Loin de Douala, de Max Lobe

Max Lobe confirme dans son dernier roman ses talents de conteur et de peintre des mœurs, ici celles du Cameroun.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Loin de Douala, de Max Lobe

Publié le 28 février 2018
- A +

Par Francis Richard.

Boza, c’est l’aventure. Tout un périple complexe qui mène les bozayeurs, par petites étapes, du Cameroun jusqu’en Europe.

[…]

Malgré le déprimant retour des bozayeurs malchanceux, rien n’entame la ferveur des partants. Tous les jours, parce qu’ils ont été recalés à la suite d’un ou deux refus de visa, des jeunes décident de boza.

Claude Moussima Bobé meurt. Ngonda, sa femme, croyante jusqu’à la superstition, a cru qu’il guérirait par la toute-puissance de Yésu Cristo : il suffirait de l’oindre d’huile bénite et de lui faire boire de l’eau également bénite pour qu’il échappe à la maladie.

Au dernier moment son fils aîné Roger et son ami Simon l’ont transporté à l’Hôpital Général de Douala. Mais c’était trop tard… Et, du coup, Roger accuse sa mère et son petit frère Jean, le Choupinours de sa mère, l’intello-pasteur de la famille, de l’avoir tué.

Roger n’est pas un intello. Quelques mois plus tôt, après quatre tentatives, il a enfin décroché le brevet, tandis que son frère cadet, lui, réussissait son bachot. Les études ne l’intéressent pas. En dehors du foot, point de salut. Son idole, c’est Roger Milla

Après une altercation avec Jean, à qui il donne deux gifles pour lui apprendre à le traiter de bon à rien, Roger est porté disparu, avant même l’enterrement de son père. Simon et Jean, partis à sa recherche, apprennent qu’il est allé boza, en Europe, à pied.

Roger rêvait de Real de Madrid, de FC Barcelone, d’être un nouveau Roger Milla. Son rêve va enfin devenir réalité. Son chemin passe par le Nigéria, au nord du pays. Il doit peut-être maintenant être en train de tracer sa route tranquille jusqu’en Espagne.

Simon et Jean se lancent à sa poursuite, ce qui les emmène Loin de Douala, en suivant les étapes du boza : Yaoundé, Ngaoundéré, Garoua, Maroua… Mais, plus ils approchent du Nigéria, plus se font sentir les présence et influence de  Boko Haram…

Ce récit de Max Lobe permet au lecteur de faire ample connaissance avec le pays natal de l’auteur à la faveur des rencontres que font Simon et Jean, son narrateur, de souvenirs que celui-ci évoque et de révélations qui lui sont faites sur les siens.

Max Lobe y confirme ses talents de conteur et de peintre des mœurs, ici celles du Cameroun. Il agrémente d’ailleurs son récit de termes anciens et modernes du français camerounais, au milieu desquels il glisse quelques termes british employés là-bas…

Loin de Douala, Max Lobe, 176 pages, Zoé (sortie le 1er mars 2018)

Sur le web

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Le débat du 21 novembre sur LCI entre les trois candidats à la présidence des Républicains a été fort décevant.

Comme à son habitude, Éric Ciotti a joué la carte de la fermeté en défendant une droite « qui ne s’excuse plus d’être elle-même » ; Bruneau Retailleau s’est fait le partisan d’une droite « fière de ses valeurs avec une ligne claire sur le régalien et l’économie » ; Aurélien Pradié n’a rien trouvé de mieux que de vanter son expérience de maire et de pompier.

Dans son éditorial du journal Le Figaro des 26 et 27 novembre ... Poursuivre la lecture

Avec un PIB par habitant de 1606 dollars début 2022, le Sénégal, pays du train le plus rapide d’Afrique subsaharienne, affiche désormais un niveau de richesse par habitant près de deux fois supérieur à celui du Rwanda, parfois surnommé le « Singapour africain ». Le dynamisme sénégalais s’accompagne d’une modernisation rapide du pays, qui maîtrise dans le même temps sa dépendance aux aides publiques étrangères au développement et démontre par ailleurs que progrès et démocratie ne sont pas incompatibles.

Selon les dernières données pu... Poursuivre la lecture

Kenya OGM
1
Sauvegarder cet article
La voie est libre pour des maïs génétiquement modifiés

Le président nouvellement élu William Ruto (et ancien ministre de l'Agriculture) a convoqué son cabinet le 3 octobre 2022 pour examiner principalement les progrès réalisés dans la réponse à la sécheresse en cours. Celle-ci affecte 23 comtés du Kenya sur 47 et a touché au moins 3,1 millions de Kenyans (sur quelque 54 millions) ; c'est la pire sécheresse depuis 40 ans dans la Corne de l'Afrique.

Lors de cette réunion, il a été décidé de lever l'interdiction de la culture et des impor... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles