Les créations d’entreprises repartent !

L’avenir macronien semble-t-il plus radieux aux Français que ne fut le passé hollandien ? En tous cas, les créations d’entreprises repartent, probable signe de confiance en l’avenir…

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

Les créations d’entreprises repartent !

Publié le 15 juin 2017
- A +

Par Thibault Doidy de Kerguelen.

Hier, l’INSEE annonçait une baisse du chômage. Aujourd’hui, c’est au tour des créations d’entreprises de progresser en mai, selon l’annonce du mercredi 14 juin.

Elles ont rebondi en enregistrant une hausse de 1,6% après avoir reculé de 1,9% le mois précédent, en raison notamment d’un regain d’immatriculations chez les auto-entrepreneurs.

Au total, 47.164 entreprises ont été créées le mois dernier contre 46.405 en avril, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, précise l’institut national de statistiques dans un communiqué.

1, 7% de plus pour les auto-entrepreneurs

Les immatriculations de « micro-entrepreneurs », terme utilisé par l’Insee pour désigner les « auto-entrepreneurs », ont ainsi augmenté de 1,7%, alors qu’elles avaient reculé de près de 3% en avril, selon l’Insee. Les créations d’entreprises classiques, qui avaient également diminué (-1,2%), sont elles aussi reparties à la hausse (+1,6%).

Au cours des trois derniers mois, le nombre cumulé de créations a augmenté de 0,7% par rapport à la même période un an plus tôt, le recul des immatriculations de micro-entrepreneurs étant compensé par une hausse pour les autres types de créations.

« Le soutien aux entreprises et les transports sont les secteurs qui contribuent le plus à la hausse globale« , précise l’organisme public. Au cours des douze derniers mois, le nombre cumulé d’entreprises créées continue de progresser (+2,9%), quoiqu’à un rythme moins élevé qu’en avril (+4,6%). Au cours des douze derniers mois, 39,7% des demandes d’immatriculation ont concerné les micro-entrepreneurs.

Source: INSEE

Sur le web

Voir les commentaires (7)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (7)
  • Ce ne sont pas les créations d’entreprises qui comptent (elles ont toujours été assez élevées en France). Ce sont celles qui passent le cap des 5 ans et surtout celles qui réussissent à croître. Et là, le blocage français est bien connu: facile (relativement) de lever 300 000€; assez facile si bon modèle d’affaires de lever 1 à 3 millions; quasiment impossible de lever 50 millions et ne parlez pas de lever 1 milliard pour devenir un leader mondial, ça, c’est réservé aux USA qui ont , eux, un marché financier profond.
    Tant que l’europe ne comprendra pas que geindre sur les GAFA, tous américains ne sert à rien tant qu’on n’a pas créé un marché européen des levée de fonds de grande ampleur pour les entreprises qui en veulent, on pourra toujours jouer les pleureuses.
    Avec l’AI et la robotisation qui vont bouleverser le monde, il est urgent de mettre les moyens financiers au service de l’intelligence (humaine) européenne.
    A côté de cet enjeu les quelques centaines de créations de toutes petites entreprises françaises sont d’un dérisoire…

  • la plus grande partie des auto entrepreneur ne font que créer leur propre emploi , faute d’en trouver sur le marché du travail ; mais il ne faut pas réver , car malheureusement , ces petits entrepreneurs n’embauchent généralement pas ; ils ont déjà du mal à se tirer un salaire ……et on ne nous parle pas du nombre d’entreprise qui mettent les clés sous la porte car étranglées par les charges ;

    • Exact, il faut comparer les faillites aux créations. Les auto-entrepreneurs ne créant pas d’emploi. Le problème en France est tant administratif que fiscal, plombant les entreprises!

  • Et pourquoi ne parlez-vous pas en face de la casse, du nombre de dépôts de bilan et de liquidations judiciaires, de la perte d’emplois marchands…
    La France va-t’elle devenir la championne des  » petits boulots »? … et des salariés du secteur public ? tout en restant dans les « meilleurs » en nombre de chômeurs, tous secteurs confondus bien sûr !…

  • C’est facile de comptabiliser les auto entrepreneurs comme créations d’entreprises qui bien sur n’embaucheront jamais personne.
    Par contre affluence d' »européens » dans les pays baltes,en Biélorussie, en Serbie, pour contourner le stupide blocus de la Russie…

    • Le Blocus de la Russie n’est en rien stupide! On ne peut tolérer qu’un pays bafoue ouvertement le droit international, et les accords qu’il a lui-même signé, en agressant ses voisins pour annexer leurs territoires. C’est ce que fit Hitler en 1938-39 et qui causa la seconde guerre mondiale.
      D’autant plus que déjà la Russie est si vaste qu’elle n’a pas les moyens financiers pour entretenir son territoire. La Sibérie est abandonnée à son sort. Vous oubliez que Poutine est un colonel du KGB, donc un adversaire féroce de la démocratie et des droits de l’homme qu’il a combattu lors de l’URSS.

      • Je crains que la Sibérie reste pour vous terra-incognita…Ou tout bêtement un sujet littéraire….
        Comparer Poutine au chancelier du III Reich est là vraiment stupide.
        Il n’a fait que dégager des gens qui voulaient étre russe du bordel ukrainien.

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
Emmanuel Macron
3
Sauvegarder cet article

Avez-vous vu des hôpitaux pris d’assaut par des hordes de fanatiques brandissant des pancartes ? Des avions à destination de l’étranger bondés de jeunes filles désespérées ? Lisez-vous chaque jour des histoires affreuses d’arrière-cuisines transformées en salles d’interventions de fortune avec des aiguilles à tricoter ? Voyez-vous des affrontements dans la rue, dans les tribunaux, dans les salles de conseil municipal ? Observez-vous médusés des prises d’otages de médecins et d’infirmières ?

Ne dites pas oui par pur esprit taquin, même ... Poursuivre la lecture

Personnes en rang regardant un écran diffusant un visage
7
Sauvegarder cet article

La stupéfaction est totale : on apprenait il y a quelques jours que la France, pourtant pays du miel et du lait, serait le terreau fertile à l’apparition de certaines sectes et autres groupuscules louches à caractère sectaire. C’est en tout cas ce que s’est époumoné à dire la mission interministérielle dédiée, la Miviludes, dans un récent rapport dont il a rapidement été question dans tous les médias grand public.

Pire encore : ces dérives sectaires seraient même en pleine augmentation dans le pays, à tel point qu'entre deux restrictio... Poursuivre la lecture

Face à la montée des prix de certains produits dits essentiels consécutive à l’inflation, le président a inventé ou plutôt remis à l’honneur le concept de bouclier financier.

 

Le bouclier financier

Qu’est-ce donc qu’un bouclier financier ?

Pour les médias, c’est un procédé consistant pour l’État à prendre en charge le paiement d’une partie du prix de produits considérés comme essentiels, mais de façon générale sans évoquer la provenance de l’argent nécessaire considéré comme magique.

Cependant, comme l’État n... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles