La propagande pathétique autour du 80 km/h

« Plus c’est gros, plus ça passe » : quelques réflexions sur la propagande qui sert à légitimer la baisse de la vitesse à 80 km/h.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Stop by omniparticles(CC BY-NC 2.0)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

La propagande pathétique autour du 80 km/h

Publié le 30 mai 2018
- A +

Par Martin Giraud.

Face à une certaine résistance d’une part croissante de la population envers la mesure-phare de sécurité routière consistant à réduire la vitesse maximale sur routes à 80 km/h, le gouvernement (enfin, surtout son Premier ministre, vu qu’il ne semble pas franchement soutenu par grand-monde) a donc recours à la bonne vieille méthode de la propagande grossière, suivant le grand principe bien connu « plus le mensonge est gros, et plus les gens y croient ».

Seulement, pour que ça fonctionne, les spécialistes y ont toujours mis les moyens : l’Histoire est riche de grand-messes spectaculaires exploitant au maximum l’effet de groupe et l’anesthésie du cortex cérébral, avec diffusion massive par tous les moyens disponibles, saturation de l’espace médiatique, répétitions constantes et martelage permanent, etc.

En comparaison, il faut bien reconnaître que l’ingénuité de notre Édouard national le fait plutôt passer pour un enfant de chœur. Jugeons-en : quelques malheureuses vidéos mal jouées mettant en scène des célébrités (à ce qu’il paraît) du monde automobile, quelques pages de journaux saupoudrées ici et là entre les résultats du foot et les faits divers, quelques déplacements sur le terrain de son infatigable lieutenant ès-pourfendage-de-la-bagnole Emmanuel Barbe, pour lequel bien sûr les foules vont se déplacer dès qu’elles vont apprendre sa venue dans leurs contrées…

Cher Édouard Philippe

C’est tellement indigent que j’éprouve le besoin de m’adresser directement à notre brave et vaillant Premier ministre :

Cher Édouard,

La propagande grossière, il faut que tu saches que ça demande des moyens d’une autre dimension. On ne peut pas se contenter de dire, par exemple, « un choc à 80 est deux fois moins violent qu’à 90 », sans y mettre un minimum de pompe, de martelage quotidien à échelle industrielle, le tout si possible à base d’images-choc de victimes et de grosse culpabilisation tous azimuts, histoire d’occuper l’espace pour empêcher tes opposants de le faire. Sinon, tu comprends, ça marche pas, tout le monde voit immédiatement la galéjade, grosse comme une promesse de baisse de la fiscalité (si si, je t’assure, celle-là aussi, tout le monde l’a vue).

Certes, la plupart de tes copains journalistes et autres représentants d’associations subventionnées dans l’opacité la plus totale, tels des légionnaires au garde-à-vous, ont répondu à ton appel, avec un dévouement forçant l’admiration, en allant jusqu’à monter des expérimentations bidon à faire mourir de rire n’importe qui ayant dépassé le CM2. Ou encore en diffusant consciencieusement tous tes communiqués de presse en les faisant passer pour des faits vérifiés, tamponnés du sceau de la conscience professionnelle journalistique que tout le monde admire. Enfin, bien sûr, en veillant à ne surtout pas développer la moindre distance critique vis-à-vis du sujet (comme pour le reste, tu me diras).

Hélas, cela ne peut raisonnablement suffire, tant en volume et ampleur des moyens, qu’en termes d’époque différente : aujourd’hui, tout le monde a internet, et la majeure partie de la population n’a plus la moindre confiance dans les journalistes ni dans les serviteurs du pouvoir.

Plus c’est gros, plus ça passe

Pour t’aider, je te suggère donc, vu que manifestement tu n’as pas les moyens, de mettre en sourdine au moins les mensonges les plus flagrants, parce que décidément, non, « plus c’est gros et plus ça passe », ça ne peut pas marcher sans un déploiement de force de frappe un minimum sérieuse.

Allez, je suis bon prince, je te fais une liste :

  • « J’ai appris qu’avec 10 km/h de moins, le choc aurait été deux fois moins violent » (spot radio) : tu la connais déjà, c’est la plus énorme, et tout le monde se moque déjà de toi. Tu ne pensais quand même pas sérieusement que ça allait passer comme ça, tranquille, alors que le calcul d’énergie cinétique se fait en 5 secondes ? Les Français sont des veaux, mais quand même.
  • « Il y a un obstacle à 60m : à partir du moment où tu freines (NDLR : à 90 km/h), tu mettras 70 m pour t’arrêter, et tu vas le percuter à une vitesse de 50 km/h »
    Alors là, comment dire… tu as fait l’essai avec une 2CV lancée en descente avec un tambour de frein grippé ? Parce que si on prend la voiture la plus vendue en France (Renault Clio), les essais automobiles montrent une distance de freinage pour aller de 90 à 0 de… 31,6 m. Pour freiner de 90 à 50, on doit être sans doute à moins de 20 m. Même en comptant un temps de réaction d’une seconde (mais ce n’est pas ce qui est dit, il est dit « à partir du moment où tu freines »), on est bien loin des 70 m. En plus, étant donné que l’ABS est obligatoire depuis… 2004, et contrairement à ce que suggère la vidéo, pas besoin de grands talents de pilote pour réaliser cette performance : il suffit d’enfoncer la pédale de frein à fond et de garder les roues droites. A priori il y a un permis qui est délivré pour apprendre à le faire.
  • « Des chercheurs ont prouvé à plusieurs reprises (sic) qu’une variation de la vitesse de 1% induit une variation du nombre d’accidents mortels de 4% ». Pas mal, le coup des chercheurs à « plusieurs reprises », ça fait sérieux et puis de toute façon personne n’ira jamais vérifier. Sauf que… zut, pas de bol, il y en a qui ont vérifié, et ça aussi ça commence à se savoir.
  • « Le passage de 90 à 80 permettra de faire baisser la pollution de 30%. » Rien que ça ! Tu vois Édouard, le problème, c’est que t’as vraiment voulu trop en faire. 30%, c’est vraiment gros, je t’assure, même les experts en propagande du passé t’auraient sûrement conseillé de te calmer un peu. Faut-il encore une démonstration ?

Bon, je crois que je vais m’arrêter là pour ne pas trop te démoraliser, même si c’est sans doute trop tard. Eh oui, une fois que les mensonges sont vus, c’est compliqué de revenir en arrière. En plus sur un sujet aussi secondaire et sans importance, quel dommage de griller ses cartouches. Surtout que ce ne sont pas tellement tes 20% d’électeurs (enfin, ceux de ton patron) qui ont envie de tout envoyer valser avec tes histoires de 80.

Voir les commentaires (56)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (56)
  • Pas étaonnant qu’il porte la barbe ! cela ressemble à s’y méprendre aux extrémistes et terroristes musulmans qui portent tous la barbe et qui tirent sans hésiter sur la population. Même comprtement d’extrémiste de ce premier Ministre et pas seulement pour la vitesse mais aussi pour les prélèvements alors que le budget de l’Elysé et des parlementaires explose une fois de plus. Il ont un projet de loi contre les fausses informations ! le barbouze en use à volonté mais il a la loi pour lui, celle qu’il a fait voter et qui leur donne le « Droit à l’Erreur » Mais pour ce gouvernement le « droit à l’erreur » est permanent 365 j/an et 24h/24h !

  • ce 1er ministre droit dans ces bottes,copie conforme du plus intelligent d’entre nous (( Juppé ))..j’ai décidé. .circuler …c’est comme ça. ..Par contre gérer la dépense publique …c’est un mot ,qu’il ignore….

  • À se demander si cette mesure n’a pas été créée pour mieux lâcher du lest après le passage d’une « réforme » difficile, tellement c’est gros.

  • bon article.

    cette propagande bien putassière (il n’y a pas d’autre mot quand on joue sur les sentiments de culpabilité, de vie et de mort des gens) est phénoménale.
    et je suis persuadé qu’elle a déjà et va beaucoup coûter au gouvernement.

  • L’adjectif « pathétique » est employé à tort (relire sa définition exacte), comme c’est trop souvent le cas. Préférer l’adjectif « pitoyable » ou « affligeant ».
    D’accord pour le reste.

  • Sa propagande à 2 balles, à Edouard aux mains d’argent, tombe t-elle sous le coup de la loi sur les fake news ?

    • Non, quand la fake new est de source gouvernementale ou assimilée (AFP, France Télévision, Radio France ou tout autre journal du camp du bien) elle est considérée d’emblée comme pas fake.

  • Tout ce battage additionnel au mensonge premier (pour sauver des vies qu’il dit) est tel que décrit par Luther au début du XVIème siècle :
     » Il faut sept mensonges en plus pour tenter d’un faire passer un premier… « 

  • C’est bien gentil d’écrire à notre premier ministre (majuscules omises intentionnellement), mais la leçon est claire : le gouvernement pratique ouvertement le mensonge d’Etat vis-à-vis de ses citoyens. Ca n’est donc pas au premier ministre qu’il faut écrire, mais aux citoyens pour qu’ils en tirent les conséquences.

    • Souvenons nous du crash de la Germanwings où l’information détenue par le BEA nous était parvenue des États-Unis. Énorme !

      • La sécurité des transports est un domaine où l’Etat choisit malheureusement souvent un rôle interventionniste et « intéressé » stupide, bien que l’on puisse aussi y trouver les pistes, dans le transport maritime, de ce que devrait être son rôle. Il y a deux choses dont l’Etat ne devrait absolument pas se mêler : définir la manière d’atteindre des objectifs de sécurité, et enquêter sur les défaillances expérimentales des méthodes existantes. Son rôle doit se limiter, comme pour la navigation maritime, à donner des objectifs de fiabilité aux transporteurs et aux constructeurs, et à agréer des vérificateurs indépendants de la puissance étatique (les sociétés de classification dans le domaine maritime) pour s’assurer que les mesures prises ou proposées apportent bien la fiabilité requise comme les transporteurs ou les gérants d’infrastructures le prétendent. Si par le plus grand des hasards les vérificateurs ne s’entendaient pas d’eux-mêmes pour collaborer au développement des recommandations, à la prise en compte des retours d’expérience, et à la stimulation de la recherche internationale en fiabilité des transports, l’Etat pourrait apporter des incitations supplémentaires, mais comme ce serait l’intérêt des constructeurs et des exploitants, clients des vérificateurs, d’atteindre la fiabilité au meilleur coût et de prouver qu’elle est bien atteinte, la recherche et le développement n’en auraient probablement pas besoin.
        L’inquiétant dans l’affaire, c’est que si l’Etat préfère décider lui-même des mesures à prendre, il n’apporte pas la meilleure fiabilité au meilleur coût, et que s’il agit ainsi, c’est qu’il estime avoir d’autres intérêts plus prioritaires que cette meilleure fiabilité au meilleur coût.

        • C’est sûr qu’avec la Sncf, Edf on doit être loin du meilleur coût.
          Ce qui dérange c’est ce côté de « sachant » que l’État s’arroge, paternaliste même, une espèce de gestion « vieille France » qui ne colle pas au XXIè siècle et ses nouvelles technologies de l’information.

    • Bien sûr, mais il ne vous aura pas échappé que ce billet était avant tout satirique (même si le contenu est sérieux) 😉

      • Ca ne m’avait pas échappé, et ma « remontrance » à l’auteur relève parfaitement d’une amicale camaraderie…

  • Menteur comme un arracheur de dents mais la politique paie mieux que la dentisterie.
    M’enfin , les chiffres sont tombés , moins de morts sur les routes contrairement aux dire ayant accompagnés le’lancement de cette mesure…fiscale et punitive..

  • Pour avoir récemment fait 1000km ou presque en traversant le pays, j’ai pu, en passant par les routes nationales, admirer le zèle des élus pour piéger le gogo qu’est l’automobiliste.. rarement plus de 10km sans un panneau de limitation changeant de 110 à 90 voire 70, pour un « danger énorme » sur une grande route dégagée.. des croisements… du coup, on passe son temps à se demander à quelle vitesse on peut rouler, merci au GPS pour nous aider dans cette tâche…
    Du coup, les radars bien placés dans ces zones « dangereuses » doivent se régaler… ou la société d’autoroute qu’on finit par prendre quand on en à marre de ne plus pouvoir simplement rouler…
    bref, emmerder l’automobiliste et le taper avec des prunes est le sport préféré de nos politiques… ça devient une évidence…
    l’avantage, sur la N10, c’est qu’à cette vitesse, on peut admirer et compter le nombre d’éoliennes…

    • Il est clair que la lecture de la route s’est bien complexifiée.
      On n’a même pas eu idée de l’accompagner d’un enrichissement ou d’une simplification de lecture de la signalétique comme ajouter des codes couleur au sol en fonction des limitations.
      Ah, pardon ! on me glisse que je dis des co….eries : les zones bleues pour le stationnement . . .

  • Une voiture actuelle a boite Automatique 6 vitesse double embrayage, tourne a 1450 Tr/Mn a 80 Km/h, C’est a dire, qu’au moindre ralentissement c’est le changement de régime perpétuel et l’augmentation du CO2 !

    • Tout à fait, mais comme je le développerai dans un prochain article, le véritable objectif n’est pas celui affiché. Evidemment que toutes ces mesures sont idiotes et inefficaces, sous tous les angles (sécurité, écologie, etc).

      Par exemple tout le monde sait très bien que les ralentisseurs sont une aberration : augmentation de la pollution, des nuisances (les conseillers municipaux qui les votent s’arrangent pour qu’ils ne soient pas installés devant chez eux), effet nul sur la sécurité, usure prématurée des voitures, etc. Mais si on comprend que le but est d’entraver la liberté individuelle et de bien faire sentir la botte cloutée sur la figure, alors tout s’éclaire.

  • Bien envoyé comme article !! Petite précision : la « vedette » du sport auto que l’on voit dans un clip, c’est Grosjean (qui d’ailleurs ne s’est pas trop illustré lors des derniers GP, à part pour sorties de piste assez loufoques !); il est français certes, mais il vit en Suisse, donc pas trop concerné par cette nouvelle réglementation à la con qu’il défend…

  • Ils sont glands quand même au gouvernement. Ils aurait du imposer de suite la limitation à 70 km/h. Cela aurait coûté moins cher, deux fois moins de panneaux à changer.
    Ne saucissonnez pas, allez carrément vers l’immobilité active :mrgreen:

  • Le pire c’est qu’Edouard Phillipe est loin d’être incompétent, ni d’être le pire premier ministre qu’on ait pu avoir en France.

    Qu’est-ce qu’il est allé faire dans cette histoire, et surtout pourquoi il persiste et signe un truc aussi mal conçu ??

    • parce que cette mesure et celle des radars privés doit leur rapporter près de 12 milliards en prunes….

      • Le double dispositif est clairement mis en œuvre pour générer des recettes équivalentes aux portiques « écotaxe », recettes parties en fumée…

        • Meuh non ! L’Etat n’a rien perdu… Pour compenser le milliard annuel perdu avec la fin (heureuse) d’Ecomouv, il a augmenté d’autant les taxes sur les carburants ! Car là aussi le véritable objectif était de trouver du pognon pour l’Afitf.

      • En effet, souvenons nous que cette histoire de rouler à 80 a démarré au moment (il y a environ 5-6 ans) où deux parlementaires ont rendu un rapport alarmiste sur les perspectives de recettes du CSA (contrôle sanction automatisé).

      • J’ai beau être un éternel optimiste, j’ai bien peur que vous ayez raison.
        Ca apparait comme la seule explication logique restante…

    • Il a laissé les cantines scolaires de la ville dont il était le maire détruire des grosses quantités de nourriture pour faire plaisir à ses clients musulmans. Inadmissible et répugnant.

  • Je plussoie à ce pamphlet, très bien étayé sur le fond, qui est bien mérité par cet hurluberlu, lui même pris en faute à 180 km/h sur autoroute…
    Devenir impopulaire pour « ça » est le comble de la stupidité.

  • Généralisation des vitesses conseillées en remplacement des vitesses limitées.

    • Gros gros inconvénient : plus de verbalisation possible donc perte de revenus. Il faudrait s’engager vers une politique d’économies…

      • En ce qui concerne l’entretien des routes, la politique d’économies est déjà bien engagée…

        • Oui, il y a montée en gamme très nette.
          Les nids de poules se transforment en nids d’oies…

          • @MichelC
            Les nids de poules et d’oies sont protégés : c’est écologique. Ce sont des nids d’espèces volatilles en voie d’extinction ou disparues. Pour qu’elles puissent nicher et se reproduire et sortir de leurs conditions, il faut leur laisser leurs nids. Oui, même à celles disparues. 🙂

  • Le communisme et le fascisme sont morts. Bienvenu au technocratisme et au michuisme Les deux régnaient par le mensonge, les deux nouveaux aussi…

  • bientot les élections ..je ne vais pas les oublier….

  • L’ultime argument: 135 vies « sauvées », disons « économisées »; comment peuvent-ils le savoir à l’avance ? Il y a tellement de circonstances d’accidents. Extrapolation des statistiques ? Comme disent les anglais: il y a 3 niveaux de mensonges en politique: 1-le mensonge, 2-le p…tain de mensonge, 3- les statistiques …

  • Il y a une loi e=mv, v étant la vitesse, m la masse transportée, pour valider la vitesse à 80 km/h. Il y a autre chose le nombre de tues sur la route et enfin j,ai roulé en Espagne, en Italie, je me porte très bien face au 80 ou 110 km/h sur route ou autoroute.
    Un peu de bon sens bon dieu. Pour une fois que l,on peut tenter de limiter les morts inutiles sur la route. N,oubliez pas qu,un jour ou l,autre vous risquez d,être cette victime même si vous êtes le champion du monde de la vitesse, hélas votre sort ne dépend pas que de vous
    Bonne journee

    • La vitesse au carré s’il vous plait pour l’énergie (ce qui compte).

      Le nombre de tué ne dépend pas forcément de la vitesse.

      Un drogué ivre qui roule à 140 km/h au lieu de 90 (actuellement), quand on « coche » les raisons sur le PV, en premier on coche « Vitesse excessive » car c’est la seule chose dont on peut être certain tout de suite. Alors même que s’il roulait à cette vitesse c’est en raison des deux causes « principales ».
      15.000 décès sur la route en 1975 pour un trafic 5 fois moindre (mini). Le risque lié à la route a été divisé par 25 (mini)et pas par les limitations de vitesse :
      1) ceinture de sécurité (avant puis arrière) ,
      2) appuis tête avant (puis arrière),
      3) air-bags de plus en plus nombreux
      4) ABS etc…

      Ensuite amélioration des routes avec élimination des points les plus dangereux.

      Au total il est quasiment impossible de dire que la limitation de vitesse est le point majeur de progression dans ce domaine.

      Nous sommes dans une courbe qui tend vers un seuil incompressible.
      Pour « gagner » 1% de décès en moins il faut des « efforts » de plus en plus exponentiels.
      Il faut que vous admettiez que la conduite automobile aura TOUJOURS un risque et que le risque minimum est d’ores et déjà atteint à 1% près.
      Pour le reste, les personnes qui ne sont pas des moutons dociles dans un parc, savent que l’objectif est d’augmenter les rentrées d’argent pour l’état…

      • J’ai omis le contrôle technique comme facteur positif…entre autres.

        Je tiens également à vous faire remarquer le CV de l’auteur qui a le diplôme de polytechnicien : il sait tout à fait faire les calculs d’énergie et de probabilité…

        Cette mesure des 80 km/h est d’une stupidité sans borne, aura un coût politique disproportionné pour un intérêt nul alors même que le pays doit perte réformé avec forcément un coût politique énorme.
        C’est donc la cerise sur le gâteau dans le sens négatif…

    • « Un peu de bon sens »
      La connaissance scientifique est largement préférable au bon sens, qui si d’après notre Descartes national est la chose au monde la mieux partagée, on oublie toujours d’ajouter comme je le prétends que c’est pour cela qu’il y en a si peu pour chacun et que ça n’est pas près de s’arranger avec la croissance de la population…
      La loi, c’est e=mv^2, du moins tant qu’on n’aborde pas les vitesses relativistes.

    • Et en admettant que vous ayez raison, pourquoi 80 ? pourquoi pas 70, ça sera encore mieux !
      Et soyons fous, 0 !! là, aucun risque !!!

    • Pas de bol ! Quand vous comparez les pays européens (mais on peut faire la même chose entre les Etats des US) on découvre qu’il n’y a pas de corrélation entre vitesses limites et mortalité routière.
      A condition bien sur de rester dans une fourchette raisonnable cad environ 80-100 sur les routes. De toutes façons on n’a pas de recul statistique sur d’autres valeurs que celles là…

  • Je suis certain que cette ******* de Perrichon est déjà en embuscade pour palper du pognon gratuit des autres.

  • Les informations de notre gouvernement seraient don des Fake news.. . A pardon, on est pas en période électorale donc c’est bon..

  • Correction
    E=mv c’est la quantité de mouvement et non la relation e=mc2
    Quant à la limitation de vitesse , franchement ça change quoi de passer de 90 à 80 km/h, 30 sec de gain, et ce n’est pas sur. Un peu de bon sens.
    Bonne route

    • Qui êtes-vous pour oser juger à quelle activité nous devrions consacrer ces 30 secondes ? Mêlez-vous de ce qui vous regarde !

      Sinon, vous croyez vraiment être capable de faire la différence entre 80 km/h et 90 km/h en cas de choc frontal ? Franchement, c’est juste ridicule…

  • Petite chose amusante lorsque vous allez sur le site de l’APR (Association pour la Prévention Routière) et que vous regardez les principales causes des accidents corporels.
    Vous avez en tête de liste « roulement de tambours » le facteur humain dans plus de 90% des cas ! Donc en gros le conducteur roule mal, il se plante => cqfd

    Dans le détail (pour 2014, les accidents mortels) la vitesse excessive est responsable dans 26% des cas, l’alcool pour 28% et le canabis pour 23%.

    http://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/04/22/statistiques-daccidents/

  • Je suis surpris que personne ne discute, en amont, du nombre de morts, valeur absolue !? Ce dernier est en augmentation ou parfois en baisse et cette variation annuelle ne serait provoquée que par les excès de vitesse. Quid des kilomètres parcourus par les automobilistes chaque année ?! Les comparaisons annuelles ne peuvent rien démontrer.

    • Exact : tout comme en aviation on devrait raisonner en morts/km passager (100 km pou 4 personnes dans le véhicule : 400 km passager).

  • quand il y a un accident de voiture : en 1er la vitesse c’est tellement facile ,d’après un dernier rapport :c’est l’oubli des passagers arriere de mettre la ceinture de sécurité 25% de morts.et comme les radars ont remplacé les contrôles ,ça rapporte plus…
    Là France est le carrefour de l’Europe du transport routier…combien d’étrangers responsable d’accidents ??verbaliser pour non respect du code la route??

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
édouard philippe
0
Sauvegarder cet article

C’est le 9 octobre 2021 qu’Édouard Philippe a officiellement lancé son propre parti, Horizons. L’ancien Premier ministre a présenté celui-ci comme étant destiné à favoriser la réélection d’Emmanuel Macron. Mais il semble que les critiques qu’il a émises concernant « la gestion de la dette et le probable report de la réforme des retraites » n’aient pas été appréciées par le président. Ainsi, Horizons a très vite été perçu comme une menace potentielle pour LREM.

La sanction ne s’est pas fait attendre : la récente proposition de Philippe ... Poursuivre la lecture

Par Laurent Sailly.

"Ensemble citoyens !" sera officiellement lancé le 29 novembre avec un meeting à la Maison de la Mutualité à Paris, cinq mois avant l'élection présidentielle de 2022, selon une source parlementaire rapportée par Franceinfo mardi 23 novembre, confirmant une information de BFM TV.

C’est à l’hôtel de Lassay, résidence parisienne du président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, qu’une dizaine de dirigeants des principaux courants qui composent la majorité avait rendez-vous pour diner, mercredi 17 novembre ... Poursuivre la lecture

Par Henry Bonner.

Les débats sur un possible reconfinement permettent d’occulter les dégâts économiques. La reprise économique est pleine de surprises, pas nécessairement bonnes, loin de là.

Le sujet du jour dans les médias : le confinement qui revient dans un certain nombre de pays.

Les élus démentent toute possibilité de retour en arrière ici en France…

Pourtant, ils avaient aussi écarté la possibilité du passe-vaccinal. Voici un extrait de LCI de décembre 2020 :

Non, le vaccin contre le coronavirus ne ser... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles