François Bayrou déterre la hache de guerre contre Anne Hidalgo

Bayrou a décidé de titiller Hidalgo via un certain Matthieu Lamarre, conseiller presse de cette dernière. Ils les accuse de rien moins qu’une sorte de conspiration à l’origine des ennuis judiciaires du Modem.

Partager sur:
Sauvegarder cet article
Aimer cet article 0
bayrou chut credits tcherednitchenko (licence creative commons)

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don

François Bayrou déterre la hache de guerre contre Anne Hidalgo

Les points de vue exprimés dans les articles d’opinion sont strictement ceux de l'auteur et ne reflètent pas forcément ceux de la rédaction.
Publié le 14 juin 2017
- A +

Par Serge Federbusch.

Il fut un temps où ledit Lamarre officiait comme conseiller presse du Modem. Mais, quand le mouvement de Bayrou et Sarnez s’est allié à NKM lors des municipales de 2014, Lamarre a vertement critiqué la chef de file de l’UMP à Paris. Lamarre fut illico largué du Modem. «Au cours des derniers mois, Matthieu Lamarre a fait des pieds et des mains […] pour obtenir […] une place éligible », mais « personne n’a voulu de lui », avait expliqué le porte-parole du Modem, Yann Wehrling, élu par la suite conseiller de Paris.

Comme par hasard, il fut recruté peu après comme conseiller presse d’Hidalgo. Bayrou avait beau jeu de parler de rémunération contre trahison. Mais trahir les traîtres, est-ce vraiment trahir ? Nous laisserons les plus motivés de nos lecteurs et ceux qui préparent le bac philo répondre à cette grave question.

Celui qui alimente la presse en dénonciation

Quoi qu’il en soit les choses se sont récemment envenimées car Bayrou accuse à mots à peine couverts cet ancien collaborateur du Modem passé chez Hidalgo d’être la gorge profonde qui alimente la presse et la justice en dénonciations des emplois présumés fictifs de son parti.

Espérons que ce n’est pas au ministère de la Justice que Bayrou a eu accès à ce type d’informations sur des sources en théorie protégées !

La hache de guerre est en tout cas déterrée entre Bayrou et Hidalgo. Et Bayrou tente d’en faire un cas particulier dans un contexte plus général de conflit entre Hidalgo et Macron.

Il ferait bien de se méfier : Macron risque de tirer parti de cette nouvelle confusion des rôles de ministre de la Justice et de chef de parti pour dégager Bayrou ou à tout le moins l’exfiltrer dans un ministère de moindre importance.

Macron n’ayant plus besoin des députés du Modem, le scalp de Bayrou ferait un excellent premier fétiche et avertissement à tous ceux qui entendent défier ou même vivre indépendamment de Jupiter …

Sur le web

Voir les commentaires (3)

Laisser un commentaire

Créer un compte Tous les commentaires (3)
  • Je pense aussi que Macron n’a que faire du vieux Bayrou dans son équipe. Et que ce dernier, ressuscité sur un coup de chance, se prend pour ce qu’il n’est pas, et ferait bien de se méfier…

    • @ claire
      Qui connait le dessous des cartes de la nomination de Fr.Bayrou au gouvernement; autrement dit: quel était le contrat pré-électoral entre ces désormais ministre et président?

  • Sans compter que les candidats du Modem devenus députés n’auront plus besoin de Bayrou. Députés grâce à En Marche ils ont tout intérêt à basculer dans le mouvement qui les a fait gagner.
    Pas très loyal ? Bah, on est en politique !

  • Les commentaires sont fermés.

Promouvoir la liberté n’est pas gratuit

Mais cela peut aider à réduire vos impôts de 66%

Faites un don dès maintenant

Faire un don
législatives Macron
3
Sauvegarder cet article

Par Franck Arnaud Ndorukwigira.

 

La réalité est là, l’Afrique est la terre convoitée par les grandes puissances. La récente visite sur le continent de Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, et celle prochaine en août 2022 d’Antony Blinken, chef de la diplomatie américaine, en témoignent. Une convoitise d’ailleurs qui vient de conduire Emmanuel Macron en Afrique, pour combler le vide des relations entre la France et l’Afrique.

Sauf que la France y va par un chemin sinueux. En critiquant la soi-disant... Poursuivre la lecture

Les Jeux Olympiques devaient être une fête, une sorte de Coupe du monde 1998 bis destinée à faire briller la France et ses élites politiques à l’international. En quelques années de crises politique, sanitaire et économique, le projet pharaonique pour Paris s’est transformé en une épée de Damoclès suspendue au-dessus de la tête d’Anne Hidalgo et d’Emmanuel Macron.

Anne Hidalgo se consacre aux Jeux Olympiques avec application après sa déconvenue spectaculaire à l’élection présidentielle. Bien que réélue à la mairie de Paris en juin 2020... Poursuivre la lecture

Conformément à la loi du 6 novembre 1962 modifiée par l’article 2 de la loi organique du 5 avril 2006 relative à l’élection du Président de la république, sont publiés au JO du 19 juillet 2022 les comptes des 12 candidats à l’élection présidentielle du 24 avril 2022.

Comme en 2017, Emmanuel Macron a été le plus dépensier lors de la campagne qui a mené à sa réélection le 24 avril dernier (16,7 millions). Et comme il y a cinq ans, la finaliste Marine Le Pen (11,5 millions) s'est montrée plus économe que certains candidats qui n'ont pas r... Poursuivre la lecture

Voir plus d'articles