Hommage à Benjamin Constant à Paris 14 décembre

Ce jeudi 14 décembre 2017 à Paris, ne manquez pas la conférence sur Benjamin Constant, défenseur de la liberté en tout, et sur Germaine de Staël, par Me Jean-Philippe Feldman, professeur de droit constitutionnel, et Alain Laurent, philosophe.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
Benjamin_Constant-domaine public

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Hommage à Benjamin Constant à Paris 14 décembre

Publié le 12 décembre 2017
- A +

Une conférence de l’Aleps

Afin de ne pas laisser passer l’année 2017 sans marquer d’une conférence les 250 ans de la naissance de Benjamin Constant et le bicentenaire de la mort de Germaine de Staël, et en écho à l’événement organisé récemment par Pierre Bessard et l’Institut Libéral de Genève sur ce thème, l’ALEPS organise ce 14 décembre à son siège du 35 avenue Mac-Mahon (Paris 17e) une réunion pour évoquer les apports fondamentaux de ce grand penseur des Lumières, libéral en tout : « J’ai défendu quarante ans le même principe, liberté en tout, en religion, en philosophie, en littérature, en industrie, en politique : et par liberté, j’entends le triomphe de l’individualité, tant sur l’autorité qui voudrait gouverner par le despotisme, que sur les masses qui réclament le droit d’asservir la minorité à la majorité. »

Référence incontournable de la pensée libérale, Benjamin Constant a rencontré en 1794 Madame de Staël, fille de Necker, et a participé plus tard au Groupe de Coppet que celle-ci organisait aussi bien pour y aborder des questions d’esthétique littéraire que pour y forger une pensée d’opposition libérale au régime napoléonien. Maître Jean-Philippe Feldman, professeur de droit constitutionnel, et Alain Laurent, philosophe évoqueront la vie et l’œuvre de ces deux figures essentielles de la lutte contre le despotisme.

Le Pr Jean-Pierre Chamoux sera le modérateur de ces conférences.

• 19h15 au siège de l’ALEPS, 35 avenue Mac-Mahon à Paris (17e). L’inscription est obligatoire (nombre de places limité) sur Billetweb ou par courriel : aleps.contact@gmail.com

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Une conférence de l’Institut Libéral, depuis la Suisse

 

Léonard Burnand y dirige depuis 2012 l'Institut Benjamin Constant. À ce titre, il est associé à la publication monumentale des Oeuvres complètes et préside le comité de rédaction des Annales Benjamin Constant. Sa biographie de Benjamin Constant vient d'être publiée aux Éditions Perrin.

Benjamin Constant, ou la Liberté faite homme.

Vous voulez en savoir davantage sur la vie et l'œuvre de ce libéral réputé ? Cette conférence est pour vous ! Dans sa biograp... Poursuivre la lecture

Peut-on encore faire dérailler le train qui nous conduit sur la route de la servitude ? À quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, même les plus optimistes des intellectuels libéraux doutent. Tout paraît joué d’avance, et le candidat qui remportera la mise prévoit d’appliquer un programme qui de toute façon sera aux antipodes de l’esprit du libéralisme.

Cette année, l’offre politique est globalement assez pauvre et aucun programme ne propose de réforme suffisamment courageuse et originale pour créer l’adhésion plein... Poursuivre la lecture

Par Ryan McMaken. Un article de Mises Institute

Ces dernières décennies, beaucoup ont affirmé que les progrès des moyens de communication et de transport allaient éliminer les différentes spécificités politiques, économiques et culturelles propres aux habitants des différentes régions des États-Unis.

Il est vrai que la différence culturelle entre un mécanicien rural et un barman urbain est moins importante aujourd'hui qu'au début du XXe siècle. Pourtant, les récentes élections américaines indiquent que la géographie reste un fac... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles