Sécurité routière : et la responsabilité individuelle ?

Au Québec, un message de sensibilisation à la sécurité routière semble ne s’adresser qu’aux automobilistes, déchargeant les autres usagers des voies publiques de toute responsabilité.

Par Nathalie Elgrably, depuis Montréal, Québec.

La SAAQ1 a entrepris une campagne de sensibilisation visant à faire prendre conscience aux automobilistes de l’importance de la prudence à l’égard des usagers vulnérables que sont les piétons, les cyclistes et les motocyclistes.

Dans les messages qui s’adressent exclusi­vement­­ aux automobilistes, on peut entendre­­ : « Les dommages sont incomparables. SVP, faites attention aux piétons, aux cyclistes et aux motocyclistes. Ils sont plus vulnérables que vous. »

Un message de sécurité routière pernicieux

Il va de soi qu’un véhicule de 1,5 tonne en mouvement est impitoyable lors d’une collision avec un usager vulnérable. Que les automobilistes redoublent de prudence et de courtoisie est donc indiscutable. Mais la SAAQ lance un message pernicieux.

En s’adressant exclusivement aux automobilistes­­, la SAAQ insinue que c’est à eux qu’incombe tout l’effort de prévention, qu’ils sont les seuls responsables de la sécurité des usagers vulnérables. Or, rien n’est plus faux. Les piétons, les cyclistes et les motocyclistes sont les premiers responsables de leur sécurité. Mais la SAAQ n’en souffle jamais­­ mot. Elle préfère infantiliser les usagers qu’elle veut protéger en leur faisant croire qu’ils sont les victimes innocentes­­ d’automobilistes négligents.

Elle devrait plutôt miser sur la responsabilité­­ individuelle en rappelant aux usagers visés que le fardeau de la prévention repose également sur eux, qu’ils ont aussi l’obligation d’être prudents. Elle devrait les inviter à respecter la signalisation routière, à s’immo­biliser aux intersections, à anticiper les manœuvres des automobilistes, à ne pas texter en traversant la rue, à être aux aguets des situations dangereuses, etc.

Sensibiliser à la responsabilité individuelle

La responsabilité individuelle, une notion­­ malheureusement sacrifiée sur l’autel de la solidarité, devrait être au cœur de toute campagne invitant à la sécurité. La SAAQ devrait rappeler que la seule personne sur laquelle nous devons­­ compter pour assurer notre sécurité­­, c’est nous-mêmes! « SVP, faites attention aux voitures. Elles peuvent vous tuer » : voilà le message que la SAAQ devrait marteler !

Sur le web

  1. SAAQ : Société de l’assurance automobile du Québec.