Histoire des idées économiques : David Ricardo, cherchez l’erreur (5)

Apprenez-en toujours plus sur l’économie avec cette vidéo de l’École de la Liberté.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Histoire des idées économiques : David Ricardo, cherchez l’erreur (5)

Publié le 6 octobre 2019
- A +

Par Serge Schweitzer.

Serge Schweitzer revient sur l’apport de David Ricardo mais également sur ses errements sur des notions aussi fondamentales que l’origine de la valeur des biens et des services. Concernant sa théorie du commerce international, si Ricardo a soutenu à raison la supériorité du libre-échange sur le protectionnisme, il semble néanmoins que les raisons avancées n’étaient pas exactes. C’est l’occasion pour Serge Schweitzer de préciser quelques malentendus.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)
  • 8 minutes pour apporter des arguments clairs et définitifs à ces notions fondamentales et trop souvent incomprises, ça vaut vraiment le coup.
    A voir absolument.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Par Frédéric Mas.

Le déficit de l’État a pratiquement doublé en 2020, passant de 93 milliards à 178,2 milliards d’euros. Pour faire face à l'épidémie, l’État a engagé 44,1 milliards de dépenses supplémentaires, dont 41,8 milliards de dépenses d'urgence, selon des chiffres de Bercy.

Comme l’a affirmé Bruno Le Maire lors d’une audition devant la commission des finances de l’Assemblée nationale, cet engagement de l’État se traduit par « le déficit budgétaire le plus élevé de notre histoire contemporaine ». Ce sont 30 milliards de p... Poursuivre la lecture

Par Serge Schweitzer.

Dans cette sixième session, Serge Schweitzer se demande si Ricardo a vraiment bien compris les fondements du commerce international. Sa théorie d'une spécialisation internationale inter-branche semble en effet démentie par la réalité d'une spécialisation intra-branche. Comment comprendre ce phénomène ?

https://youtu.be/Wb0n2ZtCYgs

... Poursuivre la lecture

Par Nathalie MP.

Ainsi que je l’ai relaté dans mon précédent article consacré à la biographie générale de l’économiste libéral Jean-Baptiste Say (1767-1832), ce dernier est tombé un peu par hasard sur la Richesse des nations (RDN, 1776) d’Adam Smith alors qu’il avait environ 20 ans. Dans une lettre à son frère Louis datée de 1827, il a raconté lui-même cette première rencontre :

Depuis trente-huit ans, j’étudie l’économie politique, c’est-à-dire depuis le temps où j’étais secrétaire de Clavière, avant qu’il fût ministre : il ava... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles