants gâtés qui ne connaissent pas leur chance de vivre en France. Je suis assez vieux pour comparer les époques. J’ai constaté le changement de politique et la modification des Français. Le socialisme est une réussite totale. Je ne vois que misère et déprime. L’histoire des hydres c’est encore pour récupérer des bulletins de votes. Eux ils voyagent en voiture blindée. Perso je ne vivrais pas à Paris. Comment ne peuvent-ils pas constater l’échec de leur politique quand une capitale est défigurée à ce point. Sérieusement la France n’est pas crédible. Cela ne mérite pas notre attention. Nous parlons sur du vent. Toutes les constructions de nos élus reposent sur du vent et une idéologie moisie de néo-marxisme. Foutons le bordel, gaiement 😉

      • Mouais, ou alors fuyons…
        Cette année le nombre de candidats Français pour l’obtention d’une green card va encore faire plus 10%, portant à plus de 80 000 le nombre de compatriotes qui tentent de fuir au pays du ‘MONTRUEUX’ Trump pour seulement 800 places à l’arrivée…
        Sans oublier tout ceux qui fuient au Canada, en Australie (il y en a tellement que l’Australie ne veut plus de Frenchies), à la fin il ne restera que Macron et Brigitte juchés sur un tas de cadavres anémiques…

  • Ah ! Le déviant ! On y est, mais au fait comme pour l’histoire de la préfecture ils sont aussi des déviants !? Ça va être rigolo. 🙂

  • Que l’Etat et la Justice commencent à appliquer les lois que nos chers députés pondent à plein régime, ce sera un bon début avant de sortir les carnets de dénonciations…

    • feu chirac alors président, ancien premier ministre député, et maire a un jour déclaré que la loi il s’assoyait dessus..dans son esprit sans doute PARCE qu’il l’avait votée..

  • que les gens aient des valeurs différentes peut pose problème c’est certain…
    mais quelles sont les valeurs de la république à respecter?
    cela signifie t il qu’il faudra rééduquer racistes, sexistes ou autre?
    cela signifie aussi sans doute que changer de république n’est pas un projet acceptable…
    baratin…on ne peut pas prôner le multiculturalisme et la diversité ET désirer que tout le monde partage les mêmes valeurs dans ressentir quelques problèmes au niveau des coutures.
    et baratin pour cacher le ridicule de cette tragédie. la politique déconne , on change les citoyens…

    • Vous connaissez les valeurs de la République bien qu’elles ne soient plus ni respectées, ni appliquées depuis longtemps.

      • je connais le respect de la loi.. ce genre de choses..

        pour le respect des valeurs de la V eme…

        si j’en crois la constitution : vous êtes libre mais…
        je ne partage donc pas les valeurs de cette républiques..je ferais sauter beaucoup de MAIS.. je suis à enfermer??

        et si je lis les façades des édifices publics, égalité, fraternité
        et alors..est ce que scruter son prochain pour voir si il n’est pas déviant est en contraction avec la fraternité??

        non je ne vois pas AU JUSTE ce que macron veut dire pas les valeurs de la république.

  • Une société de vigilance est une société armée. Une société où de nombreux citoyens portent des armes capables d’arrêter les terroristes est une société où le passage à l’acte est tout de suite plus compliqué.
    Désarmer la population qui respecte la loi c’est donner un avantage à la population qui ne respecte pas la loi. Dans cette dernière attaque à la prefecture, le premier homme armé rencontré par le taré a mis fin à l’attaque.

    « Une société armée est une société polie » Robert Heinlein

  • Vive la F-rance !

    Dénoncer des fraudeurs fiscaux:
    Bien !

    Dénoncer des assassins en puissance:
    Pas bien …

    • oui mais non…nous sommes tous des assassins en puissances…

      il faut être plus clair…

      conserver l’accès au information antiterroristes à un type qui applaudit aux meurtres de charlie hebdo …euh… c’est quoi ces conneries?
      juste pour ne pas être accusé d’islamophobie?

  • moi ce qui m’étonne c’est l’absence de vision des politiques .. çà fait 50 ans qu’on leur surine qu’importer des musulmans en France va poser des problèmes ..nous y sommes
    non pas pour la majorité d’entre eux qui sont de braves gens venus ici pour échapper en vain a la misère; mais pour la frange des religieux intégristes qui ne reconnaissent pas les lois de la republique.
    et que faire maintenant? interdire le salafisme? c’est trop tard nous n’en avons pas les moyens juridiques..
    en effet peut on licencier quelqu’un
    pour exercer sa religion ? non .. juridiquement non! on va lui faire porter un croissant vert sur son costume?Pas avant qu’il passe a l’acte tout de moins.;
    Nous voyons bien qu’on est dans l’impasse

    La guerre contre le salafisme passe par l’expulsion immédiate des non ressortissants français qui prêchent dans les mosquées.. peut on le faire ?
    oui certainement alors qu’est ce qu’ils attendent?
    Voila ce que doit faire le gouvernement , pour commencer

    • Macron est un c. qui s’ignore . . . découvrir aujourd’hui qu’une frange de la population présente une menace pour la population, c’est grave !
      Et cette grosse cruche de Schiappa va nous dire que les femmes voilées c’est rien, que les filles obligées de se « mecquiser » en portant des pantalons et des cols roulés pour cacher ce que les barbus ne veulent pas voir, c’est normal et que le pauvre petit employé de service qui drague sa collègue, là c’est un danger pour la morale , la société et la condition de la femme !!!
      Mon dieu, quelle déchéance que ce gouvernement !

    • Non. On ne peut plus rien y faire sans un bain de sang. Qui sera le notre de toute façon. Il y a plusieurs étapes. Une société, une culture peuvent associer et intégrer un certain nombre d’étrangers. Si et seulement si, l’économie et la force culturelle du pays le permet. Si vous dépassez la capacité alors la société et la culture se modifient. De plus en ajoutant une politique socialiste qui vise déjà à détruire l’identité des gens (religion et patrimoines) alors il ne reste que des déracinés. Nous avons aujourd’hui une société profondément hétérogène. Il existe une haine de l’autre réciproque. Sans même parler de religion. Car nos fondamentaux économiques n’existent plus. Ainsi sur ce terreau de dislocation peut fleurir des extrêmes. Il n’existe pour ainsi dire aucun frein à cela. Le résultat est que la personne/religion la plus aggressive sera la gagnante. Nous prenons le chemin musulmans. Enfin argument purement statistique, nous ne nous reproduisons pas assez alors que les autres (avec plusieurs femmes) peuvent être assez performants…ne cherchons plus la guerre, c’est déjà foutu. J’entends dans la bouche de mes propres enfants de plus en plus de mots arabes. Notre culture est déjà contaminée la phase finale approche. Macron et ses copines les ministres pourraient bien y perdre leur pouvoir. C’est peut-être cela qui les chiffonne…Perso je m’en fous. J’ai déjà envie de me casser de ce pays. Cela fera un argument de plus.

      • Suis du même avis, la fuite n’est pas une solution paraît-il mais vue la situation et l’incompétence de ce gouvernement, c’en est une me concernant !

    • Vous avez tort à propos des braves musulmans, tout simplement parce qu’ il est maintenant parfaitement connu que cette religion est une nébuleuse sectaire, qui contient en elle à travers le Coran les petites graines qui transforment de gentilles personnes éduquées courtoises et discrètes en égorgeurs. On ne prend même pas cette mesure des choses: égorger quelqu’ un. Faut y aller tout de même, qui plus est des collègues de travail que l’ on côtoie tous les jours, être prêt à le saigner comme un porc, au plus près de son souffle. Il n’ y a rien de plus médiéval comme meurtre.

      • Les religions se caractérisent par un comportement médiéval entre 5 et 15 siècles, au moins, après la vie de leur fondateur. Avec un pic de cruauté vers la fin de ce millénaire, cf. la sainte inquisition.

        • La sainte inquisition a tué, certes, mais moins en 6 siècles que la révolution française en 6 mois.

        • Encore plus de 100 années à tirer avec ces demeurés, oh mon Dieu … 🙁

        • @Michel les chrétiens sont spécialisés dans le martyre, il faut saluer la créativité des challengers jamais en reste, la période massacrante a été une parenthèse fort courte de leur histoire. J’ai bien peur que nous ne soyons revenus à la tradition d’origine 😉 et je crains que nos opposants ne fassent pas une grande différence entre les adeptes, sympathisants et athées …

    • Fermer toutes les mosquées salafistes et interdire les Frères Musulmans, c’était dans le programme Fillon…
      Vous avez vu ce qui est arrivé…

    • Les moyens juridiques peuvent évoluer. Le plus tôt sera le mieux

    • La pratique de l’islam implique de ne pas reconnaître les lois de la République, parce que l’islam repose sur le coran qui est à la fois un texte de prescriptions religieuses et le code civil et pénal pour les musulmans. Or toutes les prescriptions religieuses, civiles ou pénales du coran sont en opposition totale avec la Constitution et les lois de la France. Même les « braves gens » dont vous parlez les appliquent. L’islam devrait être interdit en France pour ces raisons.

    • on ne peut pas dire importer des musulmans…

      en fait nous avons peut être les effets indirects de la stratégie de diaboliser le front national pour conserver le pouvoir ..
      si le front national est anti immigration.musulmane ..alors soyons STUPIDEMENT « pro » immigration..
      pathétique politisation de tout par des gens qui n’ont pas de colonne vertébrale..

  • Quand Macron fait du Zemmour, ça passe bien.

    • arrêtons de diaboliser Zemmour, il ne fait que relayer ce que tout le monde pense , maladroitement certes . . . .

      • Quand Zemmour fait du Macron, ça passe mal.

      • Il est nécessaire quoi que l’on en dise. Bien qu’il soit assez fermé sur son opposition Juifs/musulmans. J’aimerais qu’il incorpore plus l’influence du socialisme. L’histoire le dira de toute façon. Ça saute aux yeux déjà aujourd’hui. Mais nos élus seront morts et décorés de la legion d’honneur pour avoir si bien détruit la France. Quand on n’arrive pas à protéger et nourrir sa famille l’on n’ouvre pas sa porte aux malheur du monde. C’est un principe de base. C’est élémentaire. Comment peuvent-ils être aussi fiers de leur politique suicide. Ou alors appliquent ils le plan des Pays du pétrole ? Un billet contre la destruction d’un peuple ? Complot, je t’adore 😉

        • Article trop long…j’ai pas le courage là. J’ai lu en travers. Mais je dirais plus qu’un corps sain n’attrape pas de maladie. Leur plan fonctionne car notre pays a été au préalable affaibli. De là toutes les misères du monde peuvent arriver. C’est un problème très simple. Encore une fois sans rentrer dans le débat houleux des religions et des races. Le fait est que la France est le pays le plus malade (physiquement, moralement, économiquement), le moins bien géré, avec une population étrangère non contrôlée. Que voulons-nous attendre de ce mélange ? Encore une fois l’hydre de Macron me fait dire que sa naïveté n’a d’égale que sa stupidité. Finalement ça continue. Et dire qu’il est Président ! Lol

          • Je résume l’essentiel…
            Les Résolutions de Strasbourg de 1975 posent les bases de ce que nous vivons encore aujourd’hui. Elles ont été signées par les Européens, qui ont voulu l’immigration musulmane: Ils ont mis en place un arrangement disant : “nous avons besoin de main d’œuvre que nous allons prendre chez nous” et là les pays musulmans ont mis leurs conditions:
            – accès à l’égalité totale de traitement entre les personnes qui viennent de chez nous et vos propres citoyens, c’est-à-dire l’accès aux droits, sociaux, aux droits politiques etc…
            – les musulmans ne vont pas aller chez vous pour s’intégrer, mais ils resteront ce qu’ils sont et nous garderons le lien entre ces gens, c’est-à-dire que ce sont nos communautés qui vivront chez vous, à notre manière,
            – vous allez devoir introduire dans vos sociétés un narratif promouvant l’Islam et prétendant qu’il est une partie constitutive de votre culture…

            Ces accords fondateurs vont être confirmés un nombre important de textes. Tout cette démarche est chapeautée par un document qui s’appelle “Stratégie culturelle islamique pour l’extérieur du monde islamique”, qui est la stratégie officielle par l’OCI ( Organisation de la Coopération Islamique ). L’OCI regroupe tous les pays musulmans.
            On peut trouver ce texte, qui détaille le mode d’action de l’OCI, sur le site de l’ISESCO, sorte d’UNESCO de l’OCI et avatar des Frères Musulmans. La stratégie consiste à “implanter” des communautés islamiques qui fonctionnent selon les règles de la charia et qui ont pour vocation de prendre les postes-clefs aux niveaux économique, politique et communicationnel dans les pays hôtes. La mise en œuvre de cette stratégie s’appuie sur les centres culturels, les mosquées, les écoles islamiques. Et ces centres culturels, qui font tout pour « immuniser » les enfants contre la culture occidentale, sont financés par les Etats, donc nous, les contribuables…

            • Vous oubliez de préciser que l’ensemble des centres culturels sont également subventionnés; que vous vouliez traiter une partie des citoyens français comme des citoyens de seconde zone, avec moins de droits, coupables d’être musulmans pratiquants ou non, bref, de discriminer, c’est votre droit.
              Perso, je préfère des centres culturels subventionnés, connus, ouverts plutôt que la ghettoïsation et le repli communautaire que votre vision des choses provoqueraient encore plus. C’est déjà pas la joie actuellement, alors vouloir empirer, je ne comprends pas ce qu’il y a de positifs à en retirer.
              Vous êtes un partisan de la théorie du Grand Remplacement, mais pourquoi diable vouloir dégrader encore le problème de l’intégration ?

              • Il faut considérer ce qui se trouve réellement derrière les « centres culturels », du moins certains d’entre eux.
                D’autre part, ils n’empêchent absolument pas, ni le repli communautaire, ni la radicalisation. C’est justement l’abandon de la politique d’intégration qui était celle de la France qui nous vaut d’en être là aujourd’hui.
                Enfin, le grand remplacement n’est pas une théorie, c’est l’ONU qui emploie l’expression migrations de remplacement »
                https://www.un.org/en/development/desa/population/publications/ageing/replacement-migration.asp

                • Le dernier lien est un fait divers, je n’ai pas à réagir là-dessus. Si c’était des chants de Noël, j’aurais été plus surpris..
                  Pour le lien de l’ONU, il est mentionné « migration de remplacement » comme un terme démographique, une variable; pas comme un but… Vous maitrisez bien le sujet (du moins je le pense), vous êtes au courant de toutes les rumeurs et autres « preuves », par contre je vous recommande la lecture de votre lien.
                  Quand il est écrit « Scenario III keeps the size of the total population constant at its maximum of 61.1 million in 2025. In order to achieve this, it would be necessary to have 1.5 million immigrants between 2025 and 2050, an average of 60,000 per year. By 2050, out of a total population of 61.1 million, 1.8 million, or 2.9 per cent, would be post-1995 immigrants or their descendants. », personnellement, je ne vois pas comment une migration de remplacement peut avoir lieu.
                  Selon vous, combien de migrants s’installent en France chaque année ? Migrants dont la couleur de peau/religion ne vous sied pas bien entendu. N’allez pas compter les Belges ou Bulgares (quoique.. ils sont « pas comme vous »). Les Roumains et Moldaves ? Vous les mettez dans quel paquet ? Bref, pour en revenir aux chiffre du nombre de migrants par an qui s’installent en France, j’attends vos écrits. Pas un lien ou quoi, VOS chiffre clairement établis. J’ai déjà les miens, tout propres et beaux. Je suis curieux de ce que vous allez sortir. Vous êtes tombé malheureusement sous le charme d’une fable racontée par des gens qui aiment faire peur et qui en vivent; vous montrer méthodiquement que vos données sont incorrectes, incomplètes et non pertinentes et que cette théorie ne tient pas la route, ça, ya moyen.

                • Je ne vous autorise pas à m’insulter en insinuant que mon propos serait guidé par la peur ou je ne sais quel racisme. Il n’est question ici que de politique: la politique migratoire dont nous subissons les effets a été voulue et planifiée, c’est tout. Et depuis longtemps.

                • Enfin, par rapport aux chiffres « préconisés » par l’ONU…
                  Le lien que j’ai indiqué faisait référence au terme de « remplacement », mais date du siècle dernier.
                  Plus récemment, dans son « Agenda du développement durable 2030 » publié en septembre 2015, l’ONU veut accélérer le mouvement migratoire par rapport aux prévisions précédentes, puisqu’elle prévoit de faire entrer 153,6 millions d’immigrants dans l’UE entre 2015 et 2040, soit plus de six millions de personnes par an. Pour la France, 16 millions d’entrées soit 800 000 par an…»
                  La volonté des élites françaises de s’opposer à cette planification semble, pour le moment, bien faible.

                • Malgré une longue recherche, incluant notamment les ODD et le pacte de Marrakech, je ne trouve nul part mention de vos chiffres.
                  Le raisonnement que vous défendez me dérange sur plusieurs points :
                  1) la volonté, l’organisation par une poignée de dirigeants mondiaux, de puissants, une société secrète, que sais-je, du remplacement planifié d’une population par une autre. Le but étant de se maintenir aux pouvoirs/garder leurs privilèges/appauvrir la masse pour protéger leur caste.
                  2) Cette caste est nécessairement composées des hommes et femmes les plus riches et puissants du monde. Parmi lesquels nous comptons une flopée de gens de la Silicon Valley qui, à part vouloir engranger encore plus de milliards, ont un peu d’humanisme et souhaitent apporter internet partout, mettre des puits en Afrique, des écoles, des hôpitaux, améliorer les conditions de vie dans les pays les moins développés, soutiennent activement le planning familial en Afrique (plus de 120 millions d’euro de budget pour la contraception), bref, tout plein de choses pour que ces gens ne viennent pas en Europe….
                  3) Dans cette même caste, nous avons fort logiquement tous les puissants des entreprises puissantes de l’industrie (métallurgie, automobile, pétrole, chimie, agroalimentaire, etc). Certes ces gens veulent préserver leurs richesses en payant leurs employés le moins possible (pourtant quand je dis ça, les gens me traitent de communiste ici…), mais ils ont besoin de consommateurs. Des gens avec des sous, pas de miséreux. Ces derniers faisant des ouvriers non qualifiés bon marché mais de mauvais consommateurs.
                  4) L’Europe, que vous-même (parmi d’autres) qualifiez d’Europe en déclin, en perdition de valeurs et de richesses, avec cette caste au commande, devient/deviendra de moins en moins attractive. (à relier au point 2)
                  5) Les femmes migrantes de première génération ont un taux de fécondité plus élevé que les femmes françaises, MAIS dès la 2ème génération (et même dès l’installation temporaire ou non), la fécondité tend à rejoindre celle des françaises de souche, soit 2 enfants par femme.
                  6) La Caste que vous mentionnez doit être extrêmement puissante, infiltrée et grande pour arriver à infléchir ainsi sur des décennies des populations, des gouvernements et des démographes. Pourtant, cette Caste n’est pas foutue d’empêcher le Brexit, pas foutue de contrer la montée de l’extrême-droite en Flandres, en Pologne, en Hongrie (pays réputé pour sa corruption pourtant…), pas foutue de faire taire Zemmour ? Et cette Caste n’est pas non plus foutue d’empêcher Greta Thurnberg de parler à l’ONU (oui, la décroissance ne peut PAS être compatible avec leur volonté de rester extrêmement riches…).
                  Ma conclusion : au vu des ces éléments, la théorie du grand remplacement ne tient pas la route. Il n’y a pas de Grand Plan Mondial, il n’y a pas de Caste Secrète visant cela. (ya des puissants qui complotent sur des trucs, ça oui, mais pas sur ça), mais ya des gens qui ont besoin de croire cela, ça les rassure.
                  La Petite Bête, j’ai déjà dit que vous étiez complotiste, mais je ne me permettrai pas de vous insulter. Ce n’est pas une insulte. Vous avez votre schéma de pensée, vous avez des « preuves », mais pris dans son ensemble, la théorie ne tient pas debout. Je ne critique pas ce que vous croyez, je critique la justification.

                • La justification, ce sont des milliers de pages de documents et de livres bien difficiles à résumer dans un commentaire.
                  Si je devais en évoquer qu’un, je citerais l’ouvrage de Bruno Riondel « cet étrange monsieur Monnet ». L’auteur est historien tout est sourcé.
                  Mais je comprends votre réaction, j’aurais eu la même il y a quelques années. Il faut juste accepter de remettre en question des « vérités » que l’on nous a assénées depuis des années.

      • Tout le monde ? Genre 100 % ? Ou 80% ? Je parierais plutôt sur moins de 50%…

    • Cela fait du Mamour 😉
      Bon, pas taper, je sors 😉

  • Ce que révèle cette affaire une fois de plus, c » est la détermination de ces gens-là, et à ce niveau ils nous battent à plate couture. D’ autre part et ce qui est hautement plus grave, c’ est qu’ ils nous battent sur notre propre terrain avec les mêmes moyens, la surveillance généralisée se retournant comme un rien.
    Le canard évoque la possibilité que les noms d’ agents infiltrant les mosquées soient à présent connus.
    Et ce qui est très inquiétant, c’ est que jamais l’ état n’ a paru aussi faible dans ses devoirs les plus élémentaires, ce que demande Macron est l’aveu de cette faiblesse.

    • « L’etat de droit » n’est pas approprié pour lutter contre les religions , point.
      Les usa ont du ‘inventer » le « patriot act » qui permet d’échapper aux procédures du droit commun pour réagir,
      ils ont créé Guantánamo a cuba pour les mêmes raisons ..
      Le droit commun ne suffit pas , si nous sommes en guerre , employons le code militaire de la guerre et fusillons! merde

      • C’est vrai qu’être en guerre (c’est Valls qui l’avait dit…) et veiller à ne pas fâcher l’ennemi a quelque chose de pathétique.

    • L’Etat a été affaibli de l’extérieur par toutes sortes d’instances internationales (UE comprise) et de l’intérieur par ses dirigeants eux-mêmes.
      A partir du moment où le pouvoir médiatique est sous contrôle (non pas du pouvoir apparent, mais des pouvoirs profonds), et où par là, différents cercles de pensée ont acquis un pouvoir exorbitant, les dirigeants, pour être élus et rester au pouvoir, ne sont plus libres. La nouveauté avec Macron, c’est qu’il est lui-même l’émanation de ces pouvoirs profonds.
      Le pouvoir n’est plus dans les mains du peuple, mais chez ceux « qui se portent forts pour le peuple » (Tocqueville). Or, seul, le pouvoir régalien, servi par une justice impartiale, est vraiment au service du peuple. On est mal, très mal…

  • Abandon de l’Etat régalien => délinquance, terrorisme etc… => Etat dictatorial.
    On y va tout droit

    • un petit coup de RN ?

      • Vous n’avez qu’à voter Merluche. Au moins vous aurez du quinoa. Franchement ? Vous voyez une sortie de se bordel en votant ? Sérieux ? Je vois une fenêtre en haut d’une tour de 50 étage. Allez on se prend la main, on respire, on saute ?

        • je ne suis pas d’accord , je vais voter RN , non pas parce que ce parti a les clefs , mais parce que çà va foutre un bordel tel qu’il faudra réécrire une constitution

          • Comme si une réécriture de la Constitution pouvait nous sortir d’affaire ! Quels effets positifs voyez-vous aux réécritures précédentes ?

  • Ce bordel et 50 étages, désolé 😉

  • Il y a un autre pays qui fait de la délation un sport national, mais beaucoup moins critiqué dans ces colonnes (et à juste titre): la Suisse.

    Toutes les personnes que je connais et qui ont vécu en Suisse me raconte que tout le monde surveille tout le monde et n’hésite pas à balancer à la police un « mauvais » comportement.

    Après je ne peux pas dire si c’est vrai ou pas, c’est juste un retour de leur expérience.

    PS: ça n’enlève en rien les qualités de ce pays et de ses habitants 😀

    • L’ Allemagne aussi…mais c’ est plus un sens civique qu’ une volonté de nuire. En France, on dénonce son concurrent au percepteur.

    • C’est vrai, j’ai aussi entendu cela (venant de Français). Mais la différence est qu’ils protègent leur culture/patrimoine. Si ils ont des étrangers chez eux alors leur capacité de nuisance est faible. C’est finalement l’inverse de chez nous où l’on détruit notre culture pour y installer celle des autres.

  • A QUOI SERVENT TOUS CES HAUTS FONCTIONNAIRES ET AGENCES DIVERSES QUI SE SERVENT AU LIEU DE SERVIR ? SOUMISSION OU CORRUPTION ?

    • Ils se servent comme vous le dîtes. Ils se nomment entre eux, copulent entre eux, mangent entre eux, et enfin…pensent pour les autres. Bien entendu cela nécessite de l’argent, des moyens, du pouvoir. Ainsi pour mieux nous aider ils nous volent notre pognon et nous ficellent avec des lois. Quand enfin nous sommes au bout du rouleau ils nous traitent de déviants et d’extrémistes. J’adore leur humour 😉

  • Cela ne fait que confirmer la thèse de Zemmour. Le multiculturalisme n’est pas compatible avec la démocratie. Il ne peut fonctionner que sous une dictature. Nous y sommes.

    Macron parle de surveiller ceux qui s’éloignent des valeurs de la République, ce qui vise en réalité tous les opposants aux « valeurs » décidées par le pouvoir. Dans les faits on peut être sûr que les identitaires seront frappés en priorité.

    • vous avez raison , la democratie est arrivée au bout du rouleau , et le droit n’est plus efficace

      • La démocratie n’a jamais été la panacée. Tant que le gouvernement et/ou le Parlement peut décider tout et n’importe quoi sans aucune limite à son imagination, la démocratie c’est juste la dictature de la majorité.

        • La limite est l’état de droit.
          Si la limite n’est pas suffisante, on a la dictature de la « majorité ».
          Si elle est trop importante, on a la dictature des juges.
          C’est un équilibre.

        • On a même fait mieux: la dictature des minorités…

  • Quand un individu se convertit à l’islam, fréquente une mosquée salafiste, crie « bien fait » après la tuerie à Charlie Hebdo, refuse de serrer la main des femmes… il est désormais difficile de ne pas prêter une attention particulière à ces signes.
    Surtout quand on est du métier et qu’il existe des procédures bien balisées.
    Une méfiance généralisée à l’écart des migrants ou des musulmans n’est pas de mise et serait en effet néfaste pour la société.
    En revanche, s’aveugler, par principe, sur la dérive probable d’individus radicalisés ressemble plus à de la non-assistance à personne en danger qu’à un retour aux « heures les plus sombres de notre histoire ».

    • Faire preuve d’un sens de la nuance serait en effet bien utile avant de se lancer soit dans des diatribes zemouriennes stériles, soit dans la délation généralisée qui se profile. Hélas, le drame récent à la Péfecture de Police démontre un manque de compétences a tous les étages qui est préoccupant.

      • Cessez avec votre délation. Prévenir un attentat n’est pas une dénonciation mais un devoir citoyen!

        • oui le problème est que pour des raisons dérisoires, peur d’etre qualifié islamophobe, de tels signaux sont ignorés… on est pas dans la nuance justement…

          • Dans le cas Harpon, nous avons bien affaire à une Police incapable d’identifier une menace dans ses propres rangs et pas dans un commissariat paumé de province, à la Préfecture de Police de Paris ! Il y a quand même un problème à traiter avant d’en venir à la vigilance de honnêtes citoyens soucieux d’aider leur pays. Ce qui aura au mieux comme conséquence que la Police sera tout simplement débordée et bien incapable de traiter tous les cas. Au fait, vous ne nous avez pas dit ce que signifie prévenir un attentat.

            • Si vous avez besoin que l’on vous dise ce que cela signifie c’est que vous êtes sot. Signaler des faits qui laissent penser à une préparation d’ attentat !

    • Il n’y a pas de procédures bien balisées, c’est là le problème. Un signalement n’est pas une dénonciation, c’est un appel au discernement de ceux qui le reçoivent, discernement qui normalement doit leur avoir valu leur poste à responsabilité, laquelle justifierait leur salaire plus élevé. Mais dans les contextes où les postes hiérarchiques s’obtiennent avec du « pas de vagues », « pas de politiquement incorrect », « pas de décisions assumées et renvoi des emm… vers le lampiste avec confiscation des récompenses au haut niveau », on ne peut pas parler de procédures bien balisées mais de bien baliser devant les procédures.

  • On se demande si tous ces ministres comme Macron se rendent compte de ce qu’ils disent, ils sont complètement cinglés!!!
    Une démonstration supplémentaire que le mensonge a été érigé en base du fonctionnement gouvernemental depuis le 7 mai 2017. “En même temps”, dire qu’il fait jour et qu’il fait nuit est un exemple. Tout le pouvoir jupitérien est à l’avenant.
    C’était d’ailleurs l’aveu décomplexé de l’actuel porte-parole du gouvernement…

    • Les gens ne voient rien. Pourtant macron nous a annoncé la couleur en se faisant photographier avec un noir (justement) qui fait un magnifique doigt. Pour moi cette photo résume le mandat macron. Un doigt, un sourire, la République te pardonne car tu seras toujours mieux qu’elle ! La voie (si je puis me permettre) est ouverte. Allons y gaiement. 😉

  • Cinglés, non. Ils sont en cohérence avec la République et avec eux-mêmes. C’est une symbiose entre une verrue et une mycose. Une sorte d’émulation qui mélange vérole et syphilis. Un chancre peut-être ? Mais certainement pas cinglés !

  • C’est une façon pour Macron et son gouvernement de se défausser de ses responsabilités sur la population, et de détourner l’attention de sa propre incurie – euphémisme…
    Car Macron et son gouvernement laissent par ailleurs le champ libre aux islamistes de multiples manières : laxisme judiciaire, ouvrages et prêches incendiaires en circulation libre, lutte à mort contre les lanceurs d’alerte (c’est un comble) traités d’islamophobie et de tous les noms, etc.
    Oui, c’est une façon pour Macron de diviser les Français encore un peu plus, et de pousser à la guerre civile, ou à une situation tellement explosive que les Français appelleront de leurs vœux un « régime fort », liberticide, que Macron se hâtera d’incarner. CQFD !

  • Effectivement cette prise de conscience (si elle existe vraiment,il est possible que ce ne soit que du baratin pré électoral), est beaucoup trop tardive.
    On a vilipendé Zemmour qui pourtant ne dit rien d’autre que ce que nous a servi le président ! Cherchez l’erreur !
    Zemmour est même sous le coup d’une « correction » judiciaire !
    Le premier élément qu’il n’aurait pas fallu laisser passer c’était le port du voile.
    C’était un coin enfoncé pour ouvrir la porte, et les bonnes âmes qui ne connaissent rien à la religion Islamique s’y sont laissées prendre.
    Ensuite est venu la demande de repas Halal.
    Il fallait faire l’autruche sur la polygamie. (familles nombreuses = allocations familiales = revenu du zizi ! c’est ainsi que l’on nomme cela en Afrique).
    Puis il fallait des mosquées partout.
    Sinon ce n’était pas respecter la diversité, et nous avons été pris au piège de nos propres lois !
    Qui a voyagé dans le Maghreb sait bien que le voile n’était pas porté, (ou si rarement), il ne fallait pas commencer !
    Faute des politiques, faute de la tolérance (à sens unique) de la bienpensance qui est cause de ce gros problèmes d’autisme !
    Trop tard maintenant. Ne reste que l’affrontement sanglant comme seule perspective pour reconquérir le pays. Voilà où mènent les bons sentiments.

  • Hmmm, les bonnes données à venir pour compléter la database étatique…

    • Mais non voyons. Il doit bien exister sur le dark web un proxy dns pour l’Elysée. Et sinon prenez le mail sécurisé de benalla. Avec les nouvelles révélations, leur fichier va comporter un gros paquet d’anomalies dans les services mêmes de ceux qui nous espionnent et nous fichent. Avec un tel niveau de bordel le type le plus en sécurité sera celui qui se trouve en prison. Les autres sont des cibles. En gros, nous sommes tous des pigeons. L’Etat ne peut pas se mettre lui même en prison. C’est déjà une secte ils vont pas cumuler. Quoi que…ça devient rigolo.

  • Encore un soutient de l’islamisme. Prévenir les autorités lorsqu’on a des infos sur un projet d’attentat n’est pas une dénonciation mais un devoir civique pour éviter des assassinats! La lutte contre le terrorisme est effectivement l’affaire de tous, puisque tous sont des cibles potentielles!

  • Quel changement. Il n’y a pas si longtemps la moindre critique de l’islam vous condamnait à être qualifié d’islamophobe, voire de raciste (!). Zemmour en a encore fait les frais il y a peu.
    Maintenant le pouvoir parle « d’hydre islamiste ». Le gouvernement serait-il en train d’opérer un virage?

  • Il ne faut pas le ‘prendre au mot , pour faire de la delation il faut une oreille complaisante ,allez donc denoncer des djihadistes a des policiers musulmans pour rigoler ou pas , le facies ne permet pas de juger.

  • « Je veux vous le dire avec force aujourd’hui, …

    …57% de vos revenus, cela ne suffira pas !

  • Dans l’article, vous pouvez changer le « Politiquement correct » par « raciste »/ »haineux »/ »populiste »/ »islamophobe »/ »xénophobe »/ »catho »/ »nazi » (1 ou plusieurs choix possibles)

  • A supposer que la délation soit une solution, il faudrait d’abord désinfecter l’appareil d’Etat……Car si l’Etat a failli c’est parce qu’il est pourri jusqu’à la moelle par les idéologues dits progressistes….
    Ce n’est pas l’Etat qui est en cause, ce sont les gauchistes institutionnels…..
    Qui a détruit la méritocratie républicaine au profit de la discrimination positive afin de promouvoir les Musulmans les plus nuls et d’écarter les meilleurs de l’ascenseur social ?
    Qui a commencé à ne plus sanctionner les délits et crimes quand les coupables sont des racailles de banlieue et les victimes des petits Blancs ?
    Qui n’a de cesse de ridiculiser et calomnier la seule Eglise catholique, lui attribuant même dans un films subventionné la pratique de mariages forcés ? (l’ex première Pintade sous Hollande dans le rôle de la belle doche)….
    Qui pressure les gens qui travaillent (Français de souche ou Immigrés) pour entretenir la reproduction massive chez les femmes voilées (au fait jamais personne pour demander de quoi vivent ces femmes qui en principe ne travaillent pas quand de plus en plus de malheureuses SDF non voilées et FDS décorent le pavé de nos rues) ?
    La gauche n’existe que grâce à ses clientèles gavées d’argent public, et ceci ne suffisant pas elle a inventé une soit disant « lutte anti-raciste » complètement dévoyée afin de trouver des suppôts dans les banlieues…..
    Pire qu’un iman radical, il y a le « syndicat du mur des cons », les hauts fonctionnaires de l’EN….et récemment tout près de Macron comme « conseiller Justice » Hélène Davo membre de Terra Nova….Au fait qui alimente ces think tank (Terra Nova, France Stratégie, Fondation Jean Jaurès dont les idées lumineuses nous ont amenés là où nous sommes….Les financer c’est creuser notre tombe alors nous devrions les mettre sur la paille….

  • Je trouve très grave que M. Macron prône une société de vigilance. C’est particulièrement dangereux et aurait tendance à accroître encore davantage un sentiment d’insécurité. Sans compter qu’en choisissant le terme d’hydre, M. Macron semble sous-entendre que l’on ne vient à bout de ce monstre qu’en versant le sang.

  • L’Etat ne remplissant pas ses missions premières à savoir la sécurité des personnes, des biens et sanitaire, demande aux citoyens de faire le boulot à sa place, oubliant de reconnaitre qu’il aurait du agir depuis longtemps.
    Notamment en relayant le discours irresponsable et bisounours des idiots utiles et de tous ceux qui détestent l’occident.
    Oui, il faut fermer les mosquées salafistes, oui il faut condamner les tenues qui n’ont de religieux que le nom, oui, il faut réhabiliter les beurettes premières victimes des hommes moyenageux qui agissent pour préserver leur pouvoir!
    Non, les femmes n’ont pas à obéir à un père, un frère, un mari.
    Que l’Etat fasse son devoir et mette fin à tous les détournements de loi par les ennemis de l’occident.
    Et que les religieux de tous ordres ne mêlent pas coutumes et foi!

    • @montesquieu oui c’est cela , notre cher état : 57 % du pib qd même et avec ça « pognon de dingue » TM pas capable de faire le boulot… alors on va demander aux citoyens et du coup quand ça ne marchera pas ce sera de notre faute. ( les prénoms ont été changés Marie: – Mr le Juge Arnophle a refusé de me serrer la main. Becassine ( juge) : – allons allons laissez le temps à Arnophle de s’adapter, on va lui payer un stage de ski et d’escalade ) . Je vois bien aussi le dialogue : Micron : – on a encore un de vos ouailles qui a fichu le souk (oups désolé de la référence) Emir qqconque : oui désolé on a la piétaille qu’on peut . Micron : bon je vais être obligé de tenir un discours ferme. L’émir : T’inquiète on connait la chanson . Micron : Au fait j’ai besoin de thunes , l’Emir : pas de pb combien de plaques ? Micron 100 , c’est dur en se moment . L’Emir : Tiens , ça sera 100 000 visas.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

L'Élysée maintient la consigne déjà édictée par Emmanuel Macron il y a cinq ans, et héritée de Nicolas Sarkozy en 2007. Les ministres défaits lors du scrutin des 12 et 19 juin devront quitter le gouvernement, a confirmé le palais présidentiel ce dimanche. Élisabeth Borne, fraîchement nommée à Matignon, ne dérogera pas à la règle. La moitié du gouvernement est concernée.

Bien que la situation soit nettement différente de celle de 2017 - ils n'étaient que six concernés -, l'Élysée a décidé de maintenir la consigne déjà édictée par Emmanu... Poursuivre la lecture

Macron Macron lettre dette
1
Sauvegarder cet article

Lors de sa campagne de réélection, le président faisait la promesse d’une planification écologique de l’économie.

Selon La Tribune, le président candidat a expliqué lors d'un meeting à Marseille :

« Cela concerne tous les domaines, tous les secteurs, toutes les dépenses, tous les équipements, tous les investissements. »

Il a remplacé son Premier ministre par une écologiste, ex-ministre de la Transition écologique !

Le président maintient le cap. Mais pourquoi pas ? Personne ne s’oppose.

Dans une tribune publ... Poursuivre la lecture

Un mois après sa réélection et à trois semaines des élections législatives, le président de la République (sur proposition du Premier ministre) a choisi son gouvernement. L’attente a été longue, ne serait-ce que par les spéculations sur le nom du successeur de Jean Castex. Sinon, on garde les mêmes et on continue. Deux surprises cependant : le maintien du garde des Sceaux et le nouveau titulaire de la rue de Grenelle.

https://twitter.com/Elysee/status/1527657628540755969

Il faut dire que, soutenu par une coalition hétéroclite qu... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles