Contrepoints a besoin de vous

Contrepoints défend vos idées, vos valeurs depuis 2010. Et c’est grâce à vos dons.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Contrepoints a besoin de vous

Publié le 10 décembre 2017
- A +

Par Alexis Vintray.

Chère lectrice, cher lecteur de Contrepoints,

Si vous lisez ce message, c’est que tout comme nous, vous rêvez d’une France où la liberté et la responsabilité personnelles seraient enfin respectées.

Contrepoints défend vos idées, vos valeurs depuis 2010 (7 ans déjà !).

Et grâce à votre soutien, vos idées sont de plus en plus lues et vos valeurs sont de plus en plus partagées.

Pensez donc :

  • 2 millions de visiteurs par mois sur notre site Internet
  • 33 000 abonnés à notre newsletter
  • Plus de 3 500 articles déjà publiés en 2017
  • Plus de 500 auteurs bénévoles

Et ce n’est pas tout.

Accrochez-vous.

En 2017, nos articles ont été lus plus de… 20 millions de fois, une progression de +35% par rapport à 2016.

Mais ce n’est pas fini.

Il y a un chiffre encore plus encourageant ; un chiffre que vous allez vraiment apprécier.

58%

58% des personnes qui lisent Contrepoints sont des nouveaux visiteurs. Cela signifie que 6 personnes sur 10 qui lisent votre journal le font pour la première fois. Contrepoints n’est pas un journal libéral pour les libéraux. C’est un journal libéral qui parle à toutes et tous. Pour informer et convaincre de nouvelles personnes. Et, comme nous vous l’avons dit hier, pour peu à peu bâtir un soutien populaire solide aux changements structurels qui s’imposent à notre pays.

Vous le voyez, Contrepoints est devenu le journal réformateur de premier plan en France, offrant des perspectives libérales sur la politique, l’économie et la culture.

À qui doit-on ce succès ? À nos auteurs, à notre rédaction ? Sûrement.

Mais qui a permis de construire et d’améliorer le journal ? Qui tient le porte-voix ?

Vous. Vous qui nous lisez, vous qui nous soutenez financièrement.

Contrairement aux autres journaux qui reçoivent plusieurs milliards d’euros de la part du contribuable (volontaire ou non !), Contrepoints est une organisation non-lucrative qui lève elle-même chaque centime de son budget, et ce chaque année.

Nous avons besoin de votre soutien car notre fonctionnement ne repose que sur votre aide et sur la publicité.

Nous avons besoin de lever 78 000 € avant la fin de l’année pour assurer la pérennité du journal en 2018.

À quoi vos dons vont-ils servir ?

  • À payer les frais d’hébergement des serveurs sur lesquels est stocké le journal,
  • Au développement de l’application mobile
  • À payer le salaire de nos deux journalistes

Et plus précisément…

  • Un don de 50€ permet de financer une semaine d’hébergement de notre site Internet
  • Un don de 160€ nous donne les moyens de payer nos journalistes pendant un jour
  • Un don de 250€ permet de couvrir un peu plus d’un mois d’hébergement du journal
  • Un don de 500€ permet de financer notre application mobile pendant un an

À partir d’aujourd’hui et jusqu’au 31 décembre 2017, nous allons donc vous demander d’envoyer un don (déductible de vos impôts) afin de soutenir le travail quotidien de Contrepoints.

Sans vos dons, pas de journal.

En outre, chaque don vous permet désormais de réduire votre impôt sur le revenu. Pour 100€ de don, vous réduisez votre impôt sur le revenu de 66€ et ne payez en fait que 34€ !

Comment faire un don ?

Le plus simple, pour nous et pour vous, est de faire votre don via notre site internet, en visitant la page web suivante http://www.contrepoints.org/aider-contrepoints et en cliquant sur le bouton « faire un don ».

Vous pouvez aussi faire un don par chèque à l’ordre de l’association qui édite Contrepoints : Association Liberaux.org. Merci d’envoyer ce chèque à l’adresse suivante : Contrepoints, 22 rue Guy Môquet, 75017 Paris, France.

Vous pouvez enfin nous faire un virement bancaire en utilisant les coordonnées suivantes :

Titulaire du compte : Association Liberaux.org

IBAN : FR76 1027 8073 7400 0200 2500 142

BIC (Bank Identification Code) : CMCIFR2A (Domiciliation : CM LYON PERRACHE)

(Nous acceptons aussi les dons en nature : nous sommes par exemple à la recherche d’un petit local à Paris pour y héberger notre équipe et nos réunions de rédaction. Et nous avons besoin de matériel audio et vidéo pour produire des contenus sur notre chaîne YouTube.)

Pour toute précision et pour vous assurer de recevoir votre reçu fiscal, n’hésitez pas à contacter le trésorier de l’association qui publie Contrepoints à admin@liberaux.org

Nous vous remercions de votre soutien et de votre participation à Contrepoints, le journal libéral de référence qui défend votre liberté, chaque jour, grâce à vous.

Pour toute la rédaction de Contrepoints,

Alexis Vintray, rédacteur en chef.

IMPORTANT : tout don à Contrepoints est défiscalisé à hauteur de 66%. Pour 100€ de don, vous réduisez votre impôt sur le revenu de 66€ et ne payez en fait que 34€ ! Un e-reçu fiscal vous est rapidement fourni si vous nous le demandez à admin@liberaux.org

Voir les commentaires (6)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (6)
  • les années précédentes, nous pouvions envoyer notre don en bitcoins. aujourd’hui, les frais de transactions sur le réseau bitcoin sont clairement excessifs, mais serait il possible d’envisager le paiement du don en d’autres crypto monnaies ?

  • Je vous ai envoyé une participation en BTC. Les frais de transaction sont effectivement relativement chers.

    Une petite question de principe : en demandant la déduction fiscale, ne fait-on pas entrer Contrepoints dans la catégorie des officines subventionnées ?

    Merci pour le travail réalisé même si c’est souvent déprimant de vous lire !

    • Quand je parviens à réduire mes impôts, je suis loin d’avoir le sentiment de toucher une subvention.

      • On peut bien sûr voir cela comme ça.
        On peut aussi considérer cela comme du recel d’argent public. En réalité, vous ne réduisez pas votre imposition, vous en orientez une partie selon vos choix.
        Cela dit, utiliser le système contre lui même est peut-être une bonne solution.
        Peut-on avoir des reçus fiscaux pour une donation en BTC ? 🙂

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Cher ami,

Depuis le lancement de sa campagne de dons, Contrepoints a récolté 20 000 euros sur sa cible de 115 000 euros. Avec cette somme, nous sommes assurés de pouvoir maintenir notre infrastructure technique, et c’est à peu près tout.

Avoir une infrastructure technique dédiée nous donne une forme d’indépendance vis-à-vis des grandes plateformes internet. Nous sommes seuls responsables de notre modération et de la ligne éditoriale de Contrepoints. Mais ce n’est pas suffisant : pour être certains de continuer à publier ... Poursuivre la lecture

[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Cher ami,

Une nouvelle année difficile pour la liberté est sur le point de se terminer. Les nuages s'amoncellent sur des décennies d'impérities économiques. Les élites occidentales semblent de plus en plus oublier les idées libérales les plus basiques. L'apathie gagne la population.

Face à ce sombre tableau, il est plus que jamais nécessaire de faire entendre les voix libérales.[/vc_column_text][vc_btn title="Faire un don pour soutenir Contrepoints" style="classic" color="danger" align="center... Poursuivre la lecture

Don Contrepoints
0
Sauvegarder cet article
Cher lecteur,

Il y a quelques jours, nous vous disions avoir besoin de 11 000 euros pour continuer à faire vivre Contrepoints. Beaucoup d'entre vous ont répondu à l'appel et nous avons réuni cette somme en trois jours. Merci à vous !

Mais nous avons encore besoin de l'aide de ceux qui n'ont pas donné. Depuis le début de l'aventure Contrepoints, vous avez été environ 4500 à nous soutenir financièrement. Cela peut sembler beaucoup, mais c'est moins de 1 % de ceux qui nous lisent.

Les 11 000 euros récoltés ces derniers jours nous p... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles