Séminaire d’études libérales à Montréal

L’édition 2019 du Séminaire d’études libérales aura lieu le 21 septembre à Montréal.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Statue de la liberté (Crédits : benonrtherun, licence Creative Commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Séminaire d’études libérales à Montréal

Publié le 23 juillet 2019
- A +

Par Kevin Brookes.

Vous êtes étudiant ? Vous vous intéressez à l’économie, aux problèmes de société et à la politique ? Vous voulez découvrir les réponses d’universitaires de diverses disciplines avec une perspective différente de celle abordée dans vos salles de classe ? Le séminaire d’études libérales est fait pour vous !

Dans le cadre de cette quatrième édition, vous aurez la chance d’entendre des philosophes, économistes, géographes québécois traiter d’enjeux actuels selon un point de vue libéral.

Le libéralisme est aujourd’hui peu compris et peu connu. Ces présentations permettront de vous former votre propre opinion sur plusieurs enjeux comme :

  • pourquoi une société composée d’individus libres est-elle plus souhaitable ?
  • faut-il subventionner le secteur de la culture ?
  • faut-il renoncer à la croissance ?
  • est-ce le rôle du gouvernement d’assurer le développement économique ?
  • le protectionnisme favorise-t-il le bien-être ?

Chaque présentation sera suivie d’une période de questions qui permettra aux participants d’échanger avec les conférenciers. Les étudiants retenus se verront offrir un déjeuner et un lunch.  La journée se clôturera par une soirée festive (on s’occupe de la première tournée).

Le programme

8 h 30 à 9 h 15

Accueil des participants

Déjeuner offert sur place

 

9 h 15 à 9 h 30

Mot de bienvenue

Kevin Brookes

 

9 h 30 à 10 h 45

Pourquoi la liberté ? Brève introduction à la pensée libérale

Pierre Lemieux, économiste, écrivain, professeur associé à l’Université du Québec en Outaouais

 

11 h 00 à 12 h 15

Les effets pervers du protectionnisme commercial

Yanick Labrie

Yanick Labrie, économiste et consultant en politiques publiques

 

Lunch offert sur place

12 h 15 à 13 h 15

 

13 h 15 à 14 h 30

La pauvreté est-elle meilleure pour l’environnement ?

Pierre Desrochers

Pierre Desrochers, Professeur adjoint de géographie à l’Université de Toronto Mississauga

 

14 h 45 à 16 h

La liberté dans le secteur culturel

Germain Belzile

Germain Belzile, Maître d’enseignement à HEC-Montréal, chercheur associé senior à l’Institut économique de Montréal

 

16 h 15 à 17 h 30

L’État encourage-t-il le développement économique ?

Vincent Geloso

Vincent Geloso, Professeur adjoint au King’s University College à l’Université Western Ontario

 

17 h 30

Kevin Brookes

Mot de clôture, distribution de livres, comment aller plus loin ?

 

18 h 00

Soirée festive suggérée aux participants dans un bar de la ville

 

 

Quand : le 21 septembre 2019

  • Où : Université Concordia, édifice Henry F. Hall, 1455 Boulevard de Maisonneuve Ouest, Montréal

 

  • Prix : gratuit !

 

Inscription obligatoire sur notre site web : 

https://www.liberalstudies.ca/seminaire-detudes-liberales/

 

 

Pour plus d’informations : kevin@liberalstudies.ca

 

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

J’ai eu l’occasion d’aller à l’European Liberty forum, dirigé par l’Atlas Network, qui a eu lieu la semaine dernière à Varsovie. Ce congrès a réuni de nombreux think tanks libéraux et prolibertés européens et nord-américains.

Ce forum a montré un point : le libéralisme n’est pas mort en Europe, il est bien vivant et bien actif. Malgré la guerre dans le pays voisin, la détermination des organisations défendant la liberté était bien présente.

En cela, l’European liberty forum a été une expérience rafraîchissante et très inspirante... Poursuivre la lecture

Par Samuele Murtinu. Un article de l'IREF Europe

Le « néolibéralisme », c’est-à-dire la version du capitalisme démocratique moderne qui met en scène des marchés et des échanges guidés par de puissantes institutions publiques mondiales, ne doit pas être confondu avec la vision libérale classique de la société libre formulée par Adam Smith, John Stuart Mill, Lord Acton ou F. A. Hayek. De nombreux problèmes associés au néolibéralisme sont en fait le résultat d’une intervention trop lourde de l’État, de la recherche de rentes et d’autres f... Poursuivre la lecture

Frédéric Passy est né il y a 200 ans, le 20 mai 1822. Le premier prix Nobel de la Paix est aujourd'hui quelque peu oublié. Il fut pourtant une des dernières grandes figures du libéralisme français.

Mais si nous célébrons aujourd'hui le bicentenaire de sa naissance, le 12 juin marquera aussi le 110e anniversaire de son décès. Cet homme modeste et ordonné aurait voulu ainsi concentrer les hommages posthumes qu'il ne s'y serait pas pris autrement.

Yves Guyot dans son hommage au cimetière résume d'ailleurs sa vie en une phrase :

... Poursuivre la lecture
Voir plus d'articles