Quand revenir travailler après les fêtes de fin d’année vous déprime

Pour vous aider à démarrer l’année du bon pied sur le plan professionnel, voici quelques conseils à suivre.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
nursing the hangover By: megan ann - CC BY 2.0

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don

Quand revenir travailler après les fêtes de fin d’année vous déprime

Publié le 3 janvier 2019
- A +

Par Rodolphe Oppenheimer.

Les heureuses et festives soirées de Noël et de la Saint Sylvestre sont terminées. La vie reprend son cours. Mais dans la plupart des cas, reprendre le chemin du bureau et retrouver la routine professionnelle s’avèrent compliqués après les fêtes. C’est si énervant d’entendre ce réveil matinal qui hérisse le poil à la première journée de reprise de travail, surtout si vous avez pris un congé assez long avant les fêtes de fin d’année ou si vous avez passé des fêtes mouvementées la veille. C’est normal, ce coup de blues touche beaucoup de personnes après ces quelques jours voués au plaisir et au repos. Un salarié sur 5 en est victime et les femmes sont les plus concernées. Pour vous aider à démarrer l’année du bon pied sur le plan professionnel, voici quelques conseils à suivre.

Faites le plein d’énergie avant d’aller travailler

Les fêtes de fin d’année sont des périodes privilégiées de retrouvailles et d’échanges en famille ou entre amis. Mais, après des soirées rythmées par différentes animations et agrémentées par des repas festifs gourmands, c’est un méchant contrecoup qui vous attend le lendemain. Vous oubliez très vite ces temps forts en émotions dès que vous pensez à la reprise de travail. Pour faire face à ce changement soudain, commencez d’abord par redonner à votre corps toutes les énergies nécessaires pour faire face à cette rude journée de travail. La veille, dormez tôt pour profiter d’une longue et douce nuit de sommeil. Votre corps a besoin d’un repos optimal pour récupérer après les fêtes de fin d’année. Dès le réveil, faites une légère activité physique pour éveiller tous vos sens. Ensuite, un bon bain vous fera sûrement du bien. La dernière, mais la plus importante chose à ne pas négliger est votre petit-déjeuner. Prenez un repas léger, mais énergétique pour avoir de la force. Tout au long de la journée, buvez une bonne quantité d’eau.

Reprenez votre rythme de travail petit à petit

Après les fêtes de fin d’année, retour à votre quotidien ! Mais, quand le grand jour arrive, il sera nécessaire de reprendre de manière progressive votre rythme de travail. Pas la peine de vous mettre dès l’entrée à traiter seul ces piles de dossiers en une seule journée, s’il n’y a pas d’urgence. Si c’est par contre le cas, faites-vous aider pour éviter de vous fatiguer et de vous déprimer dès le premier jour de travail. Un retour en trombe vous décourage vite. Pour réussir la reprise professionnelle tout en douceur, sachez vous organiser en triant les priorités. Dressez un planning pour voir ce que vous devrez finir durant la semaine qui suit les fêtes de fin d’année et ce qui peut attendre la fin du mois. Cette astuce pourra vous aider à vous motiver.

Concentrez-vous sur l’avenir professionnel qui vous attend pendant cette nouvelle année

Qui dit reprise de travail après les fêtes de fin d’année, dit souvent dépression. Pour y remédier, restez optimiste. Prenez le temps de penser à toutes les belles choses qui vous attendent tout au long de cette année. Visez loin en aspirant, par exemple, à une promotion ou à une augmentation de salaire. Pour mieux gérer les bleus de la reprise de travail, fixez-vous également un objectif sur votre avenir professionnel pour avoir le courage d’affronter votre retour au bureau de bon augure. Mettez en tête les bons moments que vous allez passer avec vos collègues, une fois arrivés au bureau. Quand vous aurez le temps, buvez quelques verres, mangez avec vos collègues et amis en dehors des heures de travail, histoire de prolonger un peu l’ambiance des fêtes pour ne pas trop ressentir la rupture brute.

Rodolphe Oppenheimer est psychanalyste (https://psy-92.net/). Il est l’auteur d’un nouvel ouvrage Une vie heureuse et réussie (mode d’emploi) aux éditions Marie B.

Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (1)

La liberté d’expression n’est pas gratuite!

Mais déductible à 66% des impôts

N’oubliez pas de faire un don !

Faire un don
Chaque 26 juin, la Journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues rappelle combien les drogues (licites et illicites) ont une importance majeure d’un point de vue de santé publique et relèvent d’une dimension globale, au-delà des politiques nationales.

Au cours des dernières années, l’augmentation des saisies de cocaïne en France et ailleurs et la multiplication des violences – telles que les narchomicides à Marseille – ont attiré l’attention sur la puissance croissante des groupes internationaux engagés dans le trafic (notamme... Poursuivre la lecture

Interrogé par une commission du Sénat, le Directeur de l’organisation professionnelle des entreprises du médicament opérant en France explique pourquoi il y a des pénuries de médicaments en France, et des délocalisations.

Le contrôle des prix, abaissés de façon directive, conduit à une éviction du médicament et à une baisse de la qualité. L'Allemagne, le Portugal, la Suède ont annoncé prendre des mesures pour revaloriser les prix afin que les médicaments puissent se vendre dans leurs pays. Entre la France et l'Allemagne l'écart de prix... Poursuivre la lecture

Aujourd’hui encore le mot « cancer » est porteur d’une charge émotionnelle, personnelle et sociale considérable pour les personnes atteintes et pour leur entourage. Il est vrai que cette maladie fait peser sur la santé publique un poids qui ne semble pas s’alléger avec le temps, bien au contraire.

Mais la révolution arrive… D’ailleurs, elle est déjà là.

 

Le cancer n'est plus une fatalité

En effet, que de progrès accomplis en une seule génération !

Il y a trente ans, tous types de cancers confondus, le taux d... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles